Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2022
ANRPFD TV
nl
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Revue et Chronique SWL Nationale
nl
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Associations Partenaires de l’ANRPFD
DXWATCH-Cluster
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Twitter
Prévisions Météo

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 18/06/2021 à 12h30 UTC

L’activité solaire est restée à des niveaux très bas au cours des dernières 24 heures. La seule région active sur le disque solaire visible, la NOAA AR2833 (groupe des taches solaires de Catane 7), reste avec une configuration de champ magnétique unipolaire simple et est maintenant tourné vers le méridien central. L’activité d’éruption de rayons X est attendue rester à des niveaux très bas pour les prochaines 24 heures.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV était principalement au-dessus du seuil de 1000 pfu et devrait franchir le seuil par intermittence au cours des prochaines 24 heures.
La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux modérés et devrait rester à des niveaux modérés pour les prochaines 24 heures et revenir aux niveaux nominaux après.
Au cours des dernières 24h le vent solaire (ACE et DSCOVR) est resté sous l’influence d’un flux décroissant à grande vitesse (HSS). La vitesse du vent solaire variait en douceur entre 472 km/s et 556 km/s. Le champ magnétique total était faible de l’ordre de 2,7 nT à 5,5 nT. La composante Bz est également restée faible avec des valeurs comprises entre -4,7 nT et 3,5 nT. La température solaire est restée élevé et l’orientation du champ magnétique interplanétaire est restée dans le secteur négatif, reflétant la polarité  géo-efficace du trou coronal.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient calmes à instables.
Les conditions géomagnétiques plutôt calmes à instables sont attendues pour les prochaines 24 heures. Des périodes actives isolées sont peu probables, mais restent possibles jusqu’au effets du HSS s’estompent complètement.