Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2021

ANRPFD TV

nl

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

K7RA prévisions

K7RA

Prévisions de Propagation des Ondes de K7RA du 16/10/2021 ICI

La mise à jour solaire K7RA

Tad Cook, K7RA, Seattle, rapporte : Bien que nous ayons vu des taches solaires tous les jours de la semaine de rapport du 7 au 13 octobre, l’activité solaire a quelque peu diminué. Le nombre quotidien moyen de taches solaires est passé de 30,7 à 23,7 et le flux solaire quotidien moyen de 86,9 à 85,6. Les indicateurs géomagnétiques étaient plus élevés, avec un indice A planétaire quotidien moyen passant de 8,1 à 12,4 et un indice A quotidien moyen de latitude moyenne de 6,7 à 10,1.
Le samedi 9 octobre, Spaceweather.com a signalé une forte éruption solaire de classe M1.6 dirigée vers la Terre et une éruption de CME à 0640 UTC, provoquant une panne d’électricité radio HF au-dessus de l’océan Indien. Cela a fait que l’indice A planétaire du 12 octobre a atteint 45 et que l’indice du Collège A de l’Alaska a atteint 60.
Le flux solaire prévu est de : 82 le 15 octobre ; 80 et 78 du 16 au 17 octobre ; 76 du 18 au 22 octobre ; 85 du 23 au 24 octobre ; 90, 100, 95 et 90 du 25 au 28 octobre ; 88 du 29 au 30 octobre ; 85 du 31 octobre au 5 novembre ; 88 le 6 novembre ; 85 du 7 au 13 novembre ; 88 du 14 au 15 novembre ; 90 le 16 novembre ; 88 du 17 au 18 novembre, et de retour à 100 le 22 novembre 2021.
L’indice A planétaire prévu est de : 8 du 15 au 16 octobre ; 5 le 17 octobre ; 12 du 18 au 19 octobre; 8 le 20 octobre ; 5 du 21 au 24 octobre ; 10 le 25 octobre ; 5 du 26 octobre au 1er novembre ; 8 le 2 novembre ; 5 du 3 au 5 novembre ; 10 du 6 au 7 novembre ; 8 du 8 au 9 novembre; 5 du 10 au 12 novembre ; 10, 12, 12, 10 et 8 du 13 au 17 novembre ; 5 du 18 au 20 novembre ; 10 le 21 novembre et 5 jusqu’à la fin du mois.
Voici les prévisions d’activité géomagnétique du 15 octobre au 9 novembre de F.K. Janda, OK1HH.

Le champ géomagnétique sera :

  • calme du 16 au 17 octobre, 3 et 5 novembre
  • calme à instable les 20 – 22, 24, 26 – 27, 30 – 31 octobre, 4 novembre
  • calme à actif les 23, 25 octobre, 6 novembre
  • instable à actif le 15 octobre (15, 18 – 19, 28 – 29 octobre  (1 – 2) 7 – 9 novembre

Actif à perturbé — Rien de prédit
Le vent solaire s’intensifiera les 19, 22, 25 octobre, 27 – 31, 1-9novembre 2021
Les parenthèses signifient une probabilité plus faible d’amélioration de l’activité.
Le 12 octobre, Spaceweather.com a rapporté dans une alerte par e-mail : « La nuit dernière, une éjection de masse coronale (CME) a ​​frappé le champ magnétique terrestre, déclenchant une tempête géomagnétique modérément forte. Des aurores ont été aperçues aux États-Unis aussi loin au sud que le Nebraska avec des lumières si brillantes à certains endroits que les spectateurs les ont photographiées avec succès à l’aide de téléphones portables.
Voici le reportage vidéo du 11 octobre de l’YL météorologique spatiale Tamitha Skov, WX6SWW.
Le nombre de taches solaires du 7 au 13 octobre était de 13, 13, 14, 38, 35, 26 et 27, avec une moyenne de 23,7. Le flux de 10,7 centimètres était de 85,7, 92,4, 81, 84,5, 88,5, 83,5 et 83,5, avec une moyenne de 85,6. Les indices A planétaires estimés étaient de 5, 4, 5, 9, 13, 45 et 6, avec une moyenne de 12,4. L’indice de latitude moyenne A était de 3, 3, 4, 9, 15, 32 et 5, avec une moyenne de 10,1.
Pour plus d’informations sur la propagation radio, visitez le service d’information technique de l’ARRL, lisez « What the Numbers Mean… » et consultez cette page de propagation de Carl Luetzelschwab, K9LA.
Une archive des bulletins de propagation est disponible. Pour des graphiques de propagation personnalisables, visitez le site Web VOACAP Online for Ham Radio.
Les instructions pour commencer ou terminer la distribution par courrier électronique des bulletins ARRL se trouvent sur le site Web de l’ARRL.

K7RA

Prévisions de Propagation des Ondes de K7RA du 02/10/2021 ICI

La mise à jour solaire K7RA

L’activité des taches solaires a augmenté au cours de la semaine dernière, le nombre quotidien moyen de taches solaires passant de 28,7 à 59,4 et le flux solaire quotidien moyen en hausse de 11,4 points à 89,8.
Le flux solaire de 10,7 cm à midi était de 101,6 le mercredi 29 septembre, la valeur la plus élevée depuis le 3 décembre 2020, alors qu’il était de 102,9. Malheureusement, le lendemain, cette valeur a glissé de sept points entiers à 94,6
Les indicateurs géomagnétiques étaient calmes, avec des valeurs quotidiennes moyennes de l’indice A planétaire diminuant de 9,1 à 7,3 et l’indice A moyen de latitude moyenne de 8,4 à 6,3.
Ravi de voir notre soleil parsemé de taches à nouveau alors que nous entrons dans la deuxième semaine d’automne dans l’hémisphère nord.
Le flux solaire prévu jeudi est bien inférieur à celui de la veille.
Les valeurs de flux mises à jour sont de : 95 les 1-3 octobre, 90 les 4-5 octobre, 85 les 6-7 octobre, 74 les 8-9 octobre, 78 les 10-12 octobre, 80 non le 13 octobre, 84 les 14 octobre 15, 86 les 16-17 octobre, 88 les 18-22 octobre, 86 les 23-25 ​​octobre, 84 les 26 octobre, 80 les 27-29 octobre, 78 les 30-31 octobre, 76 les 1er novembre et 74 les 2-5 novembre 2021.
Les valeurs de flux pourraient remonter à 88 d’ici la mi-novembre.
L’indice A planétaire prévu est de : 24, 10 et 8 les 1er-3 octobre, 5 les 4-9 octobre, 12 le 10 octobre, 5 à nouveau les 11-17 octobre, puis 10, 12, 10 et 8 les 18-21 octobre, 5 les 22-23 octobre, puis 18, 15 et 12 du 24 au 26 octobre, 5 du 27 au 30 octobre, 8 le 31 octobre, 12 le 1er novembre et 5 du 2 au 5 novembre, puis 12 le 6 novembre.
Prévisions d’activité géomagnétique pour la période du 1er au 26 octobre 2021 de F.K. Janda, OK1HH.
« Le champ géomagnétique sera :

  • calme les : 13, 16-18, 22-23 octobre,
  • calme à instable les : 3-4, 6-9, 12, 20-21 octobre,
  • calme à actif les : 2, 5, 10-11, 14-15 octobre,
  • non réglé à actif le : 1 octobre (19, 24-26)
  • Actif à perturbé : Rien de prédit.

‘Le vent solaire s’intensifiera le (3,) 11 octobre (19, 22-23, 25)……
Le nombre de taches solaires du 23 au 29 septembre 2021 était de 75, 75, 38, 67, 30, 57 et 74, avec une moyenne de 59,4. Le flux de 10,7 cm était de 89,7, 88,4, 88,4, 86,3, 85,3, 88,9 et 101,6, avec une moyenne de 89,8. Les indices A planétaires estimés étaient de 11, 8, 7, 3, 7, 10 et 5, avec une moyenne de 7,3. L’indice de latitude moyenne A était de 10, 6, 7, 2, 6, 9 et 4, avec une moyenne de 6,3.
ARRL

K7RA

Prévisions de Propagation des Ondes de K7RA du 24/09/2021 ICI

La mise à jour solaire K7RA

Tad Cook, K7RA, Seattle, rapporte : La semaine dernière, nous avons signalé une forte augmentation de l’activité avec un nombre quotidien de taches solaires atteignant 124, mais à la fin de cette semaine, toutes les taches solaires avaient disparu. Le soleil était blanc pendant plusieurs jours, mais les taches solaires sont revenues le 19 septembre.
Le nombre quotidien moyen de taches solaires cette semaine était de 28,7, ce qui était inférieur à la moyenne de 58,3 signalée une semaine plus tôt. Le flux solaire quotidien moyen a baissé de neuf points, passant de 87,4 à 78,4.
Les indicateurs géomagnétiques étaient plus élevés, avec l’activité la plus élevée le 17 septembre, lorsque l’indice A planétaire était de 24 en raison d’un orage géomagnétique mineur déclenché par une faible éjection de masse coronale. L’indice A planétaire quotidien moyen pour la semaine est passé de 7 à 9,1 et l’indice A moyen de latitude moyenne est passé de 6,9 ​​à 8,4.
Le flux solaire prévu pour le mois prochain est de : 90 et 92 les 24-25 septembre ; 95 les 26-29 septembre ; 92 le 30 septembre ; 84 du 1er au 5 octobre ; 82 le 6 octobre ; 80 les 7 et 8 octobre ; 78 du 9 au 11 octobre ; 75 du 12 au 20 octobre ; 80 les 21 et 22 octobre ; 82 du 23 au 25 octobre ; 84 et 82 les 26-27 octobre et 84 du 28 octobre au 1er novembre.
L’indice A planétaire prévu est de 15, 8 et 20 du 24 au 26 septembre ; 35, 20 et 12 du 27 au 29 septembre ; 5 du 30 septembre au 3 octobre ; 8 et 12 les 4 et 5 octobre ; 5 du 6 au 9 octobre ; 12 le 10 octobre ; 5 du 11 au 17 octobre ; 8 les 18 et 19 octobre ; 10, 8 et 12 les 20-22 octobre ; 10 les 23 et 24 octobre ; 5 du 25 au 30 octobre et 8 et 12 du 31 octobre au 1er novembre 2021.
L’équinoxe d’automne dans l’hémisphère nord s’est produit à 1920 UTC le 22 septembre. La Terre est baignée dans des quantités à peu près égales de rayonnement solaire sur les hémisphères nord et sud, toujours un bon signe pour la propagation HF.
Spaceweather.com a rapporté le 23 septembre qu’à 0442 UTC, le groupe de taches solaires AR2871 a produit une forte éruption solaire de classe M3. Une éjection de masse coronale se dirige vers nous mais pas directement vers la terre. « Un coup d’œil pourrait être possible les 26 et 27 septembre », a déclaré Spaceweather.com. Si tel est le cas, l’indice A planétaire prévu de 35 le 27 septembre pourrait s’avérer être un nombre inférieur.
Voici les prévisions d’activité géomagnétique du 24 septembre au 19 octobre de FK Janda, OK1HH. Le champ géomagnétique sera :

  • calme le 29 septembre, 13 octobre, 16 – 18 
  • calme à instable les 24, 27 – 28 septembre, 1, 3 – 4, 7, 9, 12 octobre 
  • calme à actif les 25 septembre ( – 26), 30, 2, 8, 10 – 11 octobre 
  • instable à actif le 5 octobre ( – 6), 14 – 15, (19) 
  • Actif à perturbé : rien de prévu 
  • Le vent solaire s’intensifiera les (3, 8,) 11 octobre (19) 

Remarques:
* La parenthèse signifie une probabilité plus faible d’amélioration de l’activité.
* Des indications contradictoires réduisent actuellement la précision de la prévision.
N8II a envoyé cette mise à jour la semaine dernière depuis la Virginie occidentale : une heure à 1400 UTC. Du 16 au 17 septembre, le SFI n’était que de 73, mais il y a maintenant une tempête solaire mineure à modérée en cours à 2400 UTC.
Au début de la tempête, la propagation des bandes hautes vers les plus hautes latitudes s’est nettement améliorée. Vers 1400 UTC, j’ai facilement travaillé 4S7AB, Sri Lanka sur 15 CW, qui culminait à S7, mon premier QSO avec l’Asie centrale sur 15 depuis longtemps. De plus, j’ai travaillé à OH0V, aux îles Aaland vers 1500 UTC, soit environ S5. Geoff, GM8OFQ, dans les îles Orcades, au nord de l’Écosse (continentale) était facilement à 20 dB sur S-9 sur 17 mètres SSB à environ 1500 UTC sur mon dipôle. J’ai également travaillé HB0/DL5YM et YL sur 15 CW avec un pic S-9. Portable 7V7V sur la plage en Algérie appelé vers S-5. À 1600 UTC, les conditions de la bande avaient considérablement diminué, mais les signaux de l’UE étaient à nouveau très forts le 20 vers 2000 UTC, y compris OH0V en CW à environ 20 dB sur S-9. »
N0JK a écrit le 17 septembre : « Dans votre dernier rapport de propagation, vous avez mentionné que KB0QZ contactait LU4HK sur 10 CW. Je pense que je sais ce qui se passait. J’ai omis d’envoyer un rapport des conditions du concours VHF de septembre. Dimanche après-midi, le 12 septembre, il y avait des rapports de sporadique-E sur 6 mètres. J’ai travaillé WA8QYJ (EL96) sur 50,313 MHz FT8 à 2109 UTC sur Es. KF0M (EM17) et WQ0P (EM19) fonctionnaient également dans des stations de Floride sur des Es de 6 mètres à cette époque. Je pense qu’il est plausible que KB0QZ ait un lien sporadique-E avec le TEP de l’après-midi sur 10 mètres. J’ai également vu WW1L (FN54) repéré HC2FG à 2115 sur 50,313 MHz. Je soupçonne Es à double saut. Il y avait des Es à un seul saut de 6 mètres de la côte du golfe à HC2FG. »
L’YL météorologique spatiale Tamitha Skov, WX6SWW, a publié une nouvelle prévision .
Les nombres de taches solaires du 16 au 22 septembre étaient de : 0, 0, 11, 13, 51, 50 et 76, avec une moyenne de 28,7. Le flux de 10,7 centimètres était de 73,2, 73,4, 73,7, 75, 80, 84,9 et 88,5, avec une moyenne de 78,4. Les indices A planétaires estimés étaient de 3, 24, 11, 3, 3, 8 et 12, avec une moyenne de 9,1. L’indice A de latitude moyenne était de 3, 19, 14, 2, 4, 6 et 11, avec une moyenne de 8,4.

K7RA

Prévisions de Propagation des Ondes de K7RA du 21/08/2021 ICI

La mise à jour solaire K7RA

Tad Cook, K7RA, de Seattle, rapporte: Une faible activité solaire persiste, mais le vendredi 13 août a été le seul jour sans tache de la semaine par rapport actuelle du 12 au 18 août 2021. La semaine dernière, nous avons signalé 4 jours sans taches solaires au cours des 7 jours précédents. Le nombre quotidien moyen de taches solaires est passé de 9,9 la semaine dernière à 17,7 au cours de cette semaine. Le flux solaire était le même, avec un pas moyen de 73,7 à 73,8.
Les indicateurs géomagnétiques étaient également stables. L’indice A planétaire moyen était de 6,1, contre 6,3 la semaine dernière. L’indice moyen de latitude moyenne A est passé de 7,6 à 7.
Le flux solaire prévu est de : 75 le 20 août ; 73 du 21 au 23 août ; 72 du 24 au 26 août ; 73 du 27 au 29 août ; 74 du 30 août au 1er septembre ; 73 du 2 au 11 septembre ; 74 le 12 septembre ; 73 du 13 au 17 septembre ; 72 le 18 septembre et 73 du 19 au 25 septembre.
L’indice A planétaire prévu est de 5 le 20 août ; puis 8, 8, 10, 14, 12 et 8 du 21 au 26 août ; 5 du 27 août au 1er septembre ; 8 et 12 les 2 et 3 septembre ; 5 du 4 au 10 septembre ; 8 du 11 au 13 septembre; 5 du 14 au 18 septembre ; 8, 12 et 8 du 19 au 21 septembre et 5 du 22 au 28 septembre.
Le 14 août, Spaceweather.com a signalé qu’il n’y avait pas de taches solaires et que jusqu’à présent en 2021, il y a eu 56 jours sans taches. « Cela peut sembler beaucoup, mais il s’agit en fait d’une forte réduction par rapport aux centaines de jours sans tache observés en 2019 et 2020 », a observé « Spaceweather.com ». « Malgré le soleil blanc d’aujourd’hui, l’activité solaire s’intensifie par rapport aux années précédentes. »
Voici les prévisions d’activité géomagnétique du 20 août au 14 septembre de JK Janda, OK1HH. Il rapporte que le champ géomagnétique sera :

  • calme les 20 – 21, 28 août, 1, 5, 10, 14 septembre
  • calme à instable les 22, 25 – 27, 31 août 2, 4, 6 – 9 septembre 
  • calme à actif le 30 août, le 3 septembre (11 – 13) 
  • instable à actif août (23 – 24, 29) 
  • actif à perturbé : rien de prévu 
  • Remarques:  La parenthèse signifie une probabilité plus faible d’amélioration de l’activité.

La prévisibilité des changements est très faible car il n’y a pas assez d’indications.
Ken Brown, N4SO, a rapporté avoir entendu une nouvelle balise de 10 mètres, N5TIT/b sur 28,209 MHz. Le signal était faible et le chemin était de 520 milles.
Voici les dernières nouvelles de Tamitha Skov, WX6SWW, la femme de la météo spatiale.
Le nombre de taches solaires de  :  12 au 18 août était de 11, 0, 47, 23, 14, 13 et 16, avec une moyenne de 17,7. Le flux de 10,7 centimètres était de 73,6, 72,9, 72,6, 74,6, 74,4, 73,1 et 75,3, avec une moyenne de 73,8. Les indices A planétaires estimés étaient de 4, 6, 5, 10, 7, 5 et 6, avec une moyenne de 6,1 L’indice A de latitude moyenne était de 6, 9, 4, 13, 8, 7 et 6, avec une moyenne de 7,6 .

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 24/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire était à de faibles niveaux avec deux éruptions de classe C détectées au cours des dernières 24 heures. Le groupe de taches solaires de Catane 17/NOAA 2842 a maintenant tourné derrière le membre ouest, mais est responsable d’une fusée de classe C1.5 avec une heure de pointe 02:06 UTC. Le groupe de taches solaires de Catane 20/NOAA 2845 est resté calme et a également tourné derrière le membre ouest. Le groupe de taches solaires de Catane 24/NOAA 2849 est resté magnétiquement simple avec une configuration de type alpha. Néanmoins, il a produit une longue fusée éclairante C4.3 (heure de début 23:54 UTC, heure de fin, 01:02 UTC, heure de pointe 00:33 UTC). Le Groupe de taches solaires de Catane 22/NOAA 2846 (bêta).
Les taches solaires du groupe 20/NOAA 2847 (alpha) de Catane sont restées stables et le groupe Catane de taches solaires 21/NOAA 2848 a réduit sa complexité au type magnétique alpha. L’activité de torche aux rayons X pour les prochaines 24 heures devrait être à des niveaux très faibles à faibles avec une probabilité de 50 % de torchage de classe C.
A 00:36 UTC ce matin (24 juillet) une éjection de masse coronale vers l’est (CME) a ​​quitté le Soleil du quadrant sud-est autour de S20E40 après
l’éruption de longue durée de classe C4.3 produite par le groupe Catania sunspot 24/NOAA 2849. Bien que la majeure partie du CME ne soit pas dirigée vers la Terre, une gradation généralisée et une onde coronale suggèrent une possibilité mineure d’un coup de œil géo-efficace. Basé sur le STEREO/COR2 actuellement disponible de données, un coup d’œil n’arrivera que tard dans la nuit du 28 juillet 2021.
Une analyse plus approfondie des données est nécessaire pour mieux estimer de  l’arrivée probable. Aucune autre CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et devrait demeurer ainsi. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux et est attendue et rester dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, l’activité du vent solaire (ACE et DSCOVR) était faible.
La vitesse du vent solaire est restée inférieure à 400 km/s. Le champ magnétique total était faible de l’ordre de 2 à 6,3 nT. La composante nord-sud (Bz) était très faible avec des valeurs comprises entre -3,8 et +4,5 nT. Le champ magnétique interplanétaire est resté majoritairement dans le secteur positif dirigé à l’opposé du Soleil.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient pour la plupart calmes avec de courtes périodes isolées d’instabilité. Les conditions géomagnétiques généralement calmes sont prévu pour les prochaines 24 heures avec d’éventuelles périodes isolées instables. Une extension à mi-lattitude de la polarité positive coronale polaire nord du trou (CH) a maintenant traversé le méridien central et devrait devenir géo-efficace tôt le matin du 27 juillet menant à conditions géomagnétiques avec possibilité d’un orage mineur plus tard pendant le jour. Source SIDC

K7RA

Prévisions de Propagation des Ondes de K7RA du 23/07/2021 ICI

La mise à jour solaire K7RA

Le nombre quotidien moyen de taches solaires a plus que doublé, passant de 21,3 la semaine dernière à 48,9 au cours de cette semaine de rapport, du 15 au 21 juillet. Le flux solaire quotidien moyen est passé de 72,9 à 81,3.
Les nombres géomagnétiques sont restés stables, avec des moyennes de latitude moyenne et d’indice A planétaire à 6,4.
Le flux solaire prévu est de : 89 et 87 les 23 et 24 juillet ; 85 du 25 au 30 juillet ; 90 du 31 juillet au 1er août ; 85 le 2 août ; 75 du 3 au 12 août 78, 80 et 80 du 13 au 15 août ; 85 du 16 au 21 août et 90 du 22 au 28 août.
L’indice A planétaire prévu est de : 18, 16 et 8 du 23 au 25 juillet ; 5 du 26 au 27 juillet ; 8 le 28 juillet ; 5 du 29 juillet au 1er août ; 8 le 2 août; 5 du 3 au 9 août ; 12 et 10 du 10 au 11 août; 5 du 12 au 16 août ; 8 du 17 au 18 août ; 5 du 19 au 28 août et 8 le 29 août.
FK Janda, OK1HH, a envoyé cette prévision d’activité géomagnétique du 23 juillet au 19 août 2021, avant de prendre une semaine de vacances.
Le champ géomagnétique sera :

  • calme les : 25, 30 juillet, 7, 12 – 13 août
  • calme à instable les : 24, 28 – 29, 31 juillet 9 août 14
  • calme à actif les : 23, 26 juillet, 1 août , 3 – 6, 11, 15 – 17, 19
  • instable à actif : 27 juillet, 2, 8, 10, 18 août actif à perturbé : aucun prévu !
    Remarques: La parenthèse signifie une probabilité plus faible d’amélioration de l’activité.

Jeudi prochain, je ne compilerai pas de prévision de l’activité du champ magnétique terrestre, car je marcherai sur les plus hautes montagnes de mon pays – les montagnes de Krkonoše – sans les commodités de la civilisation comme l’ordinateur ou Internet. Mais j’aurai de bons amis, un appareil photo et des jumelles avec moi !

N8II en Virginie-Occidentale, a écrit :
«Il y avait beaucoup de sporadiques intenses, principalement aux États-Unis et au Canada du 13 au 15 juillet avec un double saut vers MT, UT, WA, OR, BC, CA, NV et AZ.
«Plusieurs fois, la zone de saut a été raccourcie à des stations situées à moins de 300 milles en NC, SC, KY et OH. J’ai facilement fait plus de 100 QSO. J’ai travaillé Steve, VE2CSI, à Sept-Îles, Québec (FO60), une couple de fois sur 10 mètres et une fois sur 6 mètres, tous en SSB.
« Les choses étaient assez calmes jusqu’au 18 juillet, lorsque l’Europe s’en est bien sortie le 10 juste après 1200 UTC, travaillant 9A2U, Croatie et Vlada, YU4VLA, Serbie, ainsi que l’Italie, la Bulgarie, la Suisse, la Belgique, l’Écosse et plusieurs stations allemandes jusqu’à 1319 UTC.
« Juste après 0000 UTC le 19 juillet, 10 mètres ont pris vie avec l’activité SSB du Maine et de la 4e zone des États-Unis. J’ai trouvé TI5KMK au Costa Rica, probablement via Es, et aussi à Porto Rico. Soudain, le 21 juillet, des stations du nord de l’État de New York et de la Nouvelle-Angleterre avec de gros signaux sont apparues, à partir de 2214 UTC. Les stations françaises F6ARC et F4AIF ont été trouvées vers 2240 UTC.
« Le 22 juillet a vu l’une des meilleures ouvertures de l’année en Europe occidentale sur 10 mètres. J’ai fait fonctionner pas mal de stations sur 28,430 MHz SSB après avoir appelé EI2IP et EI3GD en Irlande à partir de 1941 UTC. Les niveaux de signal étaient très bons et de nombreuses stations étaient actives. Le point culminant a été appelé par SE5S et Hawk, SM5AQD, tous deux en Suède. SM5AQD atteignait le pic de S-9 avec une puissance de 1 500 W sur une triple pile de Yagis tri-bande à huit éléments. Peu de temps après, MM0TFU en Écosse a appelé avec un signal un peu meilleur. Si je me souviens bien, il exécute 400 W dans un Yagi à trois éléments. C’était le plus fort que Ian ait été cette année après plusieurs QSO de 10 mètres. Vers 0040 UTC, j’ai travaillé WA2OOO à Long Island, New York, à moins de 300 miles de là, avec un signal fort, ainsi que VO1VXC à Terre-Neuve.
Voici la dernière vidéo (17 juillet) de Space Weather Woman Tamitha Skov, WX6SWW.
Le nombre de taches solaires du 15 au 21 juillet était de 22, 35, 53, 42, 45, 59 et 86, avec une moyenne de 48,9. Le flux de 10,7 centimètres était de 73,5, 75, 77,4, 80,4, 82,6, 87 et 93,5, avec une moyenne de 81,3 .. Les indices A planétaires estimés étaient de 10, 4, 4, 4, 7, 10 et 6, avec un moyenne de 6,4. L’indice de latitude moyenne A était de 12, 5, 4, 5, 4, 9 et 6, avec une moyenne de 6,4.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 19/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire était à des niveaux très bas au cours des dernières 24 heures. Il y a actuellement trois régions actives numérotées sur le disque visible, à savoir Catane groupe de taches solaires 17/NOAA 2842 (bêta), NOAA 2844 (alpha) et NOAA 2845 (bêta). NOAA 2842 est à ce jour la région avec la configuration magnétique la plus complexe et en potentiel de développement ultérieur, suivi de la région active NOAA 2845.
NOAA 2844 est resté magnétiquement simple et se désintègre lentement vers la région des plages. Une nouvelle région active petite et magnétiquement simple a récemment développé dans le quadrant nord-est et une région active de retour qui est en rotation à partir du membre nord-est à côté de lui. Ces régions seront suivi tout au long de la semaine. L’activité d’éruption de rayons X est attendue à rester à des niveaux très bas à bas pour les prochaines 24 heures avec 25% probabilité d’une éruption de classe C provenant principalement de la NOAA 2842.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et devrait demeure ainsi. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux et est attendue à rester dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, tous les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) étaient à des bas niveaux. La vitesse du vent solaire était comprise entre 363 et 406 km/s.
Le champ magnétique total variant entre 0,9 et 7,3 nT avec une composante  Bz faiblement variable comprise entre -4,2 et +5,8 nT. Le champ magnétique interplanétaire est passé du secteur négatif (dirigé vers le Soleil) au secteur positif (orienté à l’opposé du Soleil).
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient pour la plupart calmes avec plusieurs périodes isolées instables. Conditions géomagnétiques plutôt calmes sont attendues pour les prochaines 24 heures avec une légère possibilité d’isolement des intervalles avec des conditions instables.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 10/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Région active de la NOAA (AR) 2837 a produit une fusée B6.8 de longue durée à 15 h 46 TU avec une éruption associée vers l’ouest, mais s’est depuis décomposé en une région de plage. NOAA AR 2839 était inactif. NOAA AR 2840 était également inactif et est sur le point de tourner sur la branche solaire Ouest. L’activité solaire devrait être très faible au cours des  prochaines 24 heures, avec une faible probabilité d’éruptions de classe C.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures. Le plus grand  flux d’électrons de 2 MeV est resté inférieur au seuil d’alerte de 1000 pfu et devrait rester en dessous de ce niveau au cours des prochaines 24 heures. La fluence des électrons était à des niveaux nominaux et devrait le rester.
La Terre est actuellement sous l’influence du vent solaire lent.
La vitesse du vent solaire variait entre 300 et 350 km/s. Le champ magnétique s’était légèrement amélioré avec des valeurs jusqu’à 9 nT. La composante  Bz variait entre -6 et +4 NT. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif (orienté loin du Soleil). Les conditions de vent solaire sont et devrait continuer à refléter un régime de vent solaire lent pour les prochaines 24 heures, avec une possible légère augmentation de la vitesse du vent solaire le 09 juil 2021. en raison de l’influence d’un petit trou coronal de polarité positive qui a franchi le méridien central le 06 juillet.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (NOAA Kp 1-2 et local K Dourbes 1-3) au cours des dernières 24 heures. Les conditions géomagnétiques devraient être calme à instable au cours des prochaines 24 heures. Source SIDC

K7RA

Prévisions de Propagation des Ondes de K7RA du 02/07/2021 ICI

La mise à jour solaire K7RA

Tad Cook, K7RA, Seattle, rapporte : L’activité solaire est forte ! Pour la semaine de rapport du 24 juin au 1er juillet, le nombre quotidien moyen de taches solaires est passé de 14 à 34,7, tandis que le flux solaire quotidien moyen est passé de 79,3 à 86,9. Les deux chiffres représentent une augmentation spectaculaire de l’activité solaire. Le nombre de taches solaires le jeudi 24 juin dernier était de 56 – au-dessus de la moyenne de 34,7 et toujours un bon signe.
L’indice A planétaire est passé de : 5,3 à 6,1 au cours de la semaine du rapport, tandis que l’indice A de latitude moyenne quotidienne moyenne était stable à 6,1.
Le flux solaire prévu est de:  94 du 2 au 6 juillet ; 90 du 7 au 8 juillet ; 85 du 9 au 11 juillet ; 82 du 12 au 14 juillet ; 80 du 15 au 18 juillet ; 82 le 19 juillet ; 85 du 20 au 24 juillet ; 88 le 25 juillet ; 90 du 26 au 28 juillet ; 92 du 29 juillet au 1er août ; 90 le 2 août et 85 du 3 au 7 août.
L’indice A planétaire prévu est de : 8, 12, 8, 10 et 8 du 2 au 6 juillet ; 5 du 7 au 8 juillet ; 8 du 9 au 10 juillet ; 5, 15 et 12 du 11 au 13 juillet ; 5 du 14 au 20 juillet ; 8 le 21 juillet ; 5 du 22 au 26 juillet ; 10 le 27 juillet; 5 du 28 au 30 juillet ; 12 le 31 juillet ; 5 du 1er au 4 août ; 8 du 5 au 6 août et les 5, 15 et 12 du 7 au 9 août.
Voici les prévisions d’activité géomagnétique du 2 au 29 juillet de FK Janda, OK1HH.
Le champ géomagnétique sera :

  • calme les 16 – 17, 24 – 25 juillet 
  • calme à instable les 2 – 3, 6 – 7, 9 – 11, 18, 23, 29 juillet 
  • calme à actif les 4 – 5, 12, 14 – 15, (19 – 22), 26 juillet 
  • instable à actif (8), 13, 27 – 28 juillet 
  • actif à rien dérangé prévu 
  • ….

La parenthèse signifie une probabilité plus faible d’amélioration de l’activité. 
Jon Jones, N0JK, rapporte du Kansas (EM28) :
« Une ouverture sporadique-E vers l’Europe sur 50 MHz le 1er juillet vers le Heartland (Midwest des États-Unis) l’après-midi du 1er juillet.
« J’ai décodé beaucoup d’Européens. F6EXV avec un bon signal, mais difficile à trouver. Enfin contacté G4PLZ à 1933 UTC. Il était mon seul drapeau PSK en Europe.
«Même les opérations de zone qui exploitent des kilowatts et les grands Yagis avaient du mal à élever l’Europe, mais en ont vu un fonctionner F6EXV et peut-être EI4DQ. K0TPP (EM48) à l’est avait plus de chance avec l’Europe.
«Ici, dans le nord-est du Kansas, j’ai décodé EA, EI, F, G et PA2M. EI3KD, EI4DQ avaient de bons signaux.
K4ZOT a rapporté le 28 juin depuis EM73 près d’Atlanta :
« J’ai pensé que vous pourriez être intéressé par ce DX de 6 mètres, qui m’a totalement pris par surprise aujourd’hui.
« Je suis un passionné du 6 mètres depuis que j’ai obtenu mon permis en 1964, lorsque j’utilisais un émetteur-récepteur Layette HA-460 10 W de 6 mètres. Pendant tout ce temps, je n’ai jamais travaillé ou entendu une station africaine sur 6. J’ai travaillé plusieurs fois à JA et à d’autres endroits du Pacifique, mais jamais en Afrique. À ma grande surprise aujourd’hui, le 28 juin, à 1926 UTC, 5T5PA (Mauritanie) est soudainement apparu sur l’écran FT8 JTALert Callsigns avec une alerte audio de nouveau DX. Encore une fois, à mon grand étonnement, je l’ai travaillé lors du premier appel, sur une distance de 4 241 milles. Pas le DX de 6 mètres le plus long de loin mais surprenant, du moins de cet endroit. Je crois qu’il a contacté sur une ou deux autres stations, puis il est parti — peut-être seulement pendant 2 ou 3 minutes. Un merveilleux contact DX de 6 mètres depuis ma station utilisant un Yagi à cinq éléments à seulement 32 pieds.
« Six est en effet le ‘Magic Band’, comme il l’a été pour moi pendant 55 ans d’activité. Mieux encore, Johannes a confirmé le contact dans LoTW quelques minutes seulement après notre prise de contact. Merci Johannes, un vrai jambon dans le meilleur esprit du hobby.
KA3JAW a rapporté :
« Le jeudi 1er juillet à 10 h 15 HAE (14 h 15 UTC), le FM DXer Bryce Foster à Mashpee, Massachusetts, a reçu 87,7 RTP Antena-3 Pico da Barrosa, Açores, via Es bidirectionnel. La station fonctionne en polarisation verticale de 30 kW. Distance 2 379 milles aériens. La réception a duré jusqu’à 35 minutes avec identification audio ainsi qu’un match de flux. C’est la première fois que j’entends parler d’un lien entre les États-Unis et les Açores sur la bande de diffusion FM.
W9NY a rapporté le 28 juin :
«La propagation sur 20 mètres entre ma station Dune Acres, Indiana, et une grande partie de l’Europe et de la Russie asiatique, commençant hier soir à 23 heures et se poursuivant pendant environ 2 heures était absolument incroyable. Cela m’a rappelé 10 mètres au sommet des cycles de taches solaires précédents.
« Vers 14 h 208, j’ai appelé CQ et j’ai travaillé d’une station à l’autre, de la Finlande au nord à la Corse et à la Grèce au sud et dans toute la Russie jusqu’à plusieurs points de la Sibérie. La plupart des rapports de signaux donnés et reçus étaient de 20 à 30 dB sur S-9. Un couple a « presque épinglé » l’aiguille sur mon Icom IC-7610. En fait, j’ai travaillé de nombreuses stations fonctionnant à 100 W avec de simples antennes comme un dipôle ou une verticale qui arrivaient sur S-9 et quelques stations qui étaient QRP mais produisant toujours des signaux S-5 à S-7. Je n’avais pas entendu une ouverture comme celle-là depuis de nombreuses années, et c’était certainement très amusant. J’aurais probablement dû allumer ma plate-forme QRP, mais je n’y suis jamais parvenu.
« Peut-être un signe avant-coureur des choses à venir.
«J’ai vérifié 17, 15, 12, 10 et 6, qui étaient tous calmes.
« Et aujourd’hui, il y avait pas mal d’activité sur 10 mètres et 6 mètres. »
Frank, W3LPL, a écrit :
«La propagation à travers les ovales auroraux et les régions polaires devrait être principalement normale jusqu’à dimanche. Il existe une légère possibilité que des intervalles isolés inférieurs à la normale puissent brièvement dégrader la propagation à travers les ovales aurores et les régions polaires de samedi à midi jusqu’au début de dimanche.
Nous sommes dans la saison calme de l’activité géomagnétique ; seulement environ la moitié des jours de perturbation géomagnétique se produisent en juin et juillet par rapport aux saisons d’équinoxe plus actives sur le plan géomagnétique.
La propagation sporadique-E se produit tous les jours en juin et juillet aux latitudes moyennes de l’hémisphère nord, ce qui rend la propagation à longue distance jusqu’à 15 000 kilomètres (9 300 miles) sporadiquement disponible dans les bandes de 17, 15, 12, 10 et 6 mètres à partir du lever du soleil. jusqu’à minuit et parfois un peu plus tard.
« Le flux solaire devrait être d’au moins 94 jusqu’à dimanche. La région solaire active 2835 est passée à 770 micro-hémisphères (2,3 milliards de kilomètres carrés, quatre fois la surface de la Terre), presque aussi grande que la région active qui a considérablement amélioré la propagation HF fin novembre 2020. La région 2835 améliore considérablement HF propagation sur 30 et 20 mètres en fin d’après-midi, la nuit et tôt le matin, et propagation sur 17 et 15 mètres pendant la journée jusqu’en début de soirée. Les régions actives 2836 et 2837 se dégradent lentement et silencieusement et n’ont aucun effet sur la propagation HF. Voir cette image de l’ Observatoire de la dynamique solaire (SDO) du 2 juillet à 1346 UTC.
«La propagation à 160 et 80 mètres de l’Amérique du Nord à VK/ZL et au Pacifique Sud devrait être normale en saison jusqu’à dimanche.
« La propagation sur un court trajet de 40 mètres vers l’Asie du Sud devrait être principalement normale vers 0015 UTC jusqu’à dimanche. La propagation sur un court trajet de 40 mètres de l’Amérique du Nord à l’Asie de l’Est après environ 9 h 30 UTC devrait être principalement normale avec une légère possibilité d’intervalles isolés inférieurs à la normale samedi.
« La propagation de 30 mètres à travers les ovales auroraux et les régions polaires est susceptible d’être principalement normale, avec une légère possibilité d’intervalles isolés inférieurs à la normale samedi soir. La propagation à 30 mètres est toujours considérablement dégradée quelques heures après midi local en raison de la couverture de la région E de la propagation F2 à longue distance.
« La propagation nocturne à longue distance de 30 mètres dans l’hémisphère nord est susceptible de s’améliorer en raison de l’augmentation du rayonnement solaire ionisant dans les régions des hautes latitudes du nord causée par une activité accrue des taches solaires, des angles d’élévation solaire plus élevés et des nuits beaucoup plus courtes sans source de rayonnement solaire ionisant.
« La propagation diurne et nocturne de 20 mètres à travers les ovales aurores et les régions polaires est susceptible d’être principalement normale avec une légère possibilité d’intervalles isolés inférieurs à la normale samedi soir.
La propagation transpolaire nord de 20 mètres en quelques heures après le lever et le coucher du soleil s’améliore avec l’augmentation du rayonnement ionisant solaire sur la région polaire nord causée par une activité accrue des taches solaires et des angles d’élévation solaire élevés 24 heures par jour pendant la saison du soleil de minuit. La propagation à longue distance de 20 mètres est considérablement dégradée du milieu de la matinée à la fin de l’après-midi aux latitudes basses et moyennes dans l’hémisphère nord par la couverture de la région F1 de la propagation à faible angle pendant l’été.
La propagation longue distance de 20 mètres en fin d’après-midi, la nuit et tôt le matin dans l’hémisphère nord est susceptible de s’améliorer, en raison de l’augmentation du rayonnement solaire ionisant dans les régions des hautes latitudes du nord, causée par l’augmentation de l’activité des taches solaires, des angles d’élévation solaire plus élevés et bien plus encore. des nuits plus courtes sans source de rayonnement solaire ionisant.
« La propagation diurne de 17 et 15 mètres dans l’hémisphère nord est susceptible de s’améliorer en raison de l’augmentation du rayonnement solaire ionisant dans les régions nordiques des hautes latitudes causée par l’augmentation de l’activité des taches solaires, des angles d’élévation solaire élevés et des journées longues.
« Une propagation sporadique E de 17, 15, 12, 10 et 6 mètres jusqu’à 15 000 km (9 300 miles) est susceptible d’être sporadiquement disponible du lever du soleil à minuit et parfois plus tard jusqu’à la fin juillet.
Les perturbations géomagnétiques causées par les effets de flux à grande vitesse du trou coronal devraient rester pour la plupart brèves, mineures et un peu moins fréquentes au moins jusqu’à la fin de 2021. La composante orientée vers le sud (–Bz) du FMI joue un rôle crucial, mais imprévisible, rôle dans le déclenchement de toutes les tempêtes géomagnétiques. De brèves tempêtes géomagnétiques mineures à modérées peuvent être progressivement déclenchées lorsque l’IMF persiste dans une orientation vers le sud (–Bz) avec une intensité de champ IMF améliorée pendant plusieurs heures, coïncidant avec les effets d’un flux à grande vitesse de trou coronal dirigé vers la Terre. Des tempêtes géomagnétiques mineures à sévères plus fréquentes et de plus longue durée peuvent être déclenchées soudainement et de manière imprévisible lorsque l’IMF persiste dans une orientation sud (–Bz) avec une intensité de champ IMF améliorée pendant plusieurs heures ou plus, coïncidant avec les effets d’un CME rapide.
« Il existe une légère possibilité que les effets dirigés par la Terre d’un CME faible et les effets continus du flux à grande vitesse du trou coronal faible puissent légèrement à modérément améliorer l’intensité du champ IMF, la vitesse du vent solaire près de la Terre et l’activité géomagnétique. Si la faible CME est géo-efficace, elle peut légèrement dégrader la propagation HF à travers les ovales aurorales de samedi midi jusqu’à dimanche matin. Les orages géomagnétiques ne sont pas probables jusqu’à dimanche. Il existe une légère possibilité d’éruption solaire de classe M de vendredi à dimanche, mais ses effets possibles sur la propagation HF seront probablement brefs et mineurs.
Le coucher du soleil dans l’hémisphère nord à mi-latitude est maintenant 77 minutes plus tard et la durée du jour est de 163 minutes de plus qu’elle ne l’était le 20 mars. La durée du jour et l’angle d’élévation solaire dans la région polaire nord diminuent lentement jusqu’à la mi-juillet, en raison de la baisse progressive de l’été. effets du solstice.
Le nombre de taches solaires du 24 au 30 juin était de 11, 25, 16, 32, 50, 56 et 53, avec une moyenne de 34,7. Le flux de 10,7 centimètres était de 80,6, 83,4, 82,4, 87, 88,6, 92,5 et 94,1, avec une moyenne de 86,9.. Les indices A planétaires estimés étaient de 5, 7, 4, 4, 4, 5 et 14, avec un moyenne de 6,1. L’indice de latitude moyenne A était de 6, 8, 5, 4, 4, 5 et 11, avec une moyenne de 6,1. Source ARRL

K7RA

Prévisions de Propagation des Ondes de K7RA du 25/06/2021 ICI

La mise à jour solaire K7RA

Tad Cook, K7RA, Seattle, rapporte: Le nombre quotidien moyen de taches solaires était de 14 cette semaine de rapport (17 au 23 juin 2021), essentiellement inchangé par rapport aux 13,9 de la semaine dernière. Le flux solaire quotidien moyen est passé de 75,2 à 79,3.
Les indicateurs géomagnétiques étaient plus silencieux. L’indice A planétaire moyen est passé de 9,6 à 5,3 et l’indice A moyen de latitude moyenne est passé de 9,7 à 6,1.
Le flux solaire prévu est de : 82 du 25 juin au 1er juillet ; puis 80 et 78 les 2 et 3 juillet ; 75 du 4 au 7 juillet ; 78 du 8 au 11 juillet ; 75 du 12 au 16 juillet; 78 du 17 au 22 juillet ; 75 du 23 au 25 juillet et 78 du 26 au 30 juillet 2021.
L’indice A planétaire prévu est de : 5 du 25 juin au 3 juillet ; 12 le 4 juillet ; 5 du 5 au 8 juillet; 8 du 9 au 10 juillet ; 5, 15 et 12 du 11 au 13 juillet ; 5 du 14 au 20 juillet ; 8 le 21 juillet et 5 du 22 au 30 juillet 2021.
Le groupe de taches solaires 2833 est sur le point de tourner au-dessus de l’horizon ouest de notre soleil, mais je vois une activité prometteuse autour et au-delà de l’horizon est lors de la visualisation des images de la mission STEREO . Consultez également le site Solar Monitor pour voir cette activité émergente.
Notez que la lecture du flux solaire du 22 juin à 2300 UTC de l’Observatoire fédéral d’astrophysique au Canada a bondi à 104,5. Le flux solaire officiel pour ce jour était la lecture de midi, 80,8 à 2000 UTC.
Voici les prévisions d’activité géomagnétique du 25 juin au 22 juillet de JK Janda, OK1HH.
Le champ géomagnétique sera :

  • calme les 27 – 28 juin, 1er, 11, 16 – 17 juillet, 
  • calme à instable les 25 – 26 juin, 6, 10, 14 – 15, 18 – 22 juillet 
  • calme à actif du 29 au 30 juin, du 2 au 3, 7, 9 juillet 
  • instable à actif 4 – 5 juillet (8,) 12 ( – 13) 
  • actif à perturbé rien de prévu 
  • Le vent solaire s’intensifiera le (29) juin 30, juillet (2,) 3 – 5, (9,) 10 – 12, (13 – 15, 18 – 20) 
  • Remarque : Les parenthèses signifient une probabilité plus faible d’amélioration de l’activité.

Steve Gregory, VK3OT, a envoyé les détails d’une ouverture remarquable de 6 mètres le 23 juin de l’Ukraine à l’Australie. Il a posté une image sur sa page QRZ.com . Steve a envoyé des informations sur d’autres ouvertures d’UB7K en Crimée, tous les rapports utilisaient FT8.
KA3JAW recherche la propagation sporadique-e sur la bande de diffusion FM
« Kyle Whitley de Moses Lake, Washington [DN07hc], a reçu l’audio avec RDS lors d’une émission en direct de Spirit FM , WBVM, 90.5, Tampa, Floride, via double saut sporadique-e le 17 juin à 0135 UTC ( 1835 HAP). C’est 2 377 milles. Il est le seul FM-DXer de l’État de Washington que je connaisse qui a cloué la Floride. Pendant l’événement, il entendait et se verrouillait sur RDS à partir de plusieurs stations du Kansas via Es à un seul saut.
Voici la dernière vidéo de Tamitha Skov, WX6SWW, la Space Weather Woman.
Les nombres de taches solaires du 17 au 23 juin étaient de 12, 24, 15, 13, 11, 12 et 11, avec une moyenne de 14. Le flux de 10,7 centimètres était de 85, 77, 77,1, 76,4, 79,1, 80,8 et 79,7, avec une moyenne de 79,3. Les indices A planétaires estimés étaient de 7, 7, 4, 4, 4, 7 et 4, avec une moyenne de 5,3. L’indice de latitude moyenne A était de 9, 8, 5, 4, 3, 8 et 6, avec une moyenne de 6,1.
Une archive des bulletins de propagation est disponible. Pour des graphiques de propagation personnalisables, visitez le site « Web VOACAP Online for Ham Radio »

K7RA

Prévisions de Propagation des Ondes de K7RA du 22/05/2021 ICI

La mise à jour solaire K7RA

Tad Cook, K7RA, Seattle, rapporte: L’activité des taches solaires se poursuit cette semaine, bien que le nombre quotidien moyen de taches solaires et le flux solaire n’aient pas vraiment changé depuis le rapport de la semaine dernière. Cela n’était pas prévu, car le premier jour de la semaine de déclaration dans le bulletin ARLP020 de la semaine dernière, il n’y avait pas d’activité de taches solaires.
Le nombre quotidien moyen de taches solaires n’a guère changé, de : 21,1 à 20,3, et le flux solaire quotidien moyen est passé de 74,3 à 74,2. Je suis surpris que le flux solaire reste toujours en dessous de 80, depuis le 20 avril 2021.
Les indicateurs géomagnétiques étaient calmes, mais les valeurs étaient légèrement inférieures. L’indice A planétaire quotidien moyen est passé de 9,1 à 6,6, et l’indice A moyen quotidien moyen est passé de 7,4 à 6,3.
Le flux solaire prévu pour les 30 prochains jours est de : 72 du 21 au 27 mai; 73 le 28 mai; 75 du 29 au 31 mai; 77 le 1er juin; 78 du 2 au 12 juin; 73, 77 et 77 du 13 au 15 juin et 75 du 16 au 27 juin.
L’indice A planétaire prévu est de 10 et 8 du 21 au 22 mai; 5 du 23 mai au 10, 8, 5, 10 et 8 juin du 11 au 14 juin; 5, 10 et 8 du 15 au 17 juin et 5 du 18 au 30 juin et au-delà.
L’indice planétaire A du jeudi 20 mai a considérablement augmenté en raison de l’augmentation du vent solaire. Le site Web de STEREO à a été un bon indicateur de l’approche de l’activité des taches solaires sur le point de tourner sur l’horizon est du soleil, et actuellement, tôt vendredi, je peux voir une région active brillante sur le point de devenir géo-efficace.
Voici les prévisions d’activité géomagnétique de J. K, Janda, OK1HH, du 21 mai au 15 juin 2021.
Le champ géomagnétique sera:

  • calme les 25-26 mai (27-31) 9-10, 12-13 juin 
  • calme à instable les 24 mai, 1er-8 juin 
  • calme à actif les 21 et 23 mai (21-23, 11 et 14 juin) 
  • instable à actif (15 juin) 
  • actif à dérangé aucun 
  • Le vent solaire s’intensifiera les (21-25,) 28-30 mai, (7,) 9, (14-15) mai 

Remarques:
La parenthèse signifie une probabilité plus faible d’amélioration de l’activité.
«J’écoute souvent des balises de propagation 28 MHz commençant par 28,175 VE3TEN , se terminant à 28,300 MHz. J’ai aussi une dizaine balises 28 MHz dans le journal de 0000 à 0100 UTC.
«La saison E sporadique a pris un excellent départ. Au cours des 2 derniers jours, il y a eu des ouvertures sporadiques E 28 MHz en Europe! Le 18, j’ai vu une place pour F4DSD en France sur 10 mètres SSB. Nous avons travaillé, mais à peine; après avoir eu du mal à copier mon appel, il m’a donné un rapport 3 × 3 à 2016 UTC. N’entendant rien d’autre, j’ai réduit le QSY à 15 CW et travaillé GW3TMP au Pays de Galles et EA8TL aux îles Canaries. Ensuite, j’ai réussi à attraper Hugh, EI2HI, en Irlande et nous avons échangé des rapports 4 × 2.
«La tempête solaire du 12 mai 2021 n’était pas si grave. Malgré K = 7 à 1200 et 1500 UTC, j’ai pu travailler DK, EA, LZ, 9A, sur 20 CW à partir de TN. « Les nombres de taches solaires du 13 au 19 mai étaient de 24, 24, 24, 11, 11, 24 et 24, avec une moyenne de 20,3. Le flux de 10,7 centimètres était de 74,7, 70,9, 73,3, 73,2, 74,8, 76,4 et 75,9, avec une moyenne de 74,2. Les indices A planétaires estimés étaient de 7, 4, 8, 5, 6, 10 et 6, avec une moyenne de 6,6. L’indice A de latitude moyenne était de 7, 4, 8, 4, 6, 10 et 5, avec une moyenne de 6,3. La suite ICI

K7RA

Prévisions de Propagation des Ondes de K7RA du 30/04/2021 ICI

La mise à jour solaire K7RA

Tad Cook, K7RA, Seattle, rapporte: Des taches solaires ont continué à apparaître tous les jours après le 11 avril – le dernier jour sans taches solaires.
Le nombre quotidien moyen de taches solaires est passé cette semaine de 35,1 à 47,6, et le flux solaire quotidien moyen a également augmenté, de 78 à 79,2.
Les indicateurs géomagnétiques étaient plus calmes, avec un indice A planétaire quotidien moyen passant de 16,4 à 10,7. La journée la plus active a été le 25 avril avec un indice A planétaire de 20.
Le flux solaire prévu pour le mois prochain est de 77, 75 et 72 du 30 avril au 2 mai; 70 du 3 au 6 mai; 72 du 7 au 9 mai; 73 du 10 au 11 mai; 74 du 12 au 13 mai; 77 le 14 mai; 79 du 15 au 23 mai; 78 du 24 au 2 mai, 75 et 73 du 28 au 29 mai.
Indice A planétaire prévu 8 du 30 avril au 1er mai; 15, 12, 12 et 8 du 2 au 5 mai; 5 du 6 au 10 mai; 8, 12, 20 et 30 du 11 au 14 mai; 15 du 15 au 16 mai; 12 le 17 mai; 5 du 18 au 19 mai; 15 et 10 du 20 au 21 mai; 5 du 22 au 28 mai, 15, 12 et 10 du 29 au 31 mai. Après cela, les choses se calment au cours de la première semaine de juin.
Voici les prévisions d’activité géomagnétique du 30 avril au 25 mai de FK Janda, OK1HH. Le champ géomagnétique sera:

  • calme les 18 – 19 et 25 mai 
  • calme à instable les 5 – 11, 17, 24 mai 
  • calme à actif le 30 avril, 12 mai, 20-23 mai 
  • instable à actif mai (1 – 4,) 16 
  • actif à dérangé du 13 au 14 mai (15) 
  • Le vent solaire s’intensifiera le (30 avril – 1er mai), 
  • 3 – 5 mai, (6 – 7, 10 – 11, 16,) 17 – 18, (21 – 25)

Remarques

* La parenthèse signifie une probabilité plus faible d’amélioration de l’activité.
* Les indications contradictoires réduisent considérablement la précision des prévisions.
Jon, N0JK, au Kansas, rapporte:
«Le 26 avril à 2100z, j’ai copié LU2FFD (FF97) sur 50,313 MHz FT8 à –11 dB. N’a pas terminé un contact. C’était un chemin sporadique E vers TEP. « 
Mise à jour de Frank, W3LPL:
«La propagation est un peu meilleure, mais parfois un peu pire, car le cycle solaire 25 grimpe quelque peu par intermittence vers le maximum solaire, probablement à la fin de 2024. L’amélioration lente de la propagation interrompue par des tempêtes géomagnétiques plus fréquentes et plus intenses sont des indicateurs encourageants du accélérer jusqu’au maximum solaire probable à la fin de 2024.
«La récente augmentation soutenue du SFI est un indicateur positif que Solar Cycle 25 commence enfin à s’accélérer et à améliorer progressivement la propagation sur les bandes les plus élevées. Jusqu’à présent, l’amélioration est mineure, mais la récente augmentation soutenue du SFI est une bonne nouvelle et un indicateur d’une amélioration significative probable pendant la nuit sur 20 et 30 mètres cet été et une amélioration générale de la propagation sur 30 mètres et plus lors des concours d’octobre / novembre.
« Le flux solaire ajusté pour la distance variable entre la terre et le soleil, se situe principalement dans les années 70 et 80 depuis la mi-avril. Cette tendance à la hausse lente est susceptible de se poursuivre, et nous verrons probablement le SFI ajusté se maintenir entre le bas et le milieu des années 80 ou même plus d’ici cet été.
«L’autre bonne nouvelle – oui, bonne nouvelle – est que les éjections de masse coronale (CME) se produisent maintenant beaucoup plus fréquemment. Des CME plus fréquents sont un indicateur fiable de l’accélération de la progression du cycle solaire 25. Heureusement, les CME ne dégradent considérablement la propagation que lorsque deux conditions sont réunies simultanément: (1) le CME est dirigé vers la terre et (2) l’orientation de la composante nord-sud du champ magnétique interplanétaire est vers le sud (–Bz).
«À l’heure actuelle, la TVQ de mai est arrivée dans la boîte aux lettres de tout le monde. Étant donné que la NASA prévoit désormais un maximum solaire en 2024, vous voudrez peut-être sortir le crayon rouge et réviser les quatre occurrences de «2025» dans mon article à «2024». »
WB8VLC a rapporté de Salem, Oregon, le 24 avril:
«Encore une bonne journée de 10 mètres. Aujourd’hui, 10 est à nouveau ouvert à la fois sur SSB vers l’Amérique du Sud (Chili) et CW vers la Nouvelle-Zélande, avec de grands signaux même si les chiffres solaires ne sont pas de quoi se vanter.
«Une liste rapide des ouvertures d’aujourd’hui jusqu’à cette époque et le groupe est toujours ouvert mais je n’écoute que maintenant.
«Deux contacts me conviennent aujourd’hui, car je n’aime pas être un DX Piggy et je préfère écouter et laisser les autres jouer pendant que je fais de la programmation radio sur de nouvelles radios mobiles terrestres FM de 6 mètres, et pendant que je J’écoute maintenant, le groupe continue de jouer longtemps sur ZL sur CW, et le Chili sur SSB: »
*************
«C’est un petit reportage qui me donne seulement quelques heures de temps pour passer à la radio ces jours-ci le week-end et le vrai travail de semaine et ce sont des stations sur lesquelles je travaillais pendant mes pauses.
«Le 22 avril sur 10 mètres FT8 était intéressant, avec une belle ouverture sur l’Indonésie sur 28.074.
«Même si c’est FT8, les Indonésiens étaient audibles, avec des tonalités déplaçant le S-mètre de mon K3 à environ 5/5.
«Le 20 avril a été une excellente journée avec une activité sur 29,6 FM au Nouveau-Mexique et au Brésil en utilisant ma base distante 10 FM à 220 couplée de manière croisée pendant les pauses.
«Le week-end du 18 avril était typique de ce que je vis chaque week-end, SSB et CW en Amérique du Sud avec de forts sigs pendant des heures.
«Ma configuration est un K3S avec un ampli LDMOS homebrew à ~ 300 W sur SSB / CW dans un 4el OWA Yagi à 30 pieds.
«Pour 29,6 FM, j’utilise un Motorola Maxtrac avec une sortie de 60 W qui est interconnecté à un Maxtrac 220 MHZ configuré comme un système de base à distance, de sorte que je peux utiliser 10 FM à partir du travail pendant l’heure du déjeuner, et j’utilise le même 4 -element OWA Yagi tel que j’utilise sur SSB / CW lors de l’utilisation de la FM: « 
Brésil
Voici un article d’Oxford Academic sur la prévision du cycle solaire 25
Ted Leaf, K6HI, a envoyé cet article EarthSky sur une éruption dans un autre système solaire.
Les nombres de taches solaires du 22 au 28 avril étaient de 42, 29, 62, 57, 54, 47 et 42, avec une moyenne de 47,6. Le flux de 10,7 centimètres était de 83,5, 77,4, 78,5, 78,8, 80,3, 79,4 et 76,8, avec une moyenne de 79,2. Les indices A planétaires estimés étaient de 5, 15, 10, 20, 14, 8 et 3, avec une moyenne de 10,7. L’indice A de latitude moyenne était de 4, 15, 10, 16, 12, 8 et 4, avec une moyenne de 9,9.