Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2022

ANRPFD TV

nl

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Revue et Chronique SWL Nationale

nl

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Associations Partenaires de l’ANRPFD

DXWATCH-Cluster

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Twitter

Prévisions Météo

Montages

Travailler le monde sur un 555

Sur un morceau de stripboard, asseyez une paire de 555, et au lieu des passifs habituels, il existe un ensemble de circuits LC. Ce n’est pas une minuterie, c’est plutôt un émetteur CW (Morse) pour la bande Radioamateur de 80 mètres.

555 Timer

Un 555 est configuré comme un oscillateur de rétroaction via un transformateur toroïdal avec un circuit accordé pour régler la fréquence d’oscillation. L’autre prend une entrée inversée de l’oscillateur pour produire des sorties push-pull complémentaires des deux 555, qui sont alimentées vers un autre transformateur qui alimente à son tour un filtre passe-bas et donc l’antenne.
Les oscillateurs à onde carrée à fonctionnement libre de ce type ne sont pas inhabituel pour les bandes HF inférieures, mais nous pensons que c’est la première conception 555 que nous avons vue. Comme indiqué, il ne produit pas beaucoup de puissance RF, mais en se souvenant des pilotes de moteur à moitié décents utilisant une double minuterie 556, nous pensons que la sélection de l’une des variantes 555 les plus puissantes pourrait donner un peu plus de punch.
Nous saluons cependant sa créativité et espérons qu’il pourra obtenir cette entrée très importante dans le journal pour prouver que cela fonctionne.
Si vous êtes curieux de connaître le fonctionnement de la radio à faible puissance, c’est quelque chose que nous avons déjà exploré. ICI 

Nouvelle conception d’émetteur-récepteur SSB avec seulement sept transistors

Ryan Flowers W7RLF écrit sur Hackaday à propos d’un simple émetteur-récepteur QRP SSB à 7 transistors!
Lorsque Pete Juliano N6QW s’est assis pour concevoir un émetteur-récepteur à bande latérale pour la bande Radioamateur de 20 mètres (14 MHz), il a évité les circuits populaires qui composent tant de conceptions. Il est allé de l’avant, construisant un nouveau design qu’il appelle Pete’s Simple Seven SSB Transceiver, ou PSSST en abrégé.
Ce qui rend le PSSST si simple, ce n’est pas seulement sa construction, mais le faible nombre de composants. Le même circuit utilisant quatre 2N2222A est utilisé à la fois en émission et en réception.
Lisez l’intégralité de l’article sur Hackaday  ICI

Comment fonctionnent les synthétiseurs de fréquence

Les synthétiseurs de fréquence utilisant des boucles à verrouillage de phase et des diviseurs numériques ont constitué le pilier des oscillateurs locaux dans de nombreuses formes Radio pour les montages Radioamateurs ainsi que pour un usage domestique et professionnel.
Electronics Notes a produit une courte vidéo informative sur les synthétiseurs de fréquence PLL numériques, expliquant comment fonctionne une boucle à verrouillage de phase. Cette explication est prolongée pour montrer comment cette technologie est utilisée pour former un synthétiseur de fréquence.
La vidéo montre comment les blocs fonctionnels de base de l’oscillateur de référence, des diviseurs numériques, du détecteur de phase, du filtre de boucle et de l’oscillateur commandé en tension fonctionnent tous ensemble pour former un synthétiseur de fréquence.
Voir la vidéo

LES DIVERS GROUPES TECHNIQUES SUR FACEBOOK

 

  • Radioamateur : Antennes Mats Accessoires ICI
  • HYPER Radioamateur ICI
  • Logiciels Radio Radioamateur Informatique ICI
  • Modes Numériques Radio ICI
  • Relais Répéteurs Balises Radioamateurs  ICI
  • Satellites Radioamateurs et autres ICI
  • SSTV Radioamateurs SWL (Slow Scan télévision) ICI
  • TECHNIQUE RADIOAMATEURS MESURES MONTAGES ICI
  • TV/ATV/DATV Televison Amateur ICI

Transformez votre BBC MicroBIT en un émetteur-récepteur CW

Le BBC micro: bit est un ordinateur de poche qui vous présente comment les logiciels et le matériel fonctionnent ensemble. Il dispose d’un affichage lumineux à LED, de boutons, de capteurs et de nombreuses fonctionnalités d’entrée / sortie qui, une fois programmés, lui permettent d’interagir avec vous et votre monde.

MicroBit ICI

J’ai besoin d’optimiser le flux d’air de notre système de chauffage central. J’ai pensé transformer un ventilateur de CPU en anémomètre. Pourquoi pas!

La station météorologique solaire écoute la foudre!

Les stations météorologiques personnalisées sont assez courant de nos jours, un projet  en particulier autour du ESP8266. Câblez un capteur au MCU, allumez-le avec un ancien chargeur de téléphone et vous êtes à mi-chemin. Mais si vous voulez quelque chose qui fonctionnera à distance sur le long terme, vous devez y réfléchir un peu plus.
C’est exactement ce que [BuckarewBanzai] a fait pour sa station météorologique à énergie solaire Raspberry Pi. Avec un boîtier industriel NEMA, un panneau photovoltaïque robuste de 35 watts et une capacité de batterie au plomb suffisante pour maintenir le spectacle pendant des jours, cette construction est certainement plus robuste que la plupart. Certains pourraient appeler cela de la surpuissance, mais nous pensons que quiconque a déjà déployé du matériel à l’extérieur pendant plus de quelques jours sait que vous ne pouvez jamais être trop prudent lorsque Dame Nature est impliquée.
Pour garder la batterie de 18 Ah au maximum, [BuckarewBanzai] utilise un contrôleur de charge Wanderer de 10 ampères. On dirait qu’il a brûlé quelques modèles moindres avant de s’installer sur celui-ci; quelque chose à considérer pour vos propres projets hors réseau. Un régulateur LM2596 est ensuite utilisé pour fournir un 5 V stable pour le Raspberry Pi.
En plus du capteur environnemental BME280 qui détecte la température, l’humidité et la pression, il y a également un capteur de foudre AS3935 à bord qui, selon [BuckarewBanzai], peut détecter des impacts jusqu’à 40 kilomètres de distance. Toutes ces données environnementales sont collectées et stockées dans une base de données SQLite locale, et sont déplacées hors site toutes les cinq minutes avec une API REST afin qu’elles puissent être visualisées avec Grafana.
Les critiques de l’auditoire reprendront sans aucun doute la planche à pain sans soudure située au centre de la station météo, mais [BuckarewBanzai] dit qu’il est déjà sur l’affaire. Il travaille sur un PCB personnalisé qui acceptera les différents composants modulaires. Non seulement cela devrait rendre la station plus fiable, mais il dit que cela réduira le câblage «spaghetti». Pour mémoire, ce n’est certainement pas le pire délinquant que nous ayons vu dans ce département.
Lire l’article complet ICI

Amplificateur HF large bande Radioamateur 600W

Dan Maloney KC1DJT écrit sur Hackaday à propos d’un amplificateur HF large bande de 600 W utilisant des périphériques LDMOS abordables!
En règle générale, les Radioamateurs utilisent la puissance minimale nécessaire pour établir un contact. Cela fait partie du fait d’être un bon citoyen, et les droits de se vanter bien mérités vont à ceux qui établissent des contacts transcontinentaux avec le pouvoir provenant d’une pile bouton. Mais parfois, la quantité a une qualité qui lui est propre, et le contact exige plus de puissance dans l’éther. C’est là que des constructions telles que cet amplificateur RF large bande de 600 W bien conçu entrent en jeu.
Voir le rapport de Dan et regarder la vidéo ICI
Article original de Razvan sur le blog QRP ICI

Émetteur récepteur SDR HackRF One : radio logicielle de 1 MHz à 6 GHz

La radio logicielle (SDR) permet de créer des récepteurs ou même des émetteurs pour n’importe quel signal radio. Il suffit d’un périphérique connecté à votre ordinateur personnel, tel que que HackRF One,  lequel est connecté via USB. Il reçoit ou émet des signaux de 1 MHz à 6 GHz. Conçu pour l’essai et la mise au point de circuits radio modernes et de nouvelle génération, HackRF One est une plate-forme à matériel et logiciel ouverts. Il peut également être programmé pour un fonctionnement autonome.Vidéos éducatives.
Si la SDR vous intéresse mais que vous vous sentez mal à l’aise, vous devriez commencer par la vidéo ci-dessous (et les quatre suivantes) de Michael Ossman qui est aussi le créateur de HackRF One. Ses vidéos hautement éducatives vous feront découvrir le logiciel HackRFOne, y compris GNU Radio, et vous apprendront les principes de base du traitement numérique de signal nécessaires pour tirer pleinement parti de la SDR.

Si vous êtes à l’aise avec le sujet, sautez cette étape et commencez par la deuxième vidéo intégrée ci-dessous.

Source et la Suite  sur Elektor ICI