Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2022
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Twitter
Prévisions Météo

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire
Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM 28/12/2021.

L’activité solaire était dominée par la région active NOAA 2918 (groupe de Catane 96) qui a produit plusieurs éruptions de classe C ainsi que la plus grande éruption de la période, une éruption M1.8 culminant à 4:01UT.
La région a vu une nouvelle émergence du flux magnétique dans la zone de tête. La région 2919 (groupe de Catane 98) est restée unipolaire et la région bipolaire 2920 (groupe de Catane 93) est restée calme et a semblé rétrécir et se simplifier. La région bipolaire 2916 (groupe de Catane 97) est également restée calme mais reste la plus grande région du disque.
De la région en développement du nord-ouest, une seule s’est consolidée en une petite région bipolaire (groupe de Catane 94). Dans l’ensemble, il faut s’attendre à une fusée de classe C avec une faible probabilité d’autres Mflares. avec un CMEmais ce n’est pas (encore) visible dans les données du coronographe.
Aucune autre CME dirigée vers la Terre n’a été observé dans les données du coronographe.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester au cours des prochaines 24 heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu après arrivée choc d’hier.
La fluence des électrons sur 24 heures était à des niveaux normaux et devrait être à des niveaux normaux au cours des prochaines 24 heures. Avec les conditions actuelles du courant à grande vitesse, une nouvelle augmentation des flux d’électrons est attendue dans les prochains jours. Les conditions de vent solaire ont montré l’augmentation attendue de la vitesse du vent solaire atteignant actuellement plus de 500 km/s. L’amplitude du champ magnétique a culminé au début de la période à plus de 15 nT et est restée élevée pendant la majeure partie de la période dans la plage de 8 à 10 nT.
La composante Bz était variable et l’angle phi du champ magnétique était indicatif d’une connexion à un secteur de polarité positive. Les conditions de vent solaire se poursuivront dans ce régime et pourraient voir une nouvelle élévation, demain, lorsque la connexion basculera vers le trou coronal équatorial de polarité positive. La vitesse du vent solaire devrait ensuite augmenter davantage. Les conditions géomagnétiques étaient actives au début de la période (NOAA Kp et K local Belgique atteignant 4 juste après midi) mais se sont ensuite calmées pour devenir instables. D’autres conditions actives sont possibles. À partir de demain, il est également possible que des tempêtes géomagnétiques mineures résultent des conditions de vent solaire élevées continues et renouvelées. Source SIDC.