Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2021

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

SIDC-Belgique

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 27/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire a été calme au cours des dernières 24 heures, avec les rayons X du flux en dessous du niveau C. Deux groupes de taches solaires sont actuellement visibles sur le disque solaire
 (groupe de taches solaires de Catane 22 / NOAA AR-2846 et groupe de taches solaires de Catane 23 / NOAA AR-2847). Ils n’ont pas produit de torche significative. L’activité solaire devrait rester principalement à des niveaux faibles au cours des prochaines 24 heures avec une éventuelle fusée de classe C. Une éjection de masse coronale relativement lente a été observée le 26 juillet vers 17h00 UTC dans les images du chronographe SOHO/LASCO-C2. Il est associé à une gradation coronale près du groupe de taches solaires de Catane 23 (NOAA AR-2847) située à environ -35 degrés et longitude -02 degrés. Tout au plus un coup d’œil peut-il être observé dans les paramètres du vent solaire près de la Terre le 29 juillet vers midi (+/-12 heures). Une autre belle et grande gradation coronale a été observée en 27 juillet de 01:55 UTC à 03:25 UTC près du centre du disque (latitude -11 degrés et longitude -20 degré), qui est associé à un filament d’éruption. L’éjection de masse coronale associée est observée dans SOHO/LASCO-C2 images du coronographe le 27 juillet vers 03h24 avec une vitesse projetée de 388 km/s. La vitesse réelle de cette éjection de masse coronale est estimée à autour de 1100 km/s, et son arrivée sur Terre est estimée demain le 28 juilletvers 17h00 (+/-6 heures). Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu au cours des dernières 24 heures et devrait le rester au cours des prochaines 24 heures. L’électron  dont la fluence était à des niveaux normaux au cours des dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux normaux pour les prochaines 24 heures.
Les paramètres du vent solaire (tels qu’observés par ACE et DSCOVR) montrent une température ambiante d’arrière-plan et régime de vitesse du vent solaire lent. La vitesse du vent solaire variait de 289 km/s à 331 km/s. La magnitude du champ magnétique interplanétaire était inférieure à 6,0 nT, et les composantes Bz variaient entre -2,6 nT et 2,8 nT. Les courants à grande vitesse associés à l’extension aux latitudes moyennes de la polarité positive Coronal Hole polaire nord, qui a traversé le centre du méridien le 24 juillet devrait améliorer les conditions du vent solaire plus tard aujourd’hui le 27 juillet et persistent pendant plusieurs jours. Le vent solaire peut aussi être temporairement rehaussé le 28 juillet en raison d’un coup coupant de l’est de l’éjection de masse coronale entraînée par la fusée éclairante C4.3 le 24 juillet qui est attendue d’arriver sur Terre avec une probabilité relativement faible.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes au cours des dernières 24 heures.
Les conditions devraient rester calmes jusqu’à ce que la Terre reste dans le soleil de régime lent de la vitesse du vent. Ensuite, les conditions devraient être instables pour actives avec l’arrivée des flux à grande vitesse associés au nord Coronal Hole polaire plus tard dans la journée, les 27 et 28 juillet.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 26/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire a été calme au cours des dernières 24 heures, avec le flux des rayons X en dessous du niveau C. Deux groupes de taches solaires sont actuellement visibles sur le disque solaire (groupe de taches solaires de Catane 22 / NOAA AR-2846 et groupe de taches solaires de Catane 23 / NOAA AR-2847). Ils n’ont pas produit de torche significative. L’activité solaire devrait rester principalement à des niveaux faibles au cours des prochaines 24 heures avec une éventuelle fusée de classe C.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24  heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV était inférieur au seuil de 1000 pfu au cours des dernières 24 heures et devrait le rester au cours des prochaines 24 heures. La fluence était à des niveaux normaux au cours des dernières 24 heures et devrait rester
à des niveaux normaux pour les prochaines 24 heures.
Les paramètres du vent solaire (tels qu’observés par ACE et DSCOVR) montrent une température ambiante en arrière-plan et régime de vitesse du vent solaire lent. La vitesse du vent solaire variait de 301 km/s à 446 km/s. La magnitude du champ magnétique interplanétaire était inférieure à 5,0 nT, et les composantes Bz variaient entre -4,0 nT et 3,9 nT. Les courants à grande vitesse associés à l’extension aux latitudes moyennes de la polarité positive Coronal Hole polaire nord, a signalé avoir traversé le méridien central le 24 juillet devrait renforcer le vent solaire des conditions le 27 juillet et persistent pendant plusieurs jours.
Les conditions géomagnétiques étaient pour la plupart calmes au cours des dernières 24 heures. Les conditions devraient rester principalement calmes, car la Terre devrait rester dans un régime de vent solaire lent pendant les prochaines 24 heures. Puis les conditions devraient être instables à actives avec l’arrivée du cours d’eau à grande vitesse associés au nord polaire Coronal Hole les 27-28 juillet 2021.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 24/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire était à de faibles niveaux avec deux éruptions de classe C détectées au cours des dernières 24 heures. Le groupe de taches solaires de Catane 17/NOAA 2842 a maintenant tourné derrière le membre ouest, mais est responsable d’une fusée de classe C1.5 avec une heure de pointe 02:06 UTC. Le groupe de taches solaires de Catane 20/NOAA 2845 est resté calme et a également tourné derrière le membre ouest. Le groupe de taches solaires de Catane 24/NOAA 2849 est resté magnétiquement simple avec une configuration de type alpha. Néanmoins, il a produit une longue fusée éclairante C4.3 (heure de début 23:54 UTC, heure de fin, 01:02 UTC, heure de pointe 00:33 UTC). Le Groupe de taches solaires de Catane 22/NOAA 2846 (bêta).
Les taches solaires du groupe 20/NOAA 2847 (alpha) de Catane sont restées stables et le groupe Catane de taches solaires 21/NOAA 2848 a réduit sa complexité au type magnétique alpha. L’activité de torche aux rayons X pour les prochaines 24 heures devrait être à des niveaux très faibles à faibles avec une probabilité de 50 % de torchage de classe C.
A 00:36 UTC ce matin (24 juillet) une éjection de masse coronale vers l’est (CME) a ​​quitté le Soleil du quadrant sud-est autour de S20E40 après
l’éruption de longue durée de classe C4.3 produite par le groupe Catania sunspot 24/NOAA 2849. Bien que la majeure partie du CME ne soit pas dirigée vers la Terre, une gradation généralisée et une onde coronale suggèrent une possibilité mineure d’un coup de œil géo-efficace. Basé sur le STEREO/COR2 actuellement disponible de données, un coup d’œil n’arrivera que tard dans la nuit du 28 juillet 2021.
Une analyse plus approfondie des données est nécessaire pour mieux estimer de  l’arrivée probable. Aucune autre CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et devrait demeurer ainsi. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux et est attendue et rester dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, l’activité du vent solaire (ACE et DSCOVR) était faible.
La vitesse du vent solaire est restée inférieure à 400 km/s. Le champ magnétique total était faible de l’ordre de 2 à 6,3 nT. La composante nord-sud (Bz) était très faible avec des valeurs comprises entre -3,8 et +4,5 nT. Le champ magnétique interplanétaire est resté majoritairement dans le secteur positif dirigé à l’opposé du Soleil.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient pour la plupart calmes avec de courtes périodes isolées d’instabilité. Les conditions géomagnétiques généralement calmes sont prévu pour les prochaines 24 heures avec d’éventuelles périodes isolées instables. Une extension à mi-lattitude de la polarité positive coronale polaire nord du trou (CH) a maintenant traversé le méridien central et devrait devenir géo-efficace tôt le matin du 27 juillet menant à conditions géomagnétiques avec possibilité d’un orage mineur plus tard pendant le jour. Source SIDC

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 23/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire était à des niveaux très bas au cours des dernières 24 heures. Les six régions actives du disque visible sont restées calmes. Le plus complexe en région active, le groupe de taches solaires de Catane 17/NOAA 2842 a diminué sa complexité du bêta-gamma de type magnétique au bêta de type magnétique et devrait bientôt
tourner sur le limbe ouest avec le groupe de taches solaires de Catane 20/NOAA 2845 (type magnétique bêta). Groupe de taches solaires de Catane 22/NOAA 2846 et Catane groupe de taches solaires 21/NOAA 2848 sont restés avec un bêta de type magnétique.
Le groupe de taches solaires de Catane 20/NOAA 2847 a réduit sa complexité magnétique à tapez bêta. Le groupe de taches solaires de Catane 24/NOAA 2849 est resté magnétiquement simple type alpha et ne produit plus de fusées éclairantes de classe C. La torche aux rayons X l’activité pour les prochaines 24 heures devrait être à des niveaux très bas avec une faible probabilité pour une éruption isolée de classe C.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images de coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et devrait demeurer ainsi. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux et est attendue pour rester dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) ont récupéré des améliorations dues à la petite polarité positive
trou coronal géo-efficace. La vitesse du vent solaire variait entre 328 et 462 km/s. Le champ magnétique total est resté faible dans la plage de 1,7 à 7,2 nT.
La composante nord-sud (Bz) varie faiblement entre -4,8 et +4 nT. Le champ magnétique interplanétaire est resté majoritairement dans le secteur positif dirigé à l’opposé du Soleil. Les conditions du vent solaire pourraient devenir légèrement renforcée plus tard dans la journée si un coup d’œil du CME du 20 juillet atteint la Terre.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient pour la plupart calmes avec de courtes périodes isolées d’instabilité. Les Conditions géomagnétiques calmes à instables sont attendus pour les prochaines 24 heures avec des périodes actives possibles en cas
coup d’œil du CME du 20 juillet arrive à la Terre.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 22/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire était à de faibles niveaux avec deux éruptions de classe C enregistrées au cours des dernières 24 heures. Il y a actuellement six régions actives sur le disque visible : Groupe de taches solaires de Catane 17/NOAA 2842 (type magnétique bêta), tache solaire de Catane groupe 20/NOAA 2845 (type magnétique bêta), tache solaire de Catane groupe 22/NOAA 2846 (type magnétique bêta), groupe de taches solaires de Catane 20/NOAA 2847 (type magnétique beta), Catania sunspot group 21/NOAA 2848 (type magnétique alpha) et une nouvelle région Catania groupe de taches solaires 24/NOAA 2849 (type magnétique alpha), qui vient tourner à partir du limbe sud-est. Le groupe de taches solaires de Catane nouvellement tourné 24/NOAA 2849 est responsable d’une fusée de classe C1.2 avec une heure de pointe à 16:04 UTC le 21 juillet. Catania « sunspot group » 20/NOAA 2845 a augmenté sa complexité et a produit une fusée de classe C1.3 avec une heure de pointe à 20:05 UTC le 21 juillet. On s’attend à ce que l’activité d’éruption de rayons X pour les prochaines 24 heures restent à des niveaux faibles avec une probabilité de 80 % de fusée de classe C.
L’éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images de coronographe disponible. Le CME associé à la fusée B5.4 de NOAA 2846 le 20 juillet a une faible probabilité pour un coup d’œil sur Terre  le soir du 23 juillet.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et devrait demeurer ainsi. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux et est attendue de rester dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) sont restés légèrement amélioré en raison du flux à grande vitesse d’un petit positif du trou coronal de polarité. La vitesse du vent solaire variait entre 407 et 539 km/s. Le champ magnétique total est resté faible dans la plage de 3,1 à 7,7 nT.
La composante nord-sud (Bz) a été longtemps dans le secteur négatif du temps, provoquant des conditions géomagnétiques actives. Il variait dans la gamme de -7,4 à +2,5 nT. Le champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif (orienté loin du Soleil).
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient calmes à actives.
Des conditions géomagnétiques calmes à instables sont attendues pour les  prochaines 24 heures avec une possibilité restante de périodes actives isolées. Instable à des conditions actives pourrait persister le 23 juillet si un coup de CME du 20 juillet atteint la Terre. Une autre coronale faible et inégale le trou a traversé le méridien central et pourrait entraîner une instabilité à des conditions actives tôt le 25 juillet s’il devient géo-efficace.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 21/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire était à de faibles niveaux au cours des dernières 24 heures avec une fusée de classes C1.0 , heure de pointe 23:27 UTC le 20 juillet, produite par le même actif de la région située derrière le limbe sud-est, qui était à l’origine de la précédente Torche de classe C. En dehors de cela, il y a actuellement cinq régions actives sur
le disque visible : Catania groupe de taches solaires 17/NOAA 2842 (type magnétique bêta),
Groupe de taches solaires de Catane 20/NOAA 2845 (type magnétique alpha), tache solaire de Catane groupe 22/NOAA 2846 (type magnétique bêta), une région active nouvellement numérotée de Groupe de taches solaires de Catane 20/NOAA 2847 (type magnétique bêta), qui a tourné le limbe sud-est le 20 juillet et une région active non numérotée par la NOAA vers N20E27, groupe 21 de taches solaires de Catane (type magnétique alpha), qui a émergé sur le disque solaire visible le 19 juillet. Groupe de taches solaires de Catane 22/NOAA 2846 a montré la plus grande activité au cours des dernières 24 heures ne produisant que des fusées éclairantes de classe B, mais a lancé un CME vers l’est, qui ne semble pas avoir été dirigée vers la Terre . L’activité d’éruption de rayons X est attendue rester à des niveaux bas pour les prochaines 24 heures avec une probabilité de 70% de torchage de classe C principalement à partir de la région active derrière le limbe sud-est et éventuellement de NOAA 2846 ou NOAA 2847.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe disponible. Les chances d’un coup d’œil de la CME dirigée vers l’est qui a quitté le Soleil vers 16:36 UTC le 20 juillet sont faibles, mais seront réanalysés à mesure que davantage de données arriveront.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et devrait demeure ainsi. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux et est attendue rester dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) ont été légèrement amélioré en raison du flux à grande vitesse (HSS) d’un petit positif polarité trou coronal (CH). La vitesse du vent solaire variait entre 380 et 540 km/s. Le champ magnétique total est resté faiblement varié entre 2 à 6 nT, avec une faible composante Bz comprise entre -5,6 et +6 nT. Le champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif (dirigé loin du Soleil) avec des passages occasionnels vers le secteur négatif (vers le Soleil).
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient calmes à instables.
Des conditions géomagnétiques calmes à instables sont attendues pour les  prochaine s24 heures jusqu’à ce que l’influence du HSS réside.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 20/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire était à de faibles niveaux au cours des dernières 24 heures  fusées éclairantes avec 2 classes C, à savoir fusées éclairantes C1.3 avec heure de pointe 19:07 UTC le 19 juillet et uneFusée de classe C1.2 avec une heure de pointe à 20:52 UTC, produite par une région active située derrière le limbe sud-est. Il y a trois régions actives sur ledisque visible : Catania sunspot group 17/NOAA 2842 (type magnétique beta),
Groupe de taches solaires de Catane 20/NOAA 2845 (type magnétique alpha) et le nouvelle région numérotée proche du limbe sud-est, groupe de taches solaires de Catane 22/NOAA 846 (type magnétique bêta). La région active NOAA 2844 s’est maintenant désintégrée en page. Le groupe de taches solaires de Catane 17/NOAA 2842 a maintenant augmenté en superficie et a doublé son nombre de taches solaires, restant la région la plus complexe du disque visible. L’activité des rayons X devrait rester à de faibles niveaux pour les prochaines 24 heures avec une probabilité de 50% de torchage de classe C principalement à partir de la région active derrière le limbe sud-est et peut-être de NOAA 2842 comme bien.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images de coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et devrait demeure ainsi. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux et est attendue rester dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) reflètent le franchissement d’une frontière du secteur solaire, peut-être liée à la petite du trou coronal équatorial (CH) qui a traversé le méridien central le 17 juillet 2021. La vitesse du vent solaire est passée de 377 à 510 km/s. Le champ magnétique total qui variait entre 2,3 et 7,6 nT avec une composante Bz dans laplage de -6,5 à +5,5 nT. Le champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif (orienté loin du Soleil), la plupart reflétant probablement la polarité du petit CH équatorial géo-effectif.
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient calmes à instables.
Des conditions géomagnétiques calmes à instables sont attendues pour les 24 prochaines heures tandis que l’influence du flux à grande vitesse du CH équatorial persiste. Source SIDC

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 19/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire était à des niveaux très bas au cours des dernières 24 heures. Il y a actuellement trois régions actives numérotées sur le disque visible, à savoir Catane groupe de taches solaires 17/NOAA 2842 (bêta), NOAA 2844 (alpha) et NOAA 2845 (bêta). NOAA 2842 est à ce jour la région avec la configuration magnétique la plus complexe et en potentiel de développement ultérieur, suivi de la région active NOAA 2845.
NOAA 2844 est resté magnétiquement simple et se désintègre lentement vers la région des plages. Une nouvelle région active petite et magnétiquement simple a récemment développé dans le quadrant nord-est et une région active de retour qui est en rotation à partir du membre nord-est à côté de lui. Ces régions seront suivi tout au long de la semaine. L’activité d’éruption de rayons X est attendue à rester à des niveaux très bas à bas pour les prochaines 24 heures avec 25% probabilité d’une éruption de classe C provenant principalement de la NOAA 2842.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté sous le seuil de 1000 pfu et devrait demeure ainsi. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux nominaux et est attendue à rester dans les prochaines 24 heures.
Au cours des dernières 24 heures, tous les paramètres du vent solaire (ACE et DSCOVR) étaient à des bas niveaux. La vitesse du vent solaire était comprise entre 363 et 406 km/s.
Le champ magnétique total variant entre 0,9 et 7,3 nT avec une composante  Bz faiblement variable comprise entre -4,2 et +5,8 nT. Le champ magnétique interplanétaire est passé du secteur négatif (dirigé vers le Soleil) au secteur positif (orienté à l’opposé du Soleil).
Les conditions géomagnétiques au cours des dernières 24 heures étaient pour la plupart calmes avec plusieurs périodes isolées instables. Conditions géomagnétiques plutôt calmes sont attendues pour les prochaines 24 heures avec une légère possibilité d’isolement des intervalles avec des conditions instables.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 18/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire a été à des niveaux très bas au cours des dernières 24 heures, avec plusieurs fusées éclairantes de classe B ont été détectées. Région active de la NOAA (AR) 2842 (Catane groupe 17) n’a produit qu’une seule fusée de classe B au cours des dernières 24 heures. RA de la NOAA 2843 (Catania groupe 18) ont produit la majeure partie de l’activité de torche au cours des dernières 24 heures, y compris la plus brillante éruption de magnitude B9.7. NOAA AR 2844 a maintenant tourné en vue de la Terre et a produit un certain nombre de fusées éclairantes de classe B au cours des dernières 24 heures. NOAA AR 2845 continue de croître mais n’a produit aucune activité notable au cours des dernières 24 heures. NOAA AR 2842 devrait continuer au même niveau d’activité pendant les prochaines 24 heures. NOAA AR 2843 s’est maintenant détourné de la vue de la Terre, donc plus aucune activité de fusée n’est probable à détecter. La NOAA AR 2844 devrait rester au même niveau d’activité, avec de bonnes chances d’une fusée de classe C dans les prochaines 24 heures. NOAA L’AR 2845 devrait croître et augmenter son activité de torche au cours des  prochaines 24 heures.
Une éjection de masse coronale (CME) a ​​été observée par LASCO-C2/SOHO le 18 juillet 02:48UT qui est peut-être dirigé vers la Terre. Sa vitesse estimée est d’environ 600 km/s. Il devrait atteindre la Terre vers le 20 juillet. Une éruption filamenteuse a été observée par SDO/AIA 193 18 juillet 10:24 UT, cependant, sa géo-efficacité ne peut être évalué lorsque plus d’images de coronographe seront disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté inférieur au seuil d’alerte de 1000 pfu et devrait rester en dessous de ce niveau au cours des prochaines 24 heures. La fluence des électrons était à des niveaux nominaux et devrait le rester.
La vitesse du vent solaire était comprise entre 370 et 420 km/s au cours des dernières 24 heures.
Le champ magnétique total est resté faible, avec des valeurs comprises entre 2 et 6 nT dans les dernières 24 heures. La composante Bz était également faible, avec des valeurs comprises entre -3 et 5 nT au cours des dernières 24 heures. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire était
majoritairement négatif (orientée vers le Soleil) au cours des dernières 24 heures.
Les conditions de vent solaire devraient rester dans le vent solaire régime lent pour les prochaines 24 heures.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes à la fois globalement et localement (NOAA Kp 1-2 et K Dourbes 0-2). On s’attend à ce qu’ils soient à des niveaux calmes pour les prochaines 24 heures. Source SIDC

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 17/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire a été à des niveaux très bas au cours des dernières 24 heures, avec plusieurs fusées éclairantes de classe B ont été détectées. Région active de la NOAA (AR) 2842 (Catane groupe 17) a eu une émergence de flux et a produit trois éruptions de classe B au cours des dernières 24 heures. NOAA AR 2843 (Catania group 18) a produit plusieurs fusées éclairantes de classe B et a maintenu sa complexité au cours des dernières 24 heures. La nouvelle NOAA AR 2844 est magnétiquement complexe et a également produit plusieurs fusées éclairantes de classe B.
NOAA (AR) 2842 devrait maintenir son activité au même niveau avec une petite chance de fusées éclairantes de classe C. NOAA AR 2843 (Catania groupe 18) est probable de produire plus de fusées éclairantes de classe B avec une chance équitable d’activité de classe C.
NOAA L’AR 2844 devrait produire plus de fusées éclairantes de classe B avec de bonnes chances d’Activité de classe C et une petite chance d’une fusée de classe M.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté inférieur au seuil d’alerte de 1000 pfu et  devrait rester en dessous de ce niveau au cours des prochaines 24 heures. La fluence des électrons était à des niveaux nominaux et devrait le rester.
La vitesse du vent solaire est passée progressivement d’une valeur initiale de 460 km/s à 390 km/s au cours des dernières 24 heures. Le champ magnétique total est resté faible entre 2 et 5 nT, tandis que la composante Bz était proche de zéro avec des valeurs variant entre -3 et 4 nT au cours des dernières 24 heures. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire était majoritairement négatif (dirigé vers le soleil) au cours des dernières 24 heures. Les conditions de vent solaire devraient rester dans le régime du vent solaire lent pendant les prochaines 24 heures.
Les conditions géomagnétiques étaient globalement calmes (NOAA Kp 1-2) et calmes jusqu’à modéré localement (K Dourbes 1-3). Pour les prochaines 24 heures, ils sont attendus à des niveaux calmes à la fois globalement et localement. Source SIDC.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 13/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Région active de la NOAA (AR) 2842 (Catania sunspot group 17) a produit une fusée de classe B, tandis que NOAA AR 2841 (Catania groupe de taches solaires 16) n’a produit aucune activité notable. Le nouveau groupe de taches solaires de Catane 18 a une configuration simple et  ne devrait pas produire d’activité significative. Globalement, l’activité solaire devrait être très faible au cours des prochaines 24 heures avec une faible probabilité de une fusée de classe C.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographie disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté inférieur au seuil d’alerte de 1000 pfu et  devrait rester en dessous de ce niveau au cours des prochaines 24 heures. La fluence des électrons était à des niveaux nominaux et devrait le rester.
La vitesse du vent solaire 290 et 370 km/s au cours des dernières 24 heures. Le total du champ magnétique était compris entre 1,4 et 10 nT, tandis que la composante Bz variait entre -7,7 et 5,8 nT. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur négatif (orienté vers le Soleil). Les  conditions su vent solaire devraient continuer de refléter un régime de vent solaire lent pendant les prochaines 24 heures.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes pour perturber à la fois globalement et localement (NOAA Kp et K Dourbes 1-3) au cours des dernières 24 heures. Ils sont censés devenir calme pour les prochaines 24 heures, car aucune perturbation géomagnétique n’est attendu.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 11/07/2021 à 12h30 UTC*

Un halo partiel CME a été observé (sur LASCO C2) à partir de 16:36 TU le 10 Juillet, c’est un évènement backside qui n’arrivera pas sur Terre.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 10/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire était à de faibles niveaux. NOAA Active Region (AR) 2840, qui a déjà tourné sur le limbe ouest, a produit un arrondi C4 et B8, culminant à 1725UT et 1457UT, respectivement. NOAA AR 2839 (groupe de taches solaires de Catane 12) était inactif pourri à une région de plage. NOAA AR 2841 nouvellement numéroté
(Catania sunspot group 15) a produit une série d’éruptions B de faible niveau. Un nouveau, encore non numérotée, de la région active a tourné sur le limbe nord-est mais n’a pas produit d’activité de fusée significative. Une activité solaire EST devrait être très faible au cours des prochaines 24 heures avec une faible probabilité de Fusées de classe C.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images de coronographie disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté inférieur au seuil d’alerte de 1000 pfu et  devrait rester en dessous de ce niveau au cours des prochaines 24 heures. La fluence des électrons était à des niveaux nominaux et devrait le rester.
La vitesse du vent solaire a varié entre 300 et 350 km/s pour la plupart des périodes, avant d’augmenter à des valeurs d’environ 380 km/s à partir de 0750UT. Le champ magnétique total avait un maximum de 12 nT. La composante  Bz variait entre -9 et +8 nTavec une période prolongée de Bz négative entre 2300UT et 0400UT.
L’angle phi du champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif (orienté à l’opposé du Soleil). La vitesse du vent solaire et magnétique devraient s’améliorer à partir de la fin du 11 juillet en raison de l’arrivée du High Speed ​​Stream (HSS) associé avec la polarité Coronal Hole (CH)négative inégal  qui a commencé à traverser le méridien central le 9 juillet.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (NOAA Kp et local K Dourbes 0-3) au cours des dernières 24 heures. Les conditions géomagnétiques devraient être calme à instable les 10 et 11 juillet passant à des conditions actives à partir du 12 juillet en raison du HSS susmentionné. Source SIDC

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 10/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Région active de la NOAA (AR) 2837 a produit une fusée B6.8 de longue durée à 15 h 46 TU avec une éruption associée vers l’ouest, mais s’est depuis décomposé en une région de plage. NOAA AR 2839 était inactif. NOAA AR 2840 était également inactif et est sur le point de tourner sur la branche solaire Ouest. L’activité solaire devrait être très faible au cours des  prochaines 24 heures, avec une faible probabilité d’éruptions de classe C.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures. Le plus grand  flux d’électrons de 2 MeV est resté inférieur au seuil d’alerte de 1000 pfu et devrait rester en dessous de ce niveau au cours des prochaines 24 heures. La fluence des électrons était à des niveaux nominaux et devrait le rester.
La Terre est actuellement sous l’influence du vent solaire lent.
La vitesse du vent solaire variait entre 300 et 350 km/s. Le champ magnétique s’était légèrement amélioré avec des valeurs jusqu’à 9 nT. La composante  Bz variait entre -6 et +4 NT. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif (orienté loin du Soleil). Les conditions de vent solaire sont et devrait continuer à refléter un régime de vent solaire lent pour les prochaines 24 heures, avec une possible légère augmentation de la vitesse du vent solaire le 09 juil 2021. en raison de l’influence d’un petit trou coronal de polarité positive qui a franchi le méridien central le 06 juillet.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (NOAA Kp 1-2 et local K Dourbes 1-3) au cours des dernières 24 heures. Les conditions géomagnétiques devraient être calme à instable au cours des prochaines 24 heures. Source SIDC

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 08/07/2021 à 12h30 UTC*

L’activité solaire était à des niveaux très bas. Région active de la NOAA (AR) 2837 a produit une fusée B6.8 de longue durée à 15 h 46 TU avec une éruption associée vers l’ouest, mais s’est depuis décomposé en une région de plage. NOAA AR 2839 était inactif. NOAA AR 2840 était également inactif et est sur le point de tourner sur la
branche solaire Ouest. L’activité solaire devrait être très faible au cours des  prochaines 24 heures, avec une faible probabilité d’éruptions de classe C.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures. Le plus grand  flux d’électrons de 2 MeV est resté inférieur au seuil d’alerte de 1000 pfu et devrait rester en dessous de ce niveau au cours des prochaines 24 heures. La fluence des électrons était à des niveaux nominaux et devrait le rester.
La Terre est actuellement sous l’influence du vent solaire lent.
La vitesse du vent solaire variait entre 300 et 350 km/s. Le champ magnétique s’était légèrement amélioré avec des valeurs jusqu’à 9 nT. La composante  Bz variait entre -6 et +4 NT. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif (orienté loin du Soleil). Les conditions de vent solaire sont et devrait continuer à refléter un régime de vent solaire lent pour les prochaines 24 heures, avec une possible légère augmentation de la vitesse du vent solaire le 09 juil 2021. en raison de l’influence d’un petit trou coronal de polarité positive qui a franchi le méridien central le 06 juillet.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (NOAA Kp 1-2 et local K Dourbes 1-3) au cours des dernières 24 heures. Les conditions géomagnétiques devraient être calme à instable au cours des prochaines 24 heures. Source SIDC