Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2022
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Twitter
Prévisions Météo

Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM 19/01/2022.

Il y a 4 régions actives visibles sur le disque solaire. NOAA AR 2929 a produit une éruption M1.5 culminant à 17h44 TU le 18 janvier 2022.  Cette région s’est désintégrée dans une configuration de champ magnétique bêta, la région 2930 peut également produire une activité d’évasement.
Des fusées éclairantes de classe C peuvent être attendues dans les prochaines 24 heures, d’autres fusées éclairantes de classe M sont possibles. Dans le cas de grandes éruptions, puisque ces régions actives sont situées près du limbe ouest, un événement proton est possible sur la Terre.
L’éruption décrite ci-dessus était liée à une CME d’environ 90 degrés de largeur, dirigée vers le nord-ouest avec une vitesse de 900 km/s. Un coup d’œil possible sur la Terre peut être attendu le 21 janvier 2022.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures (avec une condition d’avertissement due à d’éventuelles éruptions M proches de la branche ouest).
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV a augmenté légèrement au-dessus du seuil d’alerte de 1000 pfu et devrait rester proche du seuil au cours des prochaines 24 heures.
La fluence électronique sur 24h était à des niveaux modérés et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Des vitesses de vent solaire élevées proches de 700 km/s avecla composante  Bz atteignant -9 nT ont été observées pendant la nuit.
Les augmentations initiées lors d’un écart de données dans les données DSCOVR / ACE vers 23h00 UT Le 18 janvier, il pourrait y avoir un choc dans cet écart.
Ces perturbations marquent très probablement l’arrivée des CME du 15 au 16 janvier, jusqu’ici constituées d’un simple coup d’éclat. La vitesse du vent solaire sur Terre est maintenant d’environ 620 km/s et le champ magnétique interplanétaire d’environ 4 nT.
Le vent solaire devrait rester perturbé pendant les prochaines 24 heures. En raison des perturbations mentionnées ci-dessus, les conditions géomagnétiques ont atteint des niveaux d’orage mineurs en Belgique (K_Bel = 5) au cours des dernières 24 heures, et des conditions d’orage modérées ont été atteintes aux niveaux planétaires (Kp = 6 ).
Des périodes instables à actives sont principalement attendues pour les prochaines 24 heures, avec des conditions de tempête jusqu’à modérées possibles.