Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2021

ANRPFD TV

nl

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

SIDC-Belgique

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 16/10/2021 à 15h30 UTC

La région NOAA 2885 a produit une fusée éclairante B9.7 culminant à 15 h 16 UT le 15 octobre 2021.
La probabilité d’une fusée de classe C dans les prochaines 24 heures est estimée à 50 %, surtout de la région 2885.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été observée dans les images coronariennes.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures. Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures. La fluence électronique supérieure à 2 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures.
DSCOVR a enregistré un choc rapide dans le vent solaire à 00h12 TU le 16 octobre. La vitesse du vent solaire est passée d’environ 300 à 345 km/s, tandis que la magnitude du champ interplanétaire (FMI) est passée d’environ 6 à 8 nT et la densité a bondi d’environ 4,5 à 6,5 coups/cc. L’orientation du FMI est restée majoritairement tourné vers le Soleil. Cela correspond probablement à la Région d’interaction de corotation (CIR) devant le flux à grande vitesse d’un trou coronal équatorial de polarité négative. Vitesse actuelle du vent solaire dont les valeurs sont proches de 400 km/s, et les valeurs actuelles pour l’ampleur de l’IMF sont d’environ 9 nT. Il n’y a pas eu d’intervalles de temps prolongés pendant la composante Bz était inférieur
-5 nT. Des conditions de vent solaire améliorées sont attendues le 16 octobre, avec un retour progressif aux niveaux nominaux le 17 octobre et la première moitié temps vers  le 18 octobre. Dans la seconde moitié du 18 octobre, un flux à grande vitesse d’un le trou coronal de polarité positive devrait arriver près de la Terre, ce qui probablement conduire à des niveaux accrus de vent solaire.
Conditions géomagnétiques calmes à instables (K Dourbes entre 1 et 3 ; NOAA Kp compris entre 0 et 2) ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures. Le 16 octobre, des intervalles actifs (K Dourbes = 4) sont possibles, avec une faible probabilité d’intervalles orageux mineurs (K Dourbes = 5). Géomagnétique calme à instable niveaux sont attendus le 17 octobre et la première moitié du 18 octobre, dans la deuxième quinzaine vers du 18 octobre, des intervalles actifs sont possibles en raison de l’arrivée attendue d’un flux à grande vitesse provenant d’une couronne de polarité positive
trou, avec une légère chance pour des intervalles de tempête mineurs.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 14/10/2021 à 15h30 UTC

Le Soleil a produit quatre éruptions à faible C au cours des dernières 24 heures, principalement à partir de nouvelles régions bêta NOAA 2885. L’éruption la plus brillante était une éruption C2.2 produite par la région 2885, qui a culminé à 01:34 UT le 14 octobre. La chance pour une poussée d’une classe C dans les prochaines 24 heures est estimée à 65 %, avec un léger risque de Fusée M, en particulier de la région 2885.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été observée dans les
images coronariennes.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures. Les flux d’électrons supérieur à 2 MeV et l’électron supérieur à 2 MeVdont la fluence étaient à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures, et peuvent à la fois augmenter à des niveaux modérés dans les prochaines 24 heures en réponse à l’ICME qui
arrivé le 12 octobre 2021.
La vitesse du vent solaire enregistrée par le DSCOVR est passée d’environ 425 à 375 km/s au cours des dernières 24 heures. La magnitude du Magnétique Interplanétaire.
Le champ (IMF) variait entre environ 2 et 6 nT, et l’orientation de l’IMF était variable. La composante Bz n’a jamais été inférieur à -5 nT. Une nouvelle diminution de la vitesse du vent solaire est attendue le 14 octobre et la première quinzaine du 15 octobre. Une grande vitesse de  flux provenant d’un trou coronal équatorial de polarité négative peut arriver sur Terre dans la seconde quinzaine du 15 octobre ou le 16 octobre, conduisant à niveaux de vent solaire.
Des conditions calmes (K Dourbes entre 1 et 2 ; NOAA Kp entre 0 et 2) ont été enregistré au cours des dernières 24 heures. Les  Conditions géomagnétiques calmes à instables (K Dourbes < 4) sont attendus le 14 octobre et dans la première quinzaine  le 15 d’octobre. Dans la seconde moitié du 15 octobre et le 16 octobre, les intervalles actifs (K Dourbes = 4) sont possibles du fait de l’arrivée possible d’une grande vitesse du flux d’un trou coronal équatorial de polarité négative, avec une légère probabilité d’intervalles d’orages mineurs (K Dourbes = 5). SOURCE SIDC

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 13/10/2021 à 15h30 UTC

Le Soleil n’a produit aucune éruption de C au cours des dernières 24 heures. La chance pour une fusée C
dans les prochaines 24 heures est estimé à 40%, avec une légère chance pour éclater une M.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été observée dans les images coronariennes.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures. Les flux d’électrons supérieur à 2 MeV et l’électron supérieur à 2 MeV, la fluence étaient à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures, et sont tous deux attendues d’augmenter des niveaux modérés dans les prochaines 24 heures en réponse à la ICME qui est arrivé le 12 octobre.
La vitesse du vent solaire enregistrée par le DSCOVR variait entre environ 425 et 510 km/s au cours des dernières 24 heures, avec des valeurs actuelles d’environ 425 km/s. L’amplitude du champ magnétique interplanétaire (FMI) variait entre environ 1 et 15 nT, et est revenu à des valeurs nominales d’environ 5 nT vers 22h TU le 12 octobre. L’orientation du FMI était variable. La composante Bz était principalement inférieur à -5 nT entre 12h et 14h TU le 12 octobre, avec un minimum de -10 nT. Un haut de  flux de vitesse provenant d’un trou coronal équatorial de polarité positive est attendu d’arriver sur Terre le 13 octobre. Des conditions de vent solaire améliorées sont attendurd les 13, 14 et 15 octobre.
Conditions orageuses calmes à mineures (K Dourbes entre 1 et 5 ; NOAA Kp entre 2 et 4) ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures. Tempête active à mineure a intervalles (K Dourbes = 4-5) sont possibles les 13, 14 et 15 octobre après l’arrivée d’un flux à grande vitesse d’une couronne équatoriale de polarité positive d’un trou, qui est attendu le 13 octobre 2021.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 12/10/2021 à 15h30 UTC

Le Soleil n’a produit aucune éruption de C au cours des dernières 24 heures. La chance pour une fusée C
dans les prochaines 24 heures est estimé à 50 %, avec une légère chance pour un M fusée de NOAA 2882.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été observée dans les images coronariennes.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24
heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures. Les flux d’électrons supérieur à 2 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures. La fluence électronique supérieure à 2 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures.
DSCOVR a enregistré un choc dans le vent solaire vers 01h45 TU le 12 octobre 2021.
Ceci marque probablement l’arrivée de l’ICME associé au halo CME du 9 octobre. La vitesse du vent solaire est passée d’environ 365 à 490 km/s avec
valeurs actuelles autour de 445 km/s, tandis que la magnitude du champ magnétique l’interplanétaire est passé d’environ 5,5 à 14,5 nT avec des valeurs actuelles d’environ 11 nT. Bz est en dessous de -5 nT la plupart du temps depuis 20h TU le 11 octobre, avec un minimum de -16 nT et des valeurs de courant de -10 nT. Un flux à grande vitesse d’un trou coronal équatorial de polarité positive devrait arriver sur la Terre le 12 octobre. Les conditions améliorées du vent solaire devraient persister jusqu’au 12 et 13 octobre 2021.
Conditions orageuses calmes à mineures (K Dourbes entre 2 et 5 ; NOAA Kp entre 1 et 6) ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures. des Niveaux de tempête actifs à mineurs (K Dourbes = 4-5) sont possibles les 12 et 13 octobre 2021, avec une chance d’intervalles d’orages modérés (K Dourbes = 6) le 12 octobre. Un retour progressif à des niveaux calmes à instables (K Dourbes < 4) sont attendus le 14 octobre.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 11/10/2021 à 15h30 UTC

Une éjection de masse coronale halo a été observée dans le SOHO/LASCO disponible dans l’image du coronographe à 07h24 le 9 octobre. Cette éjection de masse coronale de halo est associée à l’éruption de classe M1.6 culminant à 06:38 UTC le même jour que le groupe de taches solaires de Catane 58 (NOAA AR-2882), qui était situé sur le méridien central. La vitesse projetée a été mesurée à 692 km/s par le logiciel package CACTus. La vitesse réelle a été estimée à environ 950 km/s. Les temps de transit vers la Terre est estimé à environ 62 heures, et l’arrivée vers la Terre serait le 12 octobre, vers 01h00 UTC.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 10/10/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire a été active au cours des dernières 24 heures. Les Taches solaires du groupe 58 Catane
(NOAA AR-2882) restent magnétiquement complexes (avec un bêta-gamma de configuration magnétique) et a produit plusieurs fusées éclairantes dont une des fusées éclairantes de classe C2.0 culminent à 22:57 UTC le 9 octobre. D’autres fusées éclairantes de classe C sont attendues avec une petite chance de fusée de classe M.
Aucune nouvelle éjection de masse coronale dirigée vers la Terre n’a été observée dans  les images coronographiques disponibles au cours des dernières 24 heures. Hier le 9 octobre à 07h24 UTC, une éjection de masse coronale en halo complet a été observée et signalée.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures. Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV, le  était inférieur au seuil de 1000 pfu et à la valeur nominale des niveaux au cours des dernières 24 heures, et devrait rester à des niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures. La fluence électronique supérieure à 2 MeV était à la valeur nominale des niveaux au cours des dernières 24 heures, et devrait rester à des niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures.
La Terre est restée sous le régime lent du vent solaire (compris entre 291 km/s et 313 km/) au cours des dernières 24 heures. Les paramètres du vent solaire (comme observés par ACE et DSCOVR) ont montré un flux de vent solaire de fond ambiant à l’exception du champ magnétique interplanétaire qui est devenu légèrement amélioré. L’amplitude du champ magnétique interplanétaire a lentement augmenté d’environ 5,0 nT à 10,3 nT avec ses composantes Bz fluctuant actuellement entre -8,1 nT et 9,9 nT. Cette amélioration est associée à angle phi changeant du secteur positif au secteur négatif et est probablement dû au  passage d’une structure de vent solaire transitoire circulant à la même vitesse
comme le vent de fond. On s’attend à ce que le vent solaire s’intensifie vers le 11 octobre 20h00 UTC et le 12 octobre 04h00 UTC en raison de l’arrivée de l’ICME qui a été éjecté le 9 octobre à 07:24 UTC avec une vitesse réelle estimée d’environ 950 km/s. De plus, un trou coronal équatorial a atteint le méridien central le 9 octobre et fait actuellement face à la Terre. La grande vitesse des flux associés à ce trou coronal devraient atteindre la Terre dans environ 2-3 jours à partir d’aujourd’hui.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes au cours des dernières 24 heures. En réponse à la légère augmentation actuelle du champ magnétique interplanétaire et sa composante Bz dirigée vers le sud atteignant -8,1 nT pendant une période prolongée, les conditions géomagnétiques devraient montrer de courtes périodes de conditions instables à actives. Ensuite, les conditions principalement calmes sont attendues tant que la Terre reste en régime de vent solaire lent.
On s’attend alors à des conditions de tempête actives à mineures avec l’arrivée des ICME vers le 11 octobre 20h00 UTC et le 12 octobre 04h00 UTC. Suivi par quelques conditions actives  dues à l’arrivée du flux à grande vitesse associé au  trou coronal équatorial qui a atteint le méridien central le 9 octobre.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 09/10/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire a été active au cours des dernières 24 heures. Le groupe Catane de taches solaires 58 (NOAA AR-2882) a produit une éruption de classe C2.7 culminant à 19h56 UTC le 8 octobre et une fusée éclairante de classe M1.6 culminant à 06h38 UTC le 9 octobre 2021. Plus de fusées éclairantes de classe C sont attendues avec une très faible chance de classe M éclater.
Une éjection de masse coronale halo a été observée dans le SOHO/LASCO dans les images disponibles  du coronographe à 07:24 UTC le 9 octobre. Cette éjection de masse coronale en halo est associé à la fusée éclairante de classe M1.6 culminant à 06:38 UTC le même jour situé sur le méridien central du groupe de taches solaires de Catane 58 (NOAA
AR-2882). La vitesse projetée a été mesurée à environ 692 km/s par le logiciel package CACTus. La vitesse réelle a été estimée à environ 950 km/s. Le transit du  temps jusqu’à la Terre est estimé à environ 62 heures, et l’heure d’arrivée serait le 12 octobre, vers 01h00 UTC.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures. Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV, le  était inférieur à 1000 pfu et à la valeur nominale niveaux au cours des dernières 24 heures, et devrait rester à des niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures. La fluence électronique supérieure à 2 MeV était à la valeur nominale des niveaux au cours des dernières 24 heures, et devrait rester à des niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures.
La Terre est restée sous le régime lent du vent solaire (compris entre 274 km/s et 304 km/) au cours des dernières 24 heures. Les paramètres du vent solaire (comme observés par ACE et DSCOVR) ont montré un flux de vent solaire de fond ambiant avec des valeurs d’amplitude du champ magnétique interplanétaire revenant en dessous de 5,0 nT et ses composantes Bz fluctuant entre -4,0 nT et 4,0 nT. solaire nominal.
Le régime des vents devrait persister au cours des prochaines 24 heures. Plus tard, le 12 octobre, dont l’amélioration des paramètres du vent solaire est attendue en raison de l’arrivée de l’éjection de masse coronale du halo observée dans l’imagerie du coronographe à 07h24 UTC le 9 octobre.
Les conditions géomagnétiques étaient pour la plupart calmes (avec de courtes périodes d’état instable observé à la gare communale de Dourbes) dans les dernières 24 heures. Les conditions calmes devraient rester aussi longtemps que la Terre reste en régime de vent solaire lent. Source SIDC

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 08/10/2021 à 20h30 UTC

Un groupe de taches solaires est visible sur la surface solaire vue de la Terre (Catane groupe de taches solaires 58, NOAA AR-2882). Le groupe de taches solaires de Catane 54, NOAA. L’AR-2880 s’est complètement décomposé. Le groupe de taches solaires de Catane 58 (NOAA AR-2882) resté magnétiquement complexe (alpha-bêta) au cours des dernières 24 heures et il a produit une fusée éclairante de classe C1.9 le 8 octobre avec un pic à 11h08 UTC. Une classe C.1.1 d’une éruption a également été observée près d’une région active (latitude 33 degrés sud, et longitude 71 degrés est) le 7 octobre vers 22:31 UTC, cette région ne montre aucune tache solaire sur la surface solaire. D’autres fusées éclairantes de classe C sont attendues avec un très faible risque de fusée de classe M.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été observée dans les images du coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures. Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV, le  était inférieur à 1000 pfu et à la valeur nominale des niveaux au cours des dernières 24 heures, et devrait rester à des niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures. La fluence électronique supérieure à 2 MeV était à la valeur nominale des niveaux au cours des dernières 24 heures, et devrait rester à des niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures.
La Terre est restée sous le régime lent du vent solaire (compris entre 280 km/s et 333 km/) au cours des dernières 24 heures. Les paramètres du vent solaire (comme observés par ACE et DSCOVR) ont montré un flux de vent solaire de fond ambiant avec des valeurs d’amplitude de champ magnétique interplanétaire revenant en dessous de 4,0 nT et ses composantes Bz fluctuant entre -3,3 nT et 1,3 nT. solaire nominal.
Le régime des vents devrait persister au cours des prochaines 24 heures.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes au cours des dernières 24 heures : valeurs des indices K-Dourbes et NOAA-Kp compris entre 0 et 2 ont été enregistrés. Calmer on s’attend à ce que les conditions restent tant que la Terre reste en lente régime de vitesse du vent solaire. Source SIDC

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 07/10/2021 à 20h30 UTC

Deux groupes de taches solaires sont visibles sur la surface solaire vue de la Terre (Taches solaires de Catane groupe 54, NOAA AR-2880 et groupe de taches solaires de Catane 58, NOAA AR-2882). Le groupe de taches solaires de Catane 58 (NOAA AR-2882) a grandi et est devenu plus complexe au cours des dernières 24 heures. Sa complexité magnétique est passée d’Alpha à Beta-Gamma, et une éruption de classe C5.5 a été observée aujourd’hui le 7 octobre culminant à 02.46 UTC. Les nouveaux groupes unipolaires de taches solaires (Catania sunspot groupe 59) a été de courte durée et s’est complètement décomposé. Plus de fusées éclairantes de classe C sont attendues en provenance du groupe de taches solaires de Catane 58 (NOAA AR-2882) avec un petit risque de fusée de classe M.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été observée dans les images de coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures. Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV, le  était inférieur à 1000 pfu et à la valeur nominale des niveaux au cours des dernières 24 heures, et devrait rester à des niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures. La fluence électronique supérieure à 2 MeV était à la valeur nominale des niveaux au cours des dernières 24 heures, et devrait rester à des niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures.
La Terre est restée sous le régime lent du vent solaire (compris entre 289 km/s et 340 km/) au cours des dernières 24 heures. Les paramètres du vent solaire (comme observé par ACE et DSCOVR) a montré principalement un vent solaire de fond ambiant écoulement à l’exception du champ magnétique interplanétaire. L’interplanétaire dont l’amplitude du champ magnétique a été améliorée et variait entre 6,4 nT et 12,0 nT avec ses composantes Bz fluctuant entre -9,9 nT et 9,9 nT. Cette amélioration est probablement due au passage d’une structure éolienne solaire transitoire
circulant à la même vitesse que le vent de fond. Vent solaire principalement nominal régime devrait persister dans les prochaines 24 heures.
En réponse à l’augmentation du champ magnétique interplanétaire et à son déplacement vers le sud de la composante Bz dirigée atteignant -9,9 nT, les conditions géomagnétiques étaient instable à actif pendant la première partie de la période de 24 heures (valeurs de l’indice K-Dourbes était compris entre 2 et 4, et l’indice NOAA-Kp entre 1 et 3).
Puis à partir du 6 octobre à 22h00 UTC, les conditions géomagnétiques sont revenues au calme et devrait rester calme tant que la Terre reste dans le vent solaire lent régime de vitesse.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 06/10/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire était calme au cours des dernières 24 heures, avec le flux de rayons X en dessous du niveau C. Deux groupes de taches solaires sont visibles sur le disque visible (Catane groupe de taches solaires 54, NOAA AR-2880 et groupe de taches solaires de Catane 58, NOAA AR-2882) et un groupe de taches solaires unipolaires nouvellement émergé (groupe de taches solaires de Catane 58). Ils n’ont montré aucune activité de torchage significative. L’activité solaire devrait rester à de faibles niveaux au cours des prochaines 24 heures avec un très faible risque d’éruption de classe C.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été observée dans les images du coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures. Le flux d’électrons  supérieur à 2 MeV était inférieur à 1000 pfu et à la valeur nominale du niveaux au cours des dernières 24 heures, et devrait rester à des niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures. La fluence électronique supérieure à 2 MeV était à la valeur nominale niveaux au cours des dernières 24 heures, et devrait rester à des niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures.
La Terre est restée sous le régime lent du vent solaire au cours des dernières 24H . Les paramètres du vent solaire (tels qu’observés par ACE et DSCOVR) ont montré un flux de vent solaire ambiant : la vitesse du vent variait de 280 km/s à 340 km/s. L’amplitude du champ magnétique interplanétaire était inférieure à 6,0 nT avec ses composantes Bz fluctuant entre -5,0 nT et 4,0 nT. Depuis 08h00 UTC les paramètres du champ magnétique interplanétaire ont montré une certaine amélioration associé au passage de l’angle phi du secteur positif au secteur négatif : dont la magnitude a atteint jusqu’à 9,3 nT et la composante Bz a atteint -8,2 nT.
Le régime nominal des vents solaires devrait persister au cours des prochaines 24 heures. Le régime de vent solaire principalement nominal devrait persister au cours des 24 prochaines les heures.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes au cours des dernières 24 heures : des valeurs  des indices K-Dourbes et NOAA-Kp compris entre 1 et 2 ont été enregistrés. Actuellement les conditions instables sont observées en réponse à l’amélioration interplanétaire du champ magnétique. Des conditions calmes avec des conditions parfois instables sont attendu tant que la Terre reste en régime de vent solaire lent. Source SIDC.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 04/10/2021 à 20h30 UTC

L’activité solaire a été principalement calme au cours des dernières 24 heures, avec les rayons X du flux en dessous du niveau C. Les groupes de taches solaires (Catania sunspot group 50, NOAA 2877) a produit plusieurs fusées éclairantes de classe B, mais tourne maintenant au-dessus du membre Ouest.
Les groupes de taches solaires (Catania sunspot group 54, NOAA 2880) ont continué se décomposer et n’a montré aucune activité de fusée significative. Le retour des groupes de taches solaires sur le limbe Est (groupe de taches solaires de Catane 58, NOAA 2882) est unipolaire avec une configuration de champ magnétique Alpha ne montre aucune activité de fusée importante. L’activité solaire devrait rester à de faibles niveaux au cours des prochaines 24 heures avec de très faibles chances de classe C qui éclate.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été observée dans les images du coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait rester à des niveaux nominaux au cours des prochaines 24 heures. Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV était inférieur à 1000 pfu et à la valeur nominale aux niveaux au cours des dernières 24 heures, et devrait rester à des niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures. La fluence électronique supérieure à 2 MeV était à la valeur nominale des niveaux au cours des dernières 24 heures, et devrait rester à des niveaux nominaux dans les prochaines 24 heures.
La Terre est actuellement à l’intérieur d’un régime de vitesse du vent solaire lent. Le solaire dont les paramètres du vent (tels qu’observés par ACE et DSCOVR) ont montré une température ambiante du flux de vent solaire de fond au cours des dernières 24 heures : la vitesse du vent solaire
variait de 337 km/s à 416 km/s. Le champ magnétique interplanétaire de magnitude était inférieure à 5,5 nT avec ses composantes Bz fluctuant entre -4,2 nT et 3,4 nT. Le régime nominal des vents solaires devrait persister dans les prochaines 24 heures.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables au cours des dernières 24 heures : des valeurs de K-Dourbes et d’indice NOAA-Kp comprises entre 1 et 3 ont été enregistrées.
Des conditions calmes à instables devraient rester aussi longtemps que la Terre reste en régime de vent solaire lent.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 03/10/2021 à 20h30 UTC

Deux régions actives (RA) présentes sur le disque solaire visible. NOAA AR 2877 (configuration de champ magnétique bêta) et 2880 (également bêta). L’ancien produit deux fusées éclairantes de classe C au cours des dernières 24 heures, avec la plus forte étant une fusée éclairante C1.8 culminant à 07h22 TU. Une activité solaire similaire peut être prévu pour les prochaines 24 heures.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été observée au cours des dernières 24 heures.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux de fond au cours des  dernières 24 heures et devrait y rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté en dessous du seuil d’alerte de 1000 pfu, aucun changement prévu pour les prochaines 24 heures. La fluence des électrons était à des niveaux normaux au cours des dernières 24 heures, aucun changement n’est attendu au cours des prochaines 24 heures.
La vitesse du vent solaire sur la Terre a été d’environ 420 km/s au cours des  dernières 24 h, avec des amplitudes de champ magnétique autour de 5 nT. Des conditions similaires peuvent être prévu pour les prochaines 24 heures.
Les conditions géomagnétiques ont été calmes à instables au cours des dernières 24 heures (NOAA Kp 0-2 et K Dourbes 0-3). Des conditions similaires sont attendues pour les prochaines 24 heures.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 01/10/2021 à 20h30 UTC

Deux régions actives (RA) présentes sur le disque solaire visible. NOAA AR 2877 (configuration de champ magnétique bêta-gamma) et 2880 (bêta).
L’ancien produit une fusée éclairante C1.2 culminant à 12 h 49 TU le 30 septembre. Au cours des prochaines 24 heures, on peut s’attendre à davantage de fusées éclairantes de classe C.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été observée au cours des dernières 24 heures.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux de fond au cours des dernières 24 heures et devrait y rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand que Le flux d’électrons de 2 MeV est resté inférieur au seuil d’alerte de 1000 pfu, il peut augmenter au cours des prochaines 24 heures. La fluence des électrons était à des niveaux normaux au cours des dernières 24 heures, il peut augmenter au cours des prochaines 24 heures.
La CME du 28 septembre est arrivée sur Terre à 18h00 TU. C’était un coup d’œil avec la majeure partie du matériel CME passant au sud-ouest de la terre. Intensité du champ magnétique augmentée à 14 nt (avec Bz jusqu’à -6 nT) et la vitesse du vent solaire a atteint 550 km/s. Au cours des prochaines 24 heures
Les conditions géomagnétiques ont atteint des niveaux actifs (NOAA Kp et K Dourbes 1-4) au cours des dernières 24 heures. Des conditions calmes à instables attendues pour le prochain 24 heures. Source SIDC

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 30/09/2021 à 20h30 UTC

Quatre régions actives (RA) présentes sur le disque solaire visible. NOAA AR 2877 et 2880 ont une configuration de champ magnétique bêta-gamma. Le premier a produit trois fusées éclairantes de classe C, la plus puissante étant une fusée éclairante C2.8 culminant à 21:56 UT le 29 septembre. Il y a un autre RA tournant en vue depuis le membre Est (dans l’hémisphère sud) qui pourraient également contribuer à l’activité solaire. Au cours des prochaines 24 heures, on peut s’attendre à davantage de fusées éclairantes de classe C et de classe M des fusées éclairantes sont possibles. Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été observée au cours des dernières 24 heures. Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux de fond au cours des 24 dernières heures et devrait y rester dans les prochaines 24 heures.
Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté inférieur au seuil d’alerte de 1000 pfu, il peut augmenter au cours des prochaines 24 heures. La fluence des électrons était à des niveaux normaux au cours des dernières 24 heures, il peut augmenter au cours des prochaines 24 heures.
Le vent solaire sur la Terre a une vitesse de 400 km/s avec un champ magnétique intensité autour de 3 nT. Au cours des prochaines 24 heures, nous nous attendons à ce qu’une ICME arrive.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (NOAA Kp 1-2 et K Dourbes 0-3) au cours des dernières 24 heures.
Des conditions de tempête actives à modérées peuvent être attendu avec l’arrivée du CME à partir du 28 septembre 2021. Source SIDC

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 29/09/2021 à 20h30 UTC

Quatre régions actives (RA) présentes sur le disque solaire visible. NOAA AR 2871 est passée de la configuration du champ magnétique bêta-gamma à l’alpha. Deux nouveaux AR : NOAA AR 2880 (bêta) et 2881 (alpha). Le premier a produit une fusée C1.3 culminant à 02h18 TU. Il y a aussi une nouvelle région en rotation. Au dessus de prochaines 24 heures, on peut s’attendre à davantage de fusées éclairantes de classe C.
Aucune CME dirigée vers la Terre n’a été observée au cours des dernières 24 heures.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux de fond au cours des dernières 24 heures et devrait y rester dans les prochaines 24 heures. Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté inférieur au seuil d’alerte de 1000 pfu, il peut augmenter au cours des prochaines 24 heures. La fluence des électrons était à des niveaux normaux au cours des dernières 24 heures, il peut augmenter au cours des prochaines 24 heures.
La Terre est toujours à l’intérieur du vent solaire à grande vitesse du bas extension latitudinale du trou coronal polaire nord (positif polarité). La vitesse du vent solaire a atteint 550 km/s avec des champs magnétiques en hausse à 6 nT (avec Bz jusqu’à -3 nT). Au cours des prochaines 24 heures, nous prévoyons un retour à un vent solaire lent.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables pour Kp (NOAA Kp 1-3) et a atteint des périodes actives localement à Dourbes (K Dourbes 2-4) au cours des 24 dernières heures, des conditions calmes à instables peuvent être attendues pour les prochaines 24 heures.
Un ICME devrait arriver après 24 heures et produire des effets actifs à modérés niveaux de tempête. Source SIDC.