Site Associatif ANRPFD

ANRPFD TV

nl

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

CLUSTER F8BDX

nl

QTR UTC

Revue et Chronique SWL Nationale

nl

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Grey Line

Relais Radioamateur

Associations Partenaires de l’ANRPFD

DXWATCH-Cluster

Twitter – Facebook

Catégories

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

PRESSE

Le 12 décembre 1901, le physicien italien Guglielmo Marconi (27 ans) réalise la première transmission Radio au-dessus de l’océan Atlantique, entre son laboratoire de Poldhu, dans les Cornouailles anglaises, et Saint-Jean-de-Terre-Neuve.
Le succès de Marconi a été rendu possible par les recherches d’Édouard Branly, brillant scientifique et médecin français, professeur à l’Institut catholique de Paris, qui a découvert dix ans plus tôt le principe de la radioconduction.
Mais l’invention de la radio, qui vaudra à Marconi le prix Nobel de physique en 1909, est aujourd’hui plus volontiers attribuée à Nikola Tesla, physicien génial mais moins habile en affaires, qui aurait déposé les brevets correspondants en 1900. Tesla s’est aussi fait dépouiller de ses travaux sur le moteur à courant continu par Thomas Edison et de son invention du moteur à courant alternatif par George Westinghouse !
D’abord appelée « télégraphie sans fil » (TSF), en référence à l’invention de Claude Chappe, la radio naît sous la forme de trois petits signes brefs désignant en morse la lettre S.
Le 3 novembre 1906, à Berlin, le deuxième congrès international de télégraphie adopte le sigle SOS comme norme internationale de l’appel de détresse sur les ondes, en raison de sa simplicité à émettre en Morse : (· · · — — — · · ·). Ce sigle sans signification particulière sera ultérieurement associé à « Save our souls » ou « Save our ship » (« Sauvez nos âmes ou notre bateau »).
Article de Camille Vignolle de Herédote.net
 Site de l’info ICI

Quels sont les avantages du Radioamateur ?

L’acquisition de nombreuses connaissances liées au Radioamateurisme:

  • L’étude de la propagation des Ondes suivant les activités Solaires
  • L’apprentissage des bases de la Radio et de la Radioélectricité
  • La communication avec des Radioamateurs du monde entier
  • La réglementation des Radioamateurs et des Radioamateurs par satellites
  • La Promotion du Radioamateurisme auprès des jeunes, des médias de la presse écrite et Audiovisuelle.
  • La participation à des événements et des concours Radioamateurs
  • La construction de son propre équipement, quand les connaissances techniques sont suffisantes….
  • Apprendre la Télégraphie (CW) (Morse)…. et participer à des réseaux nationaux et internationaux….

 

Le Radioamateur a une activité passionnante qui permet de communiquer à travers le monde avec d’autres passionnés Radioamateurs du monde entier.
Il s’agit d’un loisir qui permet d’acquérir de nombreuses connaissances liées au Radioamateurisme !

Qui peut devenir Radioamateur ?

N’importe qui peut devenir Radioamateur, à condition d’obtenir une licence de l’Union internationale des télécommunications (UIT), dont cette licence Radioamateur est délivrée par l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) . Un examen de Réglementation et de Connaissances Techniques Radioamateur  se passe dans les centres d’examens  de  L’ANFR.

Qu’est-ce qu’un Radioamateur ? ICI

Le Radioamateur est une personne qui a reçu une autorisation officielle de communiquer sur les ondes radio avec d’autres  Radioamateurs, qui sont légalement autorisées. Sa passion  et la soif pour la branche scientifique le conduit à faire de l’autoformation, beaucoup de Radioamateurs sont autodidactes.
Ces communications se font sur les bandes de fréquences allouées par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) aux services Radioamateurs et  Radioamateurs par satellite.

L’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (A.R.C.E.P), attribue les Fréquences dédiées aux Radioamateurs et la Réglementation  Radioamateur.
Le Radioamateur pratique une activité à caractère technique, ses compétences sont contrôlées et accessibles à toutes et à tous.
L’administration de tutelle des services amateurs et amateurs par satellite, gérer par L’ANFR (Agence Nationale des Fréquence) délivre un certificat d’Opérateur Radio (Radioamateur) puis ensuite lui attribue un indicatif.

Pour être Radioamateur comment débuter?

  • Passez un examen d’Opérateur Radio (Radioamateur) ANFR ICI
  • Obtenir une licence Radioamateur
  • Acheter ou construire votre équipement Radioamateur
  • Installer des Antennes, conforme au Droit à l’Antenne ICI
  • Enfin commencer à communiquer  (QSO)!

Les avantages d’être Radioamateur ?

  • L’acquisition de nombreuses connaissances liées au Radioamateurisme
  • L’étude de la propagation des Ondes suivant les activités Solaire
  • L’apprentissage des bases de la radio et de la Radioélectricité
  • La communication avec des Radioamateurs du monde entier (Trafic Radio)
  • La réglementation des Radioamateurs et des Radioamateurs par satellites
  • La Promotion du Radioamateurisme auprès des jeunes, des médias de la presse écrite et Audiovisuelle.
  • Secours lors d’évènements en cas de Catastrophes Naturelles et d’Incidents graves
  • La participation à des événements et des concours Radioamateurs
  • La construction de son propre équipement, quand les connaissances techniques sont suffisantes….

Que font les  Radioamateurs ?

Au début de la Radio, les Radioamateurs ont fait un immense travail de pionnier en découvrant les ondes, entre autres les ondes courtes (OC). Les techniques étaient très élémentaires et le Radioamateur était un physicien et un technicien, construisant ses appareils, mais  aussi fabriquant les composants nécessaires à la  construction de ses montages : émetteur-récepteur et antennes.
Depuis l’époque des débuts de la Radio, l’électronique a eu un tel développement  par la miniaturisation des composants et de l’évolution de la technique, qu’il est devenu difficile de construire des appareils d’émission – réception présentant des performances comparables à celles des appareils commerciaux.
Seuls quelques Radioamateurs spécialistes se risquent à faire des constructions qui rivalisent avec les appareils du commerce et quelques fois avec des performances supérieures.
Le Radioamateur peut construire des antennes plus performantes que celles qu’il trouve sur le marché. Le Radioamateur est celui qui réalise des constructions personnelles, les appareils de sa station, qui connaît son émetteur-récepteur non commercial à fond et qui peut le réparer en cas de panne, éventuellement le modifier pour obtenir des performances supérieures.

Comment devient-on Radioamateur

Le Radioamateur doit posséder  un minimum de connaissances techniques et connaitre les normes en vigueur pour la construction et maîtriser l’exploitation d’une  station Radioélectrique.
L’examen est cependant accessible à tous, moyennant un minimum de préparation et d’engagement personnel. Lorsque le candidat Radioamateur a réussi le contrôle de connaissances (Examen), il reçoit un certificat d’opérateur . Ce dernier est obtenu à vie. Il se voit aussi attribuer un indicatif  Radioamateurs officiel.
Le contrôle de connaissances est organisé par l’Agence Nationale des Fréquences (ANFR) , autorité de tutelle des Radioamateurs.
La préparation à l’examen de contrôle peut se faire soit chez soi, à l’aide de documents et de cours, soit dans un Radioclub où des formateurs enseignent, suivant un programme de formation bien établit ICI , ou sur les vidéos de sites Web Radioamateurs, qui préparent à l’examen d’opérateur Radio en donnant tous les conseils nécessaires à la réussite . (Voir ICI)

L’ANFR  ICI délivre pour le compte du ministère la licence et les Indicatifs.
La taxe  de passage de l’examen d’Opérateur Radio (Radioamateur) et la taxe sur la  licence de stations (09/01/2019) Radioamateurs ont été supprimées. 9

Comment les Radiosamateurs trafiquent  entre les Station?

Par les ondes. Surtout en HF, (Haute Fréquence), mais peuvent aussi parler en  VHF, ou en UHF ou autres modes.  Bien souvent, on retrouve le Radioamateur dans sa Station, chez lui, dans un local dédié à sa passion. On y retrouve tout un tas d’appareil, ou depuis son véhicule et grâce à tous ces  matériels, récepteurs, haut-parleurs, micros, Émetteurs Ondes courtes… sans oublier ces immenses antennes installées à l’extérieur de leur habitation. Ils peuvent trafiquer depuis leur véhicule. C’est un plaisir, une passion. Certains Radio amateurs sont branchés toute la journée et contactent  le monde entier. Ils parlent surtout en français ou en anglais, mais aussi en espagnol en italien, en allemand…. Il y a même des concours. On peut se s’installer au pied d’un monument, d’un moulin, d’un château, d’un fort, d’un phare…. et c’est à celui qui parvient à contacter le plus rapidement  de nombreux d’autres Radioamateurs. 

Quelles sont les nombreuses activités  des Radioamateurs

Les activités  sont très variées et chacun s’oriente en fonction de ses intérêts…..La suite ICI et à suivre…..

Les commentaires disent ‘Ça ne cesse de s’améliorer…’

Le périodique numérique « The Communicator » de Surrey Amateur Radio Communications est maintenant disponible  ICI
Lu dans plus de 145 pays maintenant, avec près de 14 000 téléchargements pour le numéro de mars-avril, nous vous apportons 130 pages de nouvelles sur la radio amateur du coin sud-ouest du Canada et d’ailleurs. Avec moins de peluches et de publicités que les autres publications de radio amateur, vous trouverez des articles, des projets, des profils, des actualités, des conseils et des conseils sur la radio amateur pour tous les niveaux du passe-temps.
Les numéros précédents de Communicator ICI :

Le rapport 2375 d’Amateur Radio Newslin

du 5 mai 2023 est EN LIGNE !!! 

ICI

– PRÉVOIR D’ÉTUDIER LA 5G DANS LES AMATEURS DE L’ÉTAT DES INQUIÉTUDES DU MAINE
– LA FCC PROPOSE DES MODIFICATIONS À LA BANDE DE 60 MÈTRES
– LE RÉGULATEUR AUSTRALIEN VIENT DE L’AVANT SUR UNE NOUVELLE LICENCE DE CLASSE
– FONDS DE SUBVENTION COURS ÉTUDIANT SUR LE SPECTRE À L’OBSERVATOIRE
– : JOHN KNIPPING, AA9KC (SK) DU ‘FREEWHEELERS NET ‘ SUR 80M
– REJOIGNEZ-NOUS À LA LIGNE D’INFORMATION ‘TOWN HALL FORUM’ À DAYTON
– MILLING SUR L’AIR POUR UN ÉVÉNEMENT RADIO SPÉCIAL
– LES UTILISATEURS DE TÉLÉPHONE PORTABLE LOG CONTACT DIRECT VIA SATELLITE
– UK HAMS MARK ANNIVERSARY OF ‘DAM BUSTERS RAID’
– HAMS PREP FOR TEST CROSSBANDE DE LA JOURNÉE DES FORCES ARMÉES
– NOMINEZ LE PROCHAIN ​​’JEUNE JAMBON DE L’ANNÉE’
– KICKER : POUR LE PROBLÈME DE LA RADIO, CE PAPIER TOILETTE ÉTAIT SUR UN ROULEAU

Livre de licence de classe supplémentaire 

Les abonnés de ce blog savent que j’aime écrire des trucs. Mon travail apparaît dans de nombreux différents lieux , avec des objectifs variés, mais j’écris principalement dans le but d’expliquer des sujets techniques pour aider les gens à apprendre. Mon projet le plus récent est la co-écriture d’un livre de licence Extra Class avec Stu/W0STU pour le « Ham Radio School ».
S’appuyant sur la formule à succès des cours populaires de technicien et de licence générale de la « Ham Radio School », nous avons conçu un cours de licence supplémentaire qui…

Vous prépare à réussir  à l’examen :

  • Apporte des connaissances pratiques précieuses
  • Est facile à digérer
  • Sert de référence future pratique

C’est tout ce que vous attendez d’un cours Ham Radio School :

  • Explique tous les 621 éléments de questions d’examen supplémentaires.
  • Plus de 230 illustrations pédagogiques conçues par des professionnels.
  • Sections thématiques de la taille d’une bouchée dans une séquence de blocs de construction conceptuels.
  • Quiz en ligne gratuits, section par section et examens pratiques complets.
  • Des tonnes de suppléments d’apprentissage en ligne gratuits, section par section, y compris vidéo, audio, articles et liens.

Notre objectif avec le livre est de vous faire apprendre le matériel d’examen, pas seulement de mémoriser les questions.
73 Bob K0NR

Radcom Vol. 99, No. 3 de Mars 2023!

RadCom est le magazine mensuel des membres du RSGB ; il a le plus grand lectorat Radioamateur au Royaume-Uni et est respecté dans le monde entier.

Editorial en anglais ICI

UBA ECQ-QSO 02/023

Le premier numéro du magazine eCQ-QSO pour 2023 est à votre disposition et peut être téléchargé comme fichier PDF a partir du site web UBA.
Dans cette édition nous portons une attention particulière a:

  • Les membres de l’expédition au Svalbardaniment régulièrement des conférences très suivies dans divers radio-clubs.
  • L’indicatif spécial OP22HWL.
  • Groninger Radio Amateur Treffen 11 février 2023.
  • Le projet C-130H Heritage au musée DAKOTA ASBL à Melsbroek.
  • Résultats du contest ON 2022.
  • Le 26 mars 2023, Arie Kleingeld PA3A sera l’invité du Radioclub Grimbergen.
  • Le logiciel de simulation d’antenne EZNEC est désormais disponible gratuitement pour tous les radioamateurs.
  • La nouvelle General Availability release WSJT-X 2.6.0
  • Il y a 70 ans cette année que les Pays-Bas ont été frappés par des inondations catastrophiques.
  • Appel aux volontaires pour le WRTC2022.
  • Épreuve de MORSE de l’IBPT à UBA-DST.
  • Les radioamateurs sont également concernés par les prix élevés de l’énergie.
  • Les week-ends de contests ou d’activités ATV par ON4VVV.
  • L’obtention du prix « Marconi était là ! » en 2023.
  • QDURE se charge d’imprimer, d’étiqueter et d’envoyer toutes vos cartes QSL.
  • Formation dans les sections.
  • L’indicatif spécial OQ95RCL : 95 ans du Radio Club Leuven.
  • Règlement du Field Day IARU CW en HF – 2023.
  • Règlement du Field Day national SSB en HF – 2023.
  • DIRAGE 2023.

Et beaucoup plus…
Vous trouverez le eCQ-QSO via la page d’accueil: cliquer à gauche sur (e)CQ-QSO et ensuite sur le lien « eCQ-QSO ».
Avant cela il faut s’être enregistré sur le site web de l’UBA (login = call ou numéro ONL / mot de passe = numéro de membre ou votre mot de passe habituel).
Pour plus d’info, voir: members@uba.be
Le prochain numéro du eCQ-QSO est prévu début avril 2023. N’hésitez pas à envoyer votre article à la rédaction via CQ-QSO@uba.be et l’équipe de rédaction fera le nécessaire.
Bonne lecture du nouveau numéro.
La rédaction.

Peut être une image de écran et texteRADCOM de Février 2023!

Nouvelles et reportages
Autour de votre région – Calendrier des événements du club 76
Autour de votre région – Tour d’horizon des événements 80
Club de radio amateur Essex CW, camp d’entraînement 2022 50
Andy Kersey, G0IBN
Nouveaux produits 14
Actualités 12
Plan de bande RSGB 40
Tableau d’honneur RSGB 32
Questions RSGB 6
Gagnants du trophée RSGB pour 2021/22 72
Nouvelles des groupes d’intérêts spéciaux 15
Habitués
Index des annonceurs 85
Antennes, Matthew Smith, M0VWS 18
Calendrier du concours, Ian Pawson, G0FCT 23
Concours, Chris Tran, GM3WOJ 66
Données, Andy Talbot, G4JNT 28
Bandes GHz, Dr John Worsnop, G4BAO 64
HF, Daimon Tilley, G4USI 60
LF, Dave Pick, G3YXM 59
Annonces des membres 86
Propagation, Gwyn Williams, G4FKH 88
Rallyes et événements 87
Le dernier mot 89
VHF/UHF, marques de Paul, G8FVK 62
Commentaires
Critique de livre 70
Comète CAT-300 ATU, Tim Kirby, GW4VXE 55
Antenne MYDEL Windcamp Gipsy HF, Steve Nichols, G0KYA 51
Caractéristiques
La radio amateur dans les médias 2022, Heather Parsons, RSGB Communications Manager 52
Un guide approximatif de VHF portable fonctionnant à partir d’un véhicule, Andy Gilfillan, G0FVI 24
Coupures de courant radio et tempêtes solaires, Peter DeNeef, AE7PD 22
Concours de construction RSGB Heather Parsons, responsable des communications RSGB 16
Wokingham u3a journée portes ouvertes, Colin Ashley, M0XCA 35
Caractéristiques techniques
Un détecteur de foudre, Erich Heinzle, VK5HSE 68
Un contrôleur de rotateur d’antenne amélioré : deuxième partie, Tim Forrester, G4WIM 56
Notes de conception, Andy Talbot, G4JNT 36
EMC, Dr David Lauder, G0SNO 30
Clés Morse sans fil : deuxième partie, Ray Scrivens, G3LNM 46

Le Nouveau CQ TF 01/2023!

eCQ-QSO 12/2022 est en ligne

Le quatrième numéro du magazine eCQ-QSO pour 2022 est à votre disposition et peut être téléchargé comme fichier PDF a partir du site web UBA.
Dans cette édition nous portons une attention particulière a:

  • Appel aux volontaires.
  • Fox-O-Ring TLS – Forêts de Lembeek.
  • Appel aux candidatures.
  • 18th IARU High Speed Telegraphy World Championships  in Sokobanja, Serbia 2022 –
  • Final results.
  • La 76e  édition d’Orlando HamCation aura lieu en 2023.
  • Balises – Répéteurs – Packet par ON4PC.
  • Le vendredi 11 novembre 2022,  l’indicatif spécial OP0PPY/P a été activé.
  • Les Pays-Bas ont été le théatre du « week-end de la  guerre froide » les 22 et 23 octobre 2022.
  • Lancement de l’Académie Morse  à bord du SS Rotterdam.
  • L’ARRL publie la 100e  édition du « The ARRL Handbook for Radio Communications ».
  • Mois YOTA – Décembre 2022.
  • Le radiotélescope d’Arecibo, implanté à l’observatoire  d’Arecibo, à Porto Rico, ne sera pas reconstruit.  
  • Activation de 4U1ITU en EME sur 2m et 70cm.
  • Les week-ends de concours/activité ATV.
  • Contest Calendar.
  • La journée Alexanderson du 3 juillet 2022 s’est déroulée  sans les transmissions de
  • l’alternateur Alexanderson de 200 kW, vieux de près de 100 ans.
  • Émission Alexanderson SAQ Grimeton le 16 novembre 2022.
  • Certificat de souvenir ON75.
  • Les sessions du contest YOTA en 2022.
  • Trois indicatifs d’appel spéciaux aux Pays-Bas à l’occasion de Noël : PA22XMAS, PD22SANTA et PD23HNY.
  • Opérer sur QO-100 depuis Terre-Neuve?
  • John EI7GL est de retour aux affaires de la radio.
  • Richard Brunton G4TUT – SK.
  • Abonnements aux revues étrangères 2023.

Et encore bien plus…
Avez-vous une idée pour CQ-QSO ou pour eCQ-QSO ? N’oubliez pas de nous le faire savoir à l’adresse CQ-QSO@uba.be.
Vous trouverez le eCQ-QSO via la page d’accueil: cliquer à gauche sur CQ-QSO et ensuite sur le lien « supplément électronique du CQ-QSO ».
Avant cela il faut s’être enregistré sur le site web de l’UBA (login = call ou numéro ONL / mot de passe = numéro de membre ou votre mot de passe habituel).
Pour plus d’info, voir: Que devons-nous faire pour créer un nouveau compte UBA ?
Le prochain numéro du eCQ-QSO est prévu début février 2022. N’hésitez pas à envoyer votre article à la rédaction via ICI et l’équipe de rédaction fera le nécessaire.

THE CANADIAN AMATEUR de

janvier à février 2023 disponible!


Bienvenue dans le numéro de janvier-février 2023 de The Canadian Amateur
La version numérique (eTCA) du TCA de janvier-février 2023 est maintenant disponible pour consultation ou téléchargement.
La version papier est maintenant chez l’imprimeur.
Pour télécharger votre copie, rendez-vous ICI
Bienvenue au numéro de janvier-février 2023 de ‘The Canadian Amateur’.
La version électronique (eTCA) du numéro janvier-février 2023 de la revue TCA est désormais disponible pour visualisation ou téléchargement. La version papier a été transférée à l’imprimeur.
Pour télécharger votre exemplaire veuillez visiter le site : ICI

Un centre de secours inter-départemental créé par des Radioamateurs!

JEAN CLAUDE VARENNE RADIO AMATEUR INSTALLE AUX MARTYS A MIS EN PLACE UN DISPOSITIF POUR PRENDRE LE RELAIS DES SECOURS EN CAS DE COUPURE DE COURANT

Avec son épouse Catherine, Jean-Claude Varenne convaincu 32 autres radioamateurs de neuf départements de monter un réseau permettant d’alerter les secours en cas de panne électrique.
Ils ont roulé leur bosse un peu partout dans le monde dans le cadre d’actions humanitaires. A 67 ans, Jean-Claude et Catherine Varenne auraient pu choisir de lever le pied. « Mais ne rien faire c’est inconcevable », explique Catherine, assise devant une large cheminée où brûle une grosse bille de bois à faire frémir un bûcheron canadien.
De retour aux Martys, « dans la maison que je fréquentais quand j’étais gosse », Jean-Claude Varenne est aussi revenu à ses premiers amours : le radioamateur. Son épouse n’est pas en reste et module également. Si lui se fait appeler F5OAC, elle répond au doux patronyme de F5OAD. Le couple, qui avait délaissé un temps la fréquence, s’est remis à émettre. Et l’arrivée des nouvelles technologies ne les a pas fait changer de voie. Bien au contraire. « On voit bien aujourd’hui qu’elles ont leurs limites, explique Jean-Claude Varenne, lorsque l’on vous annonce que l’électricité pourra être coupée par tranche de deux heures ». Lui a fait les comptes. Aux Martys comme dans de nombreuses communes de la Montagne noire, il sera impossible de contacter le 112 – le numéro d’appel d’urgence – et ce pour deux bonnes raisons. « Les portables ne sont pas assez puissants pour se connecter à un relais et le premier relais doté de l’appel d’urgence se trouve à l’entrée de Carcassonne. On se demande à quoi pensent nos décideurs », se désole-t-il.
Des batteries et un groupe électrogène
En quelques jours, Jean-Claude et Catherine ont échafaudé un maillage du territoire. « Ainsi, si quelqu’un est victime d’un malaise, d’un accident et que l’on ne puisse pas joindre les secours, le maire peut nous demander de passer un message qu’un autre radioamateur transmet ensuite au centre de traitement de l’alerte à Carcassonne ». Pour sécuriser le dispositif, 32 radioamateurs répartis sur neuf départements seront à l’écoute à tour de rôle. « Nous émettrons en VHF mais sur une bande qui n’utilise pas de relais au cas où celui-ci ne serait pas alimenté », précise le spécialiste. Oui, mais comment être sûr que le matériel de Jean-Claude ou celui de Catherine reste allumé ? « Tout est prévu, explique F5OAC, nous avons des batteries et un groupe électrogène ». De quoi tenir un siège. « On espère toutefois ne jamais être appelé à moduler, rajoute Catherine. Mais nous sommes prêts à pouvoir rendre ce service si besoin ».
Six radios locales seront à l’écoute en cas de coupures électriques
Pour monter ce réseau, Jean-Claude et Catherine Varenne ont convaincu six autres radioamateurs du département de les rejoindre. Jean-Philippe (F1LYV) est à Caudebronde en voisin. Il y a aussi Laurent (F1EKY) et Lucien (F5MHU) de Carcassonne. Claude (F6DCB) de Fontiers-Cabardès, Christophe (F5PDT) de Salsigne et Jean (F4GZE) qui se trouve dans le Lauragais. « Et nous aurons un SWL », précise Jean-Claude Varenne. Un SWL ? « C’est Bernard, qui se trouve à La Redorte. Il pourra écouter nos conversations mais ne pourra pas émettre en direction des secours », note F5OAC. Rompus aux missions d’assistance humanitaire, Jean-Claude et Catherine n’auront mis que quelques jours pour convaincre d’autres radioamateurs de se joindre à eux. « C’est une grande famille, explique Jean-Claude. Nous avons participé à la fin des années 80 à la sécurité de convois humanitaires en Roumanie. D’autres sont appelés à intervenir régulièrement dans le secours spéléo ».
De la préfecture en passant par le service départemental d’incendie et de secours, les autorités ont donné leur aval à l’initiative.
Un centre de secours créé par des radioamateurs
Jean-Claude Varenne, radio amateur depuis plus de 35 ans, a remis son émetteur en service afin d’assurer une continuité des secours en Montagne noire.

Article de la Dépêche ICI DDM, B.H.

RadCom Janvier 2023, Vol. 99, n° 1

 

RadCom est le magazine mensuel des membres du RSGB ; il a le plus grand lectorat Radioamateur au Royaume-Uni et est respecté dans le monde entier.
Voir le Sommaire ICI

Actualités et rapports

Autour de votre région

– Calendrier des événements du club 85Autour de votre région

– Tour d’horizon des événements

  • 89 Nouveaux produits
  • 14 Actualités
  • 12 RSGB au National Hamfest 2022
  • 63 RSGB Matters
  • 15 Special Interest Groups News …..

De son petit village en Bretagne, il établit

des contacts radio avec le monde entier

Discrètement, plusieurs fines antennes se dressent sur la maison de Yoann Daniel, à quelques pas de l’église de Domagné (Ille-et-Vilaine), entre Vitré et Rennes.
Elles ne laissent qu’à peine apercevoir le fait que d’ici, on communique avec le monde entier, et jusquaux antipodes. Yoann Daniel est Radioamateur.
Une passion relativement récente, mais qui occupe une large partie de ses loisirs. « Ce n’est pas très compatible avec une relation amoureuse », dit-il, philosophe. Sa progression dans le milieu a été fulgurante.
Yoann, ou plutôt F4IGV, l’indicatif de communication que l’administration française lui a attribué, distingue bien le radio-amateurisme de la CB (Citizen band), cette bande de fréquence de puissance limitée utilisée pour discuter localement sur des distances réduites et pour laquelle il n’y a pas besoin de diplôme ou de licence. « Avant d’obtenir une licence pour émettre, le radioamateur doit passer plusieurs examens sur la réglementation et sur des sujets techniques et électroniques. »
Ils disposent alors de plusieurs fréquences sur les bandes décamétriques et d’une puissance plus élevée, allant jusqu’à 500 Watt. « Dans les années 1950, l’examen était très dur. Il fallait maîtriser le morse et savoir construire de A à Z son poste émetteur. Ce n’est plus le cas. »…… La suite de l’article du Journal de Vitré ICI