Site Associatif ANRPFD
Adhérer à l’ANRPFD en 2021
RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français
Nos Moyens de Communications
ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!
QTR UTC
Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017
Propagation
Relais Radioamateur
Grey Line
Relais Radioamateur
Chronique SWL Nationale ANRPFD
nl
Associations Partenaires de l’ANRPFD
Cluster-DX-FOR-ME
Twitter – Facebook
Catégories
Twitter infos
Liens Techniks, Om, RC, Divers
Propagation Bandes HF
Cluster Dx Fun
Twitter
Prévisions Météo

Suisse: effet de la nouvelle loi sur les télécommunications

La société nationale suisse USKA rapporte que la nouvelle loi sur les télécommunications (FMG) entraînera l’annulation des licences d’amateur et le passage à un système de style «exempt de licence», similaire à celui des microphones sans fil, etc.
Une traduction du message de l’USKA se lit comme suit:
Dans un proche avenir, vous recevrez (ou avez déjà reçu) une lettre de l’OFCOM, selon laquelle votre obligation d’accorder une licence pour la radio amateur sera annulée en raison de la nouvelle loi sur les télécommunications FMG.
Mais ne vous inquiétez pas …
… ce qui semble au premier abord une perte est, en fait, un processus purement administratif, et a à voir avec les changements rapides des systèmes de communication d’aujourd’hui. Pour nous les Radioamateurs, en pratique, presque rien ne change.
A l’avenir, le terme «concession» sera toujours réservé aux services radio dont l’OFCOM procède à la planification des fréquences et / ou assure l’exploitation. Il s’agit notamment des fréquences mobiles mises aux enchères publiques.
Les services de radio fondés sur les accords internationaux du Règlement des radiocommunications sont désormais soumis à une procédure dite de compte rendu. Cela comprend les systèmes radio en haute mer, sur le Rhin et de vol, ainsi que Radioamateur. Cependant, les conditions d’utilisation de ces services radio restent les mêmes, c’est-à-dire qu’un certificat d’aptitude est toujours nécessaire pour les Radioamateur. L’approbation de l’examen relève expressément et exclusivement de la responsabilité de l’OFCOM.
Un indicatif d’appel est également nécessaire. L’attribution est réglementée dans le « Règlement sur les éléments d’adressage AEFV ». Il réglemente également l’attribution de numéros de téléphone ou d’adresses IP.
Le plus gros changement concerne probablement le système de frais.
La cotisation annuelle pour les Radioamateurs n’est plus que de CHF 50.- (£ 41.33)
À cet effet, les services individuels sont facturés une fois comme suit:
Attribution d’un indicatif d’appel CHF 110.- (£ 90.92)
Enregistrement des stations relais et des stations distantes CHF 70.- (£ 57.86)
Enregistrement de certains systèmes au-dessus de 1 GHz, notamment pour les systèmes satellites QO-100 CHF 70.- (£ 57.86)
Même lorsqu’il s’agit de corriger les interférences radio, rien ne change en principe par rapport à la procédure encore familière à ce jour et à ses éventuels coûts. L’article 15 du «Règlement sur l’utilisation du spectre VNF» précise que l’OFCOM facture une redevance pour l’effort d’investigation si l’installation perturbatrice n’est pas conforme à l’état de la technique, n’a pas été mise en service conformément aux règles reconnues de la technologie ou est contraire aux réglementations applicables. En d’autres termes, la cause de la faute peut être obligée de supporter les frais, mais pas la personne qui signale une faute légitime. C’était déjà le cas aujourd’hui et aucun cas n’est connu où des frais ont été facturés au radioamateur en raison de perturbations justifiées.
Le règlement le plus important sur «la gestion des fréquences et les concessions radio FKV» a été entièrement révisé dans le cadre du FMG et s’appelle désormais «Règlement sur l’utilisation du spectre VNF». Dans le cadre de la procédure de consultation, l’USKA a pu faire connaître son point de vue. Certaines améliorations ont été apportées. Nous rendrons compte de plus de détails dans la prochaine radio HB.
En principe, tout reste donc dans le cadre habituel comme auparavant. Les règles stipulent que les cartes de capacité existantes restent valides et que les indicatifs d’appel attribués aujourd’hui sont réputés «attribués». La carte au format carte de crédit reste également valable jusqu’à la fin des activités personnelles Radioamateur.
Donc: pas de souci. Le chemin vers les Radioamateurs sera toujours le même et pour les Radioamateurs déjà actifs, tout reste tel qu’il était. Seule l’ensemble de la gestion des fréquences et les termes associés ont été réorganisés.
Nous vous souhaitons beaucoup de belles connexions sur tous les groupes
USKA
Board Of Management
Department Autorités et antennes Bernard, HB9ALH
Source USKA ICI 

Suisse: Révision des règlements de la loi FMG sur les télécommunications
http://www.southgatearc.org/news/2020/april/switzerland-revision-of-fmg-telecommunications-act-regulations.htm