Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo

Les Radioamateurs obtiennent un sursis partiel sur 3,5 GHz!

L’ARRL rapporte qu’en attendant une action future de la FCC, l’utilisation secondaire Radioamateur du segment de bande 3,3 – 3,45 GHz peut se poursuivre indéfiniment.
La FCC, dans le cadre d’un long deuxième rapport et ordre (R&O) pour l’octroi de licences commerciales de 3,45 à 3,55 GHz adopté le 17 mars, a convenu avec l’ARRL que l’accès continu par les  Radioamateurs à 3,3 – 3,45 GHz devrait être autorisé jusqu’à l’examen de la 3.1 Spectre -3,45 GHz dans une procédure ultérieure. L’action de la FCC dans WT Docket 19-348 représente un sursis partiel – et temporaire – de la proposition de décembre 2019 de la FCC de supprimer aux  Radioamateurs de l’ensemble de la bande, et elle rend disponible 50 mégahertz supplémentaires par rapport à une proposition de la FCC l’automne dernier pour permettre aux amateurs temporaires utilisation de 3,3 – 3,4 GHz.
L’exploitation secondaire amateur dans la bande 3,45 – 3,50 GHz doit cesser 90 jours après la notification publique de la clôture des enchères de spectre et du début des licences. Cela devrait se produire au début de 2022. La FCC a annoncé l’ouverture de 3,45 à 3,55 GHz aux enchères aux intérêts commerciaux de la 5G le 17 mars 2021.
La FCC a déclaré: «Bien que nous adoptions notre proposition de bifurquer la bande, nous ajustons notre proposition et définissons 3450 MHz comme fréquence à laquelle la bande sera divisée.» Il était d’accord «avec l’évaluation de l’ARRL selon laquelle la bande de garde n’est pas nécessaire d’un point de vue technique. Nous reconnaissons également que la nature des réalités de l’équipement amateur rend le 50 mégahertz à 3400-3450 MHz particulièrement précieux pour les opérateurs amateurs, car cela signifie que l’équipement existant peut continuer à fonctionner dans la bande pour le moment.
Cela permet «aux opérations amateurs de se poursuivre dans la partie inférieure de la bande tandis que [les utilisateurs de la FCC et du gouvernement fédéral] continuent d’analyser si ce spectre peut être réaffecté pour une utilisation flexible», a déclaré la FCC. La FCC avait proposé de diviser la bande à 3,4 GHz, permettant une utilisation amateur dans 100 mégahertz de spectre «tout en fournissant également un tampon pour protéger les opérations à utilisation flexible au bord inférieur de la bande 3,45 GHz».
Lire l’article complet sur l’ARRL ICI