Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2022
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Twitter
Prévisions Météo

Le plus petit atterrisseur lunaire du monde en provenance du Japon
mettra un émetteur radio amateur sur la lune

L’ARRL rapporte que l’OMOTENASHI du Japon, le plus petit atterrisseur lunaire au monde, disposera d’un système de communication en bande X et UHF, bien qu’il ne transportera pas de transpondeur en bande amateur.
OMOTENASHI est un CubeSat 6U destiné à être lancé via une fusée SLS de la NASA dès février 2022. Il aura une durée de mission de 4 à 5 jours. Le nom est un acronyme pour Outstanding Moon Exploration Technologies démontré par Nano Semi-Hard Impactor. Wataru Torii du Ham Radio Club de l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale (JAXA), JQ1ZVI, a déclaré que les Radioamateurs peuvent jouer un rôle dans la collecte de données à partir du vaisseau spatial.
Le vaisseau spatial est composé de deux composants séparables, tous deux dotés de systèmes de communication indépendants – un module en orbite et une sonde de surface. Le module en orbite amènera la sonde de surface vers la Lune. Il transmettra des données de balise ou de télémétrie numérique sur UHF (437,31 MHz). La sonde de surface – l’atterrisseur lunaire – transmettra une télémétrie numérique ou une onde analogique d’accélération à trois axes avec modulation FM sur UHF (437,41 MHz). La puissance de l’émetteur sera de 1 W dans les deux cas.
‘Si nous réussissons à recevoir le signal UHF de la sonde de surface, nous pourrions connaître les données d’accélération sur l’impact sur la lune et le succès de la séquence d’atterrissage’, a expliqué Torii.
« Nous avons déjà une station pour les liaisons montantes et descendantes à Wakayama au Japon – utilisée comme station EME [moonbounce]. Cependant, si le satellite est invisible depuis le Japon, nous ne pouvons pas recevoir le signal de liaison descendante. Nous avons donc besoin de beaucoup d’aide de la part des stations Radioamateurs du monde entier. Torii a noté que le système RF de l’atterrisseur ne fonctionne que sur UHF.
La balise du module en orbite émettra sur 437,31 MHz en utilisant PSK31. La balise de sonde de surface émettra sur 437,41 MHz en utilisant FM, PSK31 et PCM-PSK/PM.
Contactez Torii pour plus d’informations
ARRL