Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2021

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Propagation des Ondes Prévisions

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 29/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire a été calme au cours des dernières 24 heures, avec les rayons X du flux en dessous du niveau C. Un petit groupe de taches solaires bipolaires (groupe de taches solaires de Catane 25) est visible sur le disque, aucune activité significative n’a été observé au sein de cette tache solaire. L’activité solaire devrait rester faible niveaux au cours des prochaines 24 heures.
Hier, une grande atténuation coronale a été observée de 08:03 UTC à 09:33 UTC le 28 juillet dans le quadrant nord-ouest. L’éjection de masse coronale associée a ensuite été observé sur les images du coronographe SOHO/LASCO-C2 le 28 juillet à 10h36. La vitesse projetée a été estimée à environ 400 km/s et la vitesse réelle environ 520 km/s. L’heure d’arrivée sur Terre de l’éjection de masse coronale coup coupant est estimé le 31 juillet vers 22h00 UTC (+/-12h). Seulement mineur aucun effet n’est attendu sur les conditions du vent solaire et géomagnétique activité de ce CME.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu au cours des dernières 24 heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV peut légèrement augmenter au cours des  prochaines24 heures en raison des flux à grande vitesse. La fluence électronique sur 24h était à des niveaux normaux au cours des dernières 24 heures et peut également augmenter légèrement pour la
prochaines 24 heures.
Les paramètres du vent solaire (tels qu’observés par ACE et DSCOVR) sont améliorés en raison aux flux à grande vitesse associés à la polarité positive nord du trou coronal polaire, qui a traversé le méridien central le 24 juillet. La vitesse du vent a fluctué autour de 510-515 km/s. Le magnétique interplanétaire dont l’amplitude du champ est restée accrue au début de la période (jusqu’à 14 nT) puis diminué à des valeurs inférieures à 7 nT. La composante Bz majoritairement positive (avec des valeurs comprises entre -6 nT et 14 nT) puis revient aux valeurs nominales. L’amélioration des conditions de vent solaire devrait persister au cours des prochaines journées.
Les conditions géomagnétiques ont été perturbées en réponse à la haute vitesse (NOAA-Kp et K-Dourbes = 3). Les conditions devraient être
principalement calme avec de courtes périodes possibles de conditions instables.

Aurores bleues rares

La nuit dernière, des photons lunaires ont été pris dans un sous-orage géomagnétique, produisant de rares aurores bleues au-dessus du Canada.
Découvrez comment la Lune peut virer au bleu des aurores dans l’édition d’aujourd’hui de Spaceweather.com

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 27/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire a été calme au cours des dernières 24 heures, avec les rayons X du flux en dessous du niveau C. Deux groupes de taches solaires sont actuellement visibles sur le disque solaire
 (groupe de taches solaires de Catane 22 / NOAA AR-2846 et groupe de taches solaires de Catane 23 / NOAA AR-2847). Ils n’ont pas produit de torche significative. L’activité solaire devrait rester principalement à des niveaux faibles au cours des prochaines 24 heures avec une éventuelle fusée de classe C. Une éjection de masse coronale relativement lente a été observée le 26 juillet vers 17h00 UTC dans les images du chronographe SOHO/LASCO-C2. Il est associé à une gradation coronale près du groupe de taches solaires de Catane 23 (NOAA AR-2847) située à environ -35 degrés et longitude -02 degrés. Tout au plus un coup d’œil peut-il être observé dans les paramètres du vent solaire près de la Terre le 29 juillet vers midi (+/-12 heures). Une autre belle et grande gradation coronale a été observée en 27 juillet de 01:55 UTC à 03:25 UTC près du centre du disque (latitude -11 degrés et longitude -20 degré), qui est associé à un filament d’éruption. L’éjection de masse coronale associée est observée dans SOHO/LASCO-C2 images du coronographe le 27 juillet vers 03h24 avec une vitesse projetée de 388 km/s. La vitesse réelle de cette éjection de masse coronale est estimée à autour de 1100 km/s, et son arrivée sur Terre est estimée demain le 28 juilletvers 17h00 (+/-6 heures). Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu au cours des dernières 24 heures et devrait le rester au cours des prochaines 24 heures. L’électron  dont la fluence était à des niveaux normaux au cours des dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux normaux pour les prochaines 24 heures.
Les paramètres du vent solaire (tels qu’observés par ACE et DSCOVR) montrent une température ambiante d’arrière-plan et régime de vitesse du vent solaire lent. La vitesse du vent solaire variait de 289 km/s à 331 km/s. La magnitude du champ magnétique interplanétaire était inférieure à 6,0 nT, et les composantes Bz variaient entre -2,6 nT et 2,8 nT. Les courants à grande vitesse associés à l’extension aux latitudes moyennes de la polarité positive Coronal Hole polaire nord, qui a traversé le centre du méridien le 24 juillet devrait améliorer les conditions du vent solaire plus tard aujourd’hui le 27 juillet et persistent pendant plusieurs jours. Le vent solaire peut aussi être temporairement rehaussé le 28 juillet en raison d’un coup coupant de l’est de l’éjection de masse coronale entraînée par la fusée éclairante C4.3 le 24 juillet qui est attendue d’arriver sur Terre avec une probabilité relativement faible.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes au cours des dernières 24 heures.
Les conditions devraient rester calmes jusqu’à ce que la Terre reste dans le soleil de régime lent de la vitesse du vent. Ensuite, les conditions devraient être instables pour actives avec l’arrivée des flux à grande vitesse associés au nord Coronal Hole polaire plus tard dans la journée, les 27 et 28 juillet.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 26/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire a été calme au cours des dernières 24 heures, avec le flux des rayons X en dessous du niveau C. Deux groupes de taches solaires sont actuellement visibles sur le disque solaire (groupe de taches solaires de Catane 22 / NOAA AR-2846 et groupe de taches solaires de Catane 23 / NOAA AR-2847). Ils n’ont pas produit de torche significative. L’activité solaire devrait rester principalement à des niveaux faibles au cours des prochaines 24 heures avec une éventuelle fusée de classe C.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24  heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu au cours des dernières 24 heures et devrait le rester au cours des prochaines 24 heures. La fluence était à des niveaux normaux au cours des dernières 24 heures et devrait rester
à des niveaux normaux pour les prochaines 24 heures.
Les paramètres du vent solaire (tels qu’observés par ACE et DSCOVR) montrent une température ambiante en arrière-plan et régime de vitesse du vent solaire lent. La vitesse du vent solaire variait de 301 km/s à 446 km/s. La magnitude du champ magnétique interplanétaire était inférieure à 5,0 nT, et les composantes Bz variaient entre -4,0 nT et 3,9 nT. Les courants à grande vitesse associés à l’extension aux latitudes moyennes de la polarité positive Coronal Hole polaire nord, a signalé avoir traversé le méridien central le 24 juillet devrait renforcer le vent solaire des conditions le 27 juillet et persistent pendant plusieurs jours.
Les conditions géomagnétiques étaient pour la plupart calmes au cours des dernières 24 heures. Les conditions devraient rester principalement calmes, car la Terre devrait rester dans un régime de vent solaire lent pendant les prochaines 24 heures. Puis les conditions devraient être instables à actives avec l’arrivée du cours d’eau à grande vitesse associés au nord polaire Coronal Hole les 27-28 juillet 2021.

Rapport de propagation de Hannes Coetzee, ZS6BZP 25 juillet 2021

Hannes Coetzee, ZS6BZP, rapporte que l’activité solaire devrait être à de faibles niveaux.
Il existe actuellement diverses régions de taches solaires avec des configurations magnétiques simples visibles et aucune activité majeure de fusée solaire n’est attendue.
Si vous voulez faire vos propres prédictions de fréquence, le nombre de taches solaires effectives attendues pour la semaine sera d’environ vingt-cinq.
Les bandes de 17m à 30 m peuvent offrir du plaisir DX en fin d’après-midi
Veuillez visiter le site Web ICI   pour plus d’informations

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 24/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire était à de faibles niveaux avec deux éruptions de classe C détectées au cours des dernières 24 heures. Le groupe de taches solaires de Catane 17/NOAA 2842 a maintenant tourné derrière le membre ouest, mais est responsable d’une fusée de classe C1.5 avec une heure de pointe 02:06 UTC. Le groupe de taches solaires de Catane 20/NOAA 2845 est resté calme et a également tourné derrière le membre ouest. Le groupe de taches solaires de Catane 24/NOAA 2849 est resté magnétiquement simple avec une configuration de type alpha. Néanmoins, il a produit une longue fusée éclairante C4.3 (heure de début 23:54 UTC, heure de fin, 01:02 UTC, heure de pointe 00:33 UTC). Le Groupe de taches solaires de Catane 22/NOAA 2846 (bêta).
Les taches solaires du groupe 20/NOAA 2847 (alpha) de Catane sont restées stables et le groupe Catane de taches solaires 21/NOAA 2848 a réduit sa complexité au type magnétique alpha. L’activité de torche aux rayons X pour les prochaines 24 heures devrait être à des niveaux très faibles à faibles avec une probabilité de 50 % de torchage de classe C.
A 00:36 UTC ce matin (24 juillet) une éjection de masse coronale vers l’est (CME) a ​​quitté le Soleil du quadrant sud-est autour de S20E40 après
l’éruption de longue durée de classe C4.3 produite par le groupe Catania sunspot 24/NOAA 2849. Bien que la majeure partie du CME ne soit pas dirigée vers la Terre, une gradation généralisée et une onde coronale suggèrent une possibilité mineure d’un coup de œil géo-efficace. Basé sur le STEREO/COR2 actuellement disponible de données, un coup d’œil n’arrivera que tard dans la nuit du 28 juillet 2021.
Une analyse plus approfondie des données est nécessaire pour mieux estimer de  l’arrivée probable. Aucune autre CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et devrait demeurer ainsi. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux et est attendue et rester dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, l’activité du vent solaire (ACE et DSCOVR) était faible.
La vitesse du vent solaire est restée inférieure à 400 km/s. Le champ magnétique total était faible de l’ordre de 2 à 6,3 nT. La composante nord-sud (Bz) était très faible avec des valeurs comprises entre -3,8 et +4,5 nT. Le champ magnétique interplanétaire est resté majoritairement dans le secteur positif dirigé à l’opposé du Soleil.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient pour la plupart calmes avec de courtes périodes isolées d’instabilité. Les conditions géomagnétiques généralement calmes sont prévu pour les prochaines 24 heures avec d’éventuelles périodes isolées instables. Une extension à mi-lattitude de la polarité positive coronale polaire nord du trou (CH) a maintenant traversé le méridien central et devrait devenir géo-efficace tôt le matin du 27 juillet menant à conditions géomagnétiques avec possibilité d’un orage mineur plus tard pendant le jour. Source SIDC

K7RA

Prévisions de Propagation des Ondes de K7RA du 23/07/2021 ICI

La mise à jour solaire K7RA

Le nombre quotidien moyen de taches solaires a plus que doublé, passant de 21,3 la semaine dernière à 48,9 au cours de cette semaine de rapport, du 15 au 21 juillet. Le flux solaire quotidien moyen est passé de 72,9 à 81,3.
Les nombres géomagnétiques sont restés stables, avec des moyennes de latitude moyenne et d’indice A planétaire à 6,4.
Le flux solaire prévu est de : 89 et 87 les 23 et 24 juillet ; 85 du 25 au 30 juillet ; 90 du 31 juillet au 1er août ; 85 le 2 août ; 75 du 3 au 12 août 78, 80 et 80 du 13 au 15 août ; 85 du 16 au 21 août et 90 du 22 au 28 août.
L’indice A planétaire prévu est de : 18, 16 et 8 du 23 au 25 juillet ; 5 du 26 au 27 juillet ; 8 le 28 juillet ; 5 du 29 juillet au 1er août ; 8 le 2 août; 5 du 3 au 9 août ; 12 et 10 du 10 au 11 août; 5 du 12 au 16 août ; 8 du 17 au 18 août ; 5 du 19 au 28 août et 8 le 29 août.
FK Janda, OK1HH, a envoyé cette prévision d’activité géomagnétique du 23 juillet au 19 août 2021, avant de prendre une semaine de vacances.
Le champ géomagnétique sera :

  • calme les : 25, 30 juillet, 7, 12 – 13 août
  • calme à instable les : 24, 28 – 29, 31 juillet 9 août 14
  • calme à actif les : 23, 26 juillet, 1 août , 3 – 6, 11, 15 – 17, 19
  • instable à actif : 27 juillet, 2, 8, 10, 18 août actif à perturbé : aucun prévu !
    Remarques: La parenthèse signifie une probabilité plus faible d’amélioration de l’activité.

Jeudi prochain, je ne compilerai pas de prévision de l’activité du champ magnétique terrestre, car je marcherai sur les plus hautes montagnes de mon pays – les montagnes de Krkonoše – sans les commodités de la civilisation comme l’ordinateur ou Internet. Mais j’aurai de bons amis, un appareil photo et des jumelles avec moi !

N8II en Virginie-Occidentale, a écrit :
«Il y avait beaucoup de sporadiques intenses, principalement aux États-Unis et au Canada du 13 au 15 juillet avec un double saut vers MT, UT, WA, OR, BC, CA, NV et AZ.
«Plusieurs fois, la zone de saut a été raccourcie à des stations situées à moins de 300 milles en NC, SC, KY et OH. J’ai facilement fait plus de 100 QSO. J’ai travaillé Steve, VE2CSI, à Sept-Îles, Québec (FO60), une couple de fois sur 10 mètres et une fois sur 6 mètres, tous en SSB.
« Les choses étaient assez calmes jusqu’au 18 juillet, lorsque l’Europe s’en est bien sortie le 10 juste après 1200 UTC, travaillant 9A2U, Croatie et Vlada, YU4VLA, Serbie, ainsi que l’Italie, la Bulgarie, la Suisse, la Belgique, l’Écosse et plusieurs stations allemandes jusqu’à 1319 UTC.
« Juste après 0000 UTC le 19 juillet, 10 mètres ont pris vie avec l’activité SSB du Maine et de la 4e zone des États-Unis. J’ai trouvé TI5KMK au Costa Rica, probablement via Es, et aussi à Porto Rico. Soudain, le 21 juillet, des stations du nord de l’État de New York et de la Nouvelle-Angleterre avec de gros signaux sont apparues, à partir de 2214 UTC. Les stations françaises F6ARC et F4AIF ont été trouvées vers 2240 UTC.
« Le 22 juillet a vu l’une des meilleures ouvertures de l’année en Europe occidentale sur 10 mètres. J’ai fait fonctionner pas mal de stations sur 28,430 MHz SSB après avoir appelé EI2IP et EI3GD en Irlande à partir de 1941 UTC. Les niveaux de signal étaient très bons et de nombreuses stations étaient actives. Le point culminant a été appelé par SE5S et Hawk, SM5AQD, tous deux en Suède. SM5AQD atteignait le pic de S-9 avec une puissance de 1 500 W sur une triple pile de Yagis tri-bande à huit éléments. Peu de temps après, MM0TFU en Écosse a appelé avec un signal un peu meilleur. Si je me souviens bien, il exécute 400 W dans un Yagi à trois éléments. C’était le plus fort que Ian ait été cette année après plusieurs QSO de 10 mètres. Vers 0040 UTC, j’ai travaillé WA2OOO à Long Island, New York, à moins de 300 miles de là, avec un signal fort, ainsi que VO1VXC à Terre-Neuve.
Voici la dernière vidéo (17 juillet) de Space Weather Woman Tamitha Skov, WX6SWW.
Le nombre de taches solaires du 15 au 21 juillet était de 22, 35, 53, 42, 45, 59 et 86, avec une moyenne de 48,9. Le flux de 10,7 centimètres était de 73,5, 75, 77,4, 80,4, 82,6, 87 et 93,5, avec une moyenne de 81,3 .. Les indices A planétaires estimés étaient de 10, 4, 4, 4, 7, 10 et 6, avec un moyenne de 6,4. L’indice de latitude moyenne A était de 12, 5, 4, 5, 4, 9 et 6, avec une moyenne de 6,4.