Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo
Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 20/04/2021 à 12h30 UTC

Deux groupes de taches solaires sur plusieurs observés du côté visible du disque solaire ont au cours des dernières 24 heures augmenté la complexité de leur configuration du champ magnétique photosphérique. Groupes 87 et 86 de taches solaires à Catane (NOAA ARs 2816 et 2817) ont actuellement une configuration bêta de leur champ magnétique photosphérique.
Au cours des dernières 24 heures, 17 éruptions de classe B et une fusée de classe M ont été signalées, la majorité d’entre eux proviennent du groupe 86 de taches solaires de Catane (NOAA AR 2817). L’éruption M1.1 observée le 19 avril (culminant à 23h42 TU), et provient du groupe 87 de taches solaires de Catane (NOAA AR 2816) qui augmente actuellement encore la superficie et le nombre de taches solaires. Au cours de la venue, nous pouvons nous attendre à des éruptions de classe B et des éruptions isolées de classe C.
Des fusées éclairantes de classe M sont encore possibles mais peu probables.
La fusée M 1.1 était associée à l’onde EUV, atténuation coronale, type II sursaut radio (indiquant la présence d’une onde de choc), et une CME. La CME avait une largeur angulaire d’environ 100 degrés et une ligne projetée de la vitesse de visée d’environ 500 km / s (telle que rapportée par le logiciel CACTUS).
Bien que le CME ne soit pas très large, sa région d’origine est située à proximité du centre du disque solaire et le coup d’œil pourrait encore être attendu sur la Terre le 23 avril, bien que ce ne soit pas très probable.
Au cours des dernières 24 heures, les niveaux de flux de protons sont restés aux valeurs de fond.
Le flux d’électrons supérieur à 2MeV reste toujours au-dessus du  seuil des 1000 pfu, et il devrait rester au-dessus du seuil pendant longtemps périodes tout au long du 20 avril. La fluence électronique sur 24 heures est à des niveaux modérés et devrait se situer dans une fourchette de niveaux modérés à élevés au cours es prochaines24 heures.
La Terre est toujours à l’intérieur du vent solaire rapide avec une vitesse d’environ 590 km / s.
La magnitude du champ magnétique interplanétaire est de 4 nT.
Le petit trou coronaire équatorial de polarité négative a atteint le centre du méridien ce matin. Le vent solaire rapide associé peut être attendu sur la Terre le 23 avril 2021.
En raison de l’intervalle plus long de la valeur négative de la composante Bz du champ magnétique interplanétaire, des conditions géomagnétiques actives ont été signalées dans la soirée du 19 avril (d’environ 19 à 23 TU). La station  localeà Dourbe, Kp = 4 et la NOAA, K = 4.
Actuellement, les conditions géomagnétiques sont calmes et nous nous attendons à ce qu’elles restent donc dans les heures à venir.