Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2021

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

SIDC-Belgique

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 14/05/2021 à 12h30 UTC

L’activité solaire était très faible au cours des dernières 24 heures. Région active de la NOAA (AR) 2822 (groupe 93 de taches solaires de Catane, configuration magnétique Bêta-delta) produit seulement des fusées éclairantes de classe B. NOAA AR 2823 (groupe 94 de taches solaires de Catane, mag. configuration Alpha) a produit une fusée éclairante de classe B et continue de se désintégrer. La NOAA de la région attendue 2820 a une configuration très simple et n’a pas produit qu’une toute éruption détectable. L’activité solaire devrait rester très faible dans les prochaines 24 heures avec une petite chance d’événements de classe C.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images coronographique disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures. 
Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté inférieur aux 1000 pfu au cours des dernières 24 heures et  devrait le rester. La fluence des électrons sur 24 heures était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester.
La Terre est actuellement sous l’influence du vent solaire lent.
La vitesse du vent solaire a varié entre 400 et 450 km / s au cours des dernières 24 heures.
La composante Bz a fluctué entre -4 et 5 nT et l’angle phi du champ magnétique interplanétaire  était négatif (dirigé vers le Soleil) pendant les dernières 24 heures. Les conditions du vent solaire devraient continuer et  reflètent un régime de vent solaire lent pour les prochaines 24 heures. Le graduel de la diminution du vent solaire devrait se poursuivre pendant les prochaines 24 heures.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (NOAA Kp 0-2 et K local Dourbes 0-3) au cours des dernières 24 heures. On s’attend à ce que les conditions géomagnétiques soient tranquilles au cours des 24 prochaines heures. Source SIDC.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 14/05/2021 à 12h30 UTC

L’activité solaire était très faible au cours des dernières 24 heures. Région active de la NOAA (AR) 2822 (groupe 93 de taches solaires de Catane, configuration magnétique Bêta-delta) produit seule la classe B éclate et continue de se désintégrer. NOAA AR 2823 est plus petit, moins actif, et dans une phase de décomposition. NOAA AR 2821 a un simple aimant de configuration et ne devrait pas produire de fortes fusées éclairantes. L’Activité solaire devrait diminuer au cours des 24 prochaines heures avec une petite chance de classe C événements.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du  coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures.
Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté inférieur aux 1000 pfu au cours des dernières 24 heures et devrait le rester. La fluence des électrons sur 24 heures était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester.
Les conditions géomagnétiques sont toujours affectées par le coronaire interplanétaire d’Éjection de masse (ICME) qui arrivent à 05: 49UT 12 mars La vitesse du vent solaire a atteint un pic de 550 km / s au cours des dernières heures le 12 mars et a progressivement diminué à 400 km / s. L’intensité totale du champ magnétique (Btot) augmenté à 20 nT au cours du 12 mars et a progressivement diminué à 8 nT.
La composante Bz du champ magnétique avait des valeurs très négatives (dirigées vers le Soleil), jusqu’à -20 nT, jusqu’à environ 14h30 TU 12 mars.
puis il a fluctué entre -10 et +10 nT, avec des valeurs majoritairement positives.
La densité électronique a augmenté à environ 80 électeurs / cm3 et a fluctué beaucoup à la suite de l’ICME, mais stabilisé après 15: 00UT 12 mars à
environ 10 électeurs / cm3. La diminution progressive du vent solaire  devrait se poursuivre pendant les prochaines 24 heures. On s’attend à ce que les Btot et la composante Bz continuent à  leur diminution progressive et la Bz devrait avoir des valeurs. La densité électronique devrait rester faible dans les prochaines 24 heures et ne pas dépasser les 10 électeurs / cm3.
L’arrivée de l’ICME a provoqué une forte tempête géomagnétique (NOAA Kp index 7 entre 12h00 et 18h00 TU et l’indice local K Dourbes 6 entre 14h00 et 18h00 TU). Cependant, il est rapidement tombé à des niveaux actifs (NOAA Kp index 4 entre 18h00 et 24h00 TU) puis vers des conditions calmes (NOAA Kp index 2 entre 00h00 et 12h00 TU). L’activité géomagnétique devrait rester dans des niveaux calmes pour les prochaines 24 heures. Souce SIDC.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 12/05/2021 à 12h30 UTC

MESSAGE D’ALERTE RAPIDE ‘PRESTO’ du SIDC (RWC-Belgique) 2021 12 mai à 16:14:01
Le choc d’avance rapide qui atteint la Terre à 05:49 TU a provoqué l’indice NOAA Kp valeur de 7 (forte tempête géomagnétique) pour la période synoptique de 12h00 – 15: 00UT. Pour la période synoptique de 15h00 à 18h00 TU la valeur d’index a chuté à 6 (tempête géomagnétique modérée). La valeur de l’indice local K Dourbes était de 6 (tempête géomagnétique modérée) entre 14h00 et 16h00 TU. Le géomagnétique on s’attend à ce que l’activité diminue considérablement au cours des 24 prochaines heures.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 10/05/2021 à 12h30 UTC

L’activité solaire était faible au cours des dernières 24 heures. NOAA AR 2822 (Catane groupe de taches solaires 93) a une configuration magnétique bêta-gamma et produit deux fusées éclairantes de classe C au cours des dernières 24 heures. Le plus grand de ceux-ci était une fusée éclairante C4 qui a culminé à 13h58 TU le 9 mai. NOAA AR 2816 (groupe 94 de taches solaires de Catane) apparaissant sur le disque au cours des dernières 24 heures, mais sa configuration magnétique ne peut pas encore être évalué. L’activité solaire devrait être à un faible niveau des 24 heures suivantes, avec une ou plusieurs fusées éclairantes de classe C probables et une faible probabilité d’une éruption de classe M.
Un CME lié à la Terre a été détecté dans SoHO / LASCO C2 et STEREO-A / COR2 images du coronographes vers 16h00 UTC. La vitesse estimée est de 550 km / s et il devrait arriver tard le 12 mai.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures.
Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté en dessous du seuil d’alerte de 1000 pfu et  devrait rester en dessous de ce niveau au cours des prochaines 24 heures.  La fluence électronique était à des niveaux nominaux et devrait le rester.
La Terre est sous l’influence du vent solaire lent. Le vent solaire dont la vitesse a varié entre 320 et 380 km / s au cours des dernières 24 heures. La composante  Bz du champ magnétique a fluctué entre -5 et +10 nT.  L’angle du champ magnétique interplanétaire était négatif (dirigé vers le Soleil)
jusqu’à environ 00h00 TU le 10 mai, puis changé et principalement positif. On s’attend à ce que les conditions du vent solaire continuent de refléter la
régime de vent solaire lent pour les prochaines 24 heures. Légères améliorations dans la vitesse du vent solaire reste possible en raison de l’influence d’une série de petits trous de polarité négative.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes (NOAA Kp et local K Dourbes 1-2) sur les dernières 24 heures. On s’attend à ce que les conditions géomagnétiques continuent d’être calme pendant les prochaines 24 heures. Source SIDC.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 09/05/2021 à 12h30 UTC

L’activité solaire était faible au cours des dernières 24 heures. NOAA AR 2822 (Catane groupe de taches solaires 93, mag. configuration Beta-gamma) a produit trois fusées éclairantes de classes C, dont la plus importante était une fusée éclairante C8.6 qui a culminé à 18 h 45 TU en 08 mai. C’est la seule région active du disque solaire. L’activité solaire devrait être généralement faible au cours des 24 prochaines heures, avec des fusées éclairantes de classe C
probable et faible probabilité d’une éruption de classe M.
Un filament s’étendant du quadrant Sud-Est vers le centre du méridien a commencé à éclater à partir de 09h20 TU le 09 mai, comme on le voit dans SDO / AIA 304 dû à l’emplacement du filament, toute éjection de masse coronale associée (CME) peut avoir un composant dirigé vers la Terre. Une analyse complète sera effectuée lorsque les données du coronographe deviennent disponibles. Aucun autre CME dirigé par la Terre n’a été détecté dans les images du  coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières 24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures.
Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté en dessous du seuil d’alerte de 1000 pfu et devrait rester en dessous de ce niveau au cours des prochaines 24 heures.
La fluence électronique était à des niveaux nominaux et devrait y rester.
La Terre est actuellement sous l’influence du vent solaire lent.
La vitesse du vent solaire a varié entre 300 et 340 km / s au cours des dernières 24 heures.
La composante Bz a fluctué entre -2 et +5 nT. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif (dirigé vers le soleil). Les conditions du vent solaire devraient continuer à reflèter un régime de vent solaire lent pour les prochaines 24 heures. Légères améliorations dans la vitesse du vent solaire sont possibles en raison de l’influence d’une série de petits trous coronaux de polarité négative.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes (NOAA Kp et local K Dourbes 1-2) sur les dernières 24 heures. Les conditions géomagnétiques devraient être calmes à instable au cours des 24 heures suivantes.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 08/05/2021 à 12h30 UTC


L’activité solaire a atteint des niveaux modérés au cours des dernières 24 heures. Nouvellement numéroté NOAA AR 2822 (Catania sunspot group 93, mag. configuration Beta) a produit une fusée M3.9, qui a culminé à 19h04 TU le 7 mai. C’est la seule région active sur le disque solaire. L’activité solaire devrait être généralement faible au cours des 24 prochaines heures, avec un risque de fusées éclairantes de classe C et un très faible probabilité d’une autre éruption de classe M.
Une éjection de masse coronale (CME) associée à la fusée M3.9, qui était observé par STEREO-A / COR2 à partir de 19h53 TU avec une vitesse d’environ 600 km / s, est pas initialement considéré comme étant dirigé vers la Terre. Une analyse complète sera faite lorsque les données LASCO deviennent disponibles. Aucune autre CME terrestre n’a été détecté dans les images du coronagraphe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures.
Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté en dessous du seuil d’alerte de 1000 pfu et  devrait rester en dessous de ce niveau au cours des prochaines 24 heures.
La fluence électronique était à des niveaux nominaux et devrait le rester.
La Terre est actuellement sous l’influence du vent solaire lent.
La vitesse du vent solaire a varié entre 290 et 340 km / s au cours des dernières 24 heures.
La composante Bz a fluctué entre -4 et +6 nT. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire  était principalement dans le secteur positif (dirigé
vers le  soleil). Les conditions du vent solaire devraient continuer à reflètent un régime de vent solaire lent pour les prochaines 24 heures. Légères améliorations dans la vitesse du vent solaire sont possibles à partir du 09 mai en raison de l’influence d’une série de petits trous coronaux de polarité négative.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes (NOAA Kp et local K Dourbes 1-2) sur les dernières 24 heures. Les conditions géomagnétiques devraient être calmes pour instable au cours des 24 heures suivantes. Dource SIDC

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 07/05/2021 à 12h30 UTC

L’activité solaire était très faible au cours des dernières 24 heures. Une région active a commencé à tourner sur le disque solaire mais une évaluation de la région dont la complexité n’est pas encore possible. L’activité solaire devrait être très faible au cours des prochaines 24 heures.

Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du  coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des  dernières 24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures.
Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté en dessous du seuil d’alerte de 1000 pfu et  devrait rester en dessous de ce niveau au cours des prochaines 24 heures.
La fluence électronique était à des niveaux nominaux et devrait le rester.
La Terre est actuellement sous l’influence du vent solaire lent. La vitesse du vent solaire a varié entre 290 et 340 km / s au cours des dernières 24 heures.
La composante Bz a fluctué entre -4 et +6 nT. L’angle phi du chame magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif (dirigé du soleil). La vitesse du vent solaire devrait continuer à refléter un régime de vent solaire lent pour les prochaines 24 heures.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (NOAA Kp 1-2 et K local Dourbes 1-3) au cours des dernières 24 heures. On s’attend à ce que les conditions géomagnétiques soient plutôt calme au cours des prochaines 24 heures.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 05/05/2021 à 12h30 UTC


L’activité solaire était très faible au cours des dernières 24 heures. Pas de fusées éclairantes importantes
n’ont été enregistrées. Le disque solaire est actuellement impeccable. L’activité solaire devrait être très faible au cours des 24 prochaines heures.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du  coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des dernières  24 heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures.
Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté en dessous du seuil d’alerte de 1000 pfu et  devrait rester en dessous de ce niveau au cours des prochaines 24 heures.
La fluence électronique était à des niveaux nominaux et devrait le rester.
La vitesse du vent solaire a été légèrement améliorée au début de la période, mais ont montré une tendance à la baisse avec des valeurs comprises entre 340 et 450 km / s par les dernières 24 heures. La composante Bz était majoritairement positive, fluctuant entre -3 et +4 nT. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire était principalement dans le secteur positif (dirigé loin du soleil). La vitesse du vent solaire devrait continuer à diminuer le 05 mai pour revenir à un vent solaire lent en régime le 06 mai.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes (NOAA Kp et local K Dourbes 1-2) sur les dernières 24 heures. Les conditions géomagnétiques devraient être calmes voire instable au cours des 24 heures suivantes. Source SIDC.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 04/05/2021 à 12h30 UTC

L’activité solaire était très faible au cours des dernières 24 heures. Pas de fusées éclairantes significatives
ont été enregistrées. Le disque solaire est actuellement impeccable. L’activité solaire devrait être très faible au cours des 24 prochaines heures.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du  coronographe disponible.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures.
Le plus grand flux d’électrons de 2 MeV est resté en dessous du seuil d’alerte de 1000 pfu et devrait rester en dessous de ce niveau au cours des prochaines 24 heures.
La fluence électronique était à des niveaux nominaux et devrait le rester.
La vitesse du vent solaire a été légèrement améliorée avec des valeurs comprises entre 390 et 500 km / s au cours des dernières 24 heures. La composante Bz était majoritairement positive, fluctuant entre -4 et +6 nT. Le champ magnétique interplanétaire dont l’angle phi était principalement dans le secteur positif (dirigé loin du Soleil). La vitesse du vent solaire et le champ magnétique interplanétaire sont attendus de continuer à être amélioré le 04 mai, en raison de l’influence continue du flux à grande vitesse associé au trou coronaire de polarité positive dans l’hémisphère sud, qui a traversé le méridien central le 30 avril.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes (NOAA Kp et local K Dourbes 1-2) sur les dernières 24 heures. Les conditions géomagnétiques devraient être calmes pour instable au cours des prochaines 24 heures, avec d’éventuelles périodes actives isolées dues à l’influence du flux à grande vitesse. Source SIDC

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 03/05/2021 à 12h30 UTC


L’activité solaire était très faible au cours des dernières 24 heures. Pas de fusées éclairantes significatives qui ont été enregistrées. Le disque solaire est actuellement impeccable. L’activité solaire devrait être très faible au cours des 24 prochaines heures.
Aucune éjection de masse coronale (CME) dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les images du coronographe disponible. Un filament s’étendant sur la partie centrale du méridien dans l’hémisphère Sud peut être vu dans SDO / AIA 193 pour commencer à décoller lentement à partir d’environ 07UT. Une analyse de tout éventuel associé, la CME sera effectuée lorsque les données du coronographe seront disponibles.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures.
Le plus grand que flux d’électrons de 2 MeV est resté en dessous du seuil d’alerte de 1000 pfu et  devrait rester en dessous de ce niveau au cours des prochaines 24 heures. La fluence électronique était à des niveaux nominaux et devrait le rester.
La vitesse du vent solaire est passée de 310 à 460 km / s au cours des dernières 24 heures. La composante Bz était majoritairement positive, fluctuant entre -6 et +12 NT. L’angle phi du champ magnétique interplanétaire était principalement de secteur positif (dirigé loin du soleil). La vitesse du vent solaire et le champ magnétique interplanétaire devrait être amélioré les 03 et 04 mai 2021, en raison de l’effet du flux à grande vitesse associé au positif du trou coronaire de polarité dans l’hémisphère sud, qui a traversé le centre du méridien le 30 avril.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (NOAA Kp 1-2 et K local Dourbes 1-3) au cours des dernières 24 heures. On s’attend à ce que les conditions géomagnétiques d’être calme pour être actif au cours des prochaines 24 heures en raison de l’influence du flux à grande vitesse attendu.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 02/05/2021 à 12h30 UTC


Le flux de rayons X est resté en dessous du niveau C tout au long de la période.
Une seule éruption de classe B a été observée dans le groupe 92 de Catane (région NOAA 2820) alors qu’il se déplaçait derrière la branche Ouest.
Une nouvelle région tourne sur le disque à la branche sud-est. Au dessus de ces derniers jours, il a été la source de fusée et d’activité de CME observé en  STEREO A, bien qu’il semble devenir plus calme maintenant.
Le flux de rayons X restera probablement en dessous du niveau de C.

Aucune nouvelle CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les données de coronographe.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV était inférieur à l’événement au seuil de 1000 pfu. La fluence électronique de 24h était à des niveaux normaux et électron dont la fluence devrait rester à des niveaux normaux au cours des prochains jours.
Les paramètres du vent solaire étaient indicatifs du passage d’un nuage magnétique probablement associé à la CME du 26 avril. Vitesse du vent solaire ainsi que le champ magnétique total a commencé à augmenter au début de la période, avec également une commutation brusque de l’angle phi du champ magnétique associé. Puis de partout à minuit, une période avec une composante Bz négative prononcé jusqu’à -6,8 nT s’installe, suivi d’une longue rotation continue du champ magnétique, pendant dont le champ magnétique total a atteint un maximum de 10,7 nT.
On s’attend à ce que les influences de la CME disparaissent, mais les améliorations de la vitesse du vent solaire sont toujours attendus dans les prochains jours associés à une certaine polarité positive de trous coronaux. Le 4 mai, la vitesse du vent solaire peut atteindre 500 km / s associé au trou coronaire de polarité positive dans le sud de hémisphère. Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (NOAA Kp et K local
Dourbes 1-3).
On s’attend à ce que les conditions géomagnétiques soient silencieuses à actives au fur et à mesure que les perturbations dues au vent sont attendues au cours des prochains jours.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 01/05/2021 à 12h30 UTC


Le flux de rayons X est resté en dessous du niveau C tout au long de la période.
Une seule éruption de classe B a été observée dans le groupe 92 de Catane (région NOAA 2820) se rapprochant maintenant de la branche Ouest.
Le flux de rayons X est susceptible de rester en dessous du niveau C bien qu’une fusée C-flare isolée soit encore possible.
Il est confirmé que le CME en direction est signalé hier est trop loin de l’Est et Nord et devrait manquer la Terre.
Aucune nouvelle CME dirigée vers la Terre n’a été détectée dans les données de coronographe.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV a brièvement dépassé l’événement au seuil de 1000 pfu. La fluence des électrons sur 24h était à des niveaux normaux. La Fluence électronique devrait rester à des niveaux normaux au cours des prochains jours.
Un trou coronaire de polarité positive dans l’hémisphère Sud a transité par le méridien central au cours des dernières 24 heures. Cela peut influencer les conditions de vent solaire  à partir du 4 mai.
Le vent solaire était dans un régime de vent solaire lent. La vitesse du vent solaire était principalement juste au-dessus de 300 km / s avec un maximum de 358 km / s. Le Champ magnétique total est resté légèrement amélioré entre 4-9nT. La composante Bz a varié au cours de la période
avec des valeurs négatives allant jusqu’à -6 nT pendant une période. L’angle phi du champ magnétique l’ a montré que l’orientation du champ magnétique interplanétaire était éloignée du soleil.
On s’attend à voir dans les prochaines 24 heures une augmentation de la vitesse du vent solaire associé au trou coronaire de polarité positive dans le Nord de hémisphère qui a transité par le méridien central plus tôt dans la semaine.
En plus de cela, nous pouvons voir des perturbations du champ magnétique dues à un passage de nuage magnétique du 26 avril CME, mais vraisemblance et confiance de cette arrivée est faible. Puis vers le 4 mai, le vent solaire devrait être à nouveau s’amélioré associé au trou coronaire de polarité positive dans le Sud de hémisphère qui vient de passer le méridien central.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes à instables (NOAA Kp 1-2 et K local Dourbes 0-3).
On s’attend à ce que les conditions géomagnétiques soient silencieuses à actives au cours des prochains jours associés aux perturbations du vent solaire attendues, avec également une chance que des niveaux de tempête mineurs soient atteints.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 30/04/2021 à 12h30 UTC

Le flux de rayons X est resté en dessous du niveau C tout au long de la période. Plusieurs fusées de classe B proviennent du complexe des groupes Catane 91 et 92 (Régions NOAA 2821 et 2820) qui dans l’ensemble est en décomposition à l’approche le membre occidental.
Le flux de rayons X est susceptible de rester en dessous du niveau C bien qu’une fusée C-flare isolée soit encore possible.
Un CME en direction est peut être détecté dans les images du coronographe SoHO / LASCO C2 à partir de
20: 01UT et après (après un datagap), associé à l’activité dans le Quadrant nord-est. Il est peu probable qu’il soit géo-efficace, mais reste à être analysé plus en détail.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières  heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV vient de toucher l’événement au seuil de 1000 pfu. La fluence des électrons sur 24 heures était à des niveaux normaux. La Fluence électronique devrait rester à des niveaux normaux au cours des prochains jours.
Les paramètres du vent solaire ont montré un faible choc avant rapide, mesuré par les Données DSCOVR à 18: 44UT. Vitesse sautée de 329 à 349 km / s et le  champ magnétique de 5,9 à 8,5 nT. De faibles sauts de densité et de température ont également été associée. Depuis lors, le champ magnétique est resté légèrement élevé (6-10nT) tandis que la vitesse du vent solaire a de nouveau diminué à environ 300 km / s.
L’angle phi du champ magnétique s’est déplacé lentement avant l’arrivée du choc négatif au secteur positif et est resté dans le secteur positif depuis.
Nous assistons peut-être à une arrivée plus tôt que prévu du 25 avril CME, mais il ne semble pas porter d’intensités de champ magnétique très importantes. On s’attend à voir à partir de demain une augmentation de la vitesse du vent solaire associé au trou coronaire de polarité positive qui a transité vers le méridien central ces derniers jours. En plus de cela, nous pouvons voir des perturbations de champ dues au passage d’un nuage magnétique du 26 avril CME, bien que la probabilité et la confiance pour cette arrivée soient faibles.
Comme la vitesse du vent solaire est faible et que le champ magnétique n’a pas atteint le très haut et la composante Bz n’est pas devenue significativement négative,  les conditions géomagnétiques étaient essentiellement calmes (NOAA Kp 0-2) tandis que K Dourbes local
a enregistré une période isolée et instable.
On s’attend à ce que les conditions géomagnétiques soient silencieuses à actives au cours de la prochains jours associés aux perturbations du vent solaire attendues, avec également une légère chance que des niveaux de tempête mineurs soient atteints.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 28/04/2021 à 12h30 UTC

Les paramètres du vent solaire montrent un faible choc d’avance rapide tel que mesuré par DSCOVR données à 18: 44UT. La vitesse est passée de 329 à 349 km / s et le champ magnétique de 5,9 à 8,5 nT. De faibles sauts de densité et de température ont également été associés.
Celles-ci pourraient être les signatures d’une arrivée plus rapide que prévu du 25 avril de la CME qui n’était prévu que demain mais qui aurait pu être plus rapide qu’estimé. Si tel est le cas, l’activité géomagnétique peut s’élever jusqu’à niveaux de tempête actifs ou mineurs en fonction du champ magnétique transporté à l’intérieur l’ICME.

Bienvenue au Solar Influences Analysis Data9 Center » (SIDC), qui est le département solaire de recherche en physique de l’Observatoire Royal de Belgique . Le SIDC comprend le Centre mondial de données pour l’indice d’activité solaire et le Centre d’alerte ISES de la Région de Bruxelles pour les prévisions météorologie spatiale.

Prévisions de l’Activité Solaire Infos du SIDC-ON-RWC BELGIUM
du 28/04/2021 à 12h30 UTC

Le flux de rayons X est resté en dessous du niveau C tout au long de la période.
Les trois régions du disque sont restées stables ou en décomposition. En particulier le bord de fuite du groupe 91 de Catane (région NOAA 2821) semble dissoudre.
Le flux de rayons X est susceptible de rester en dessous du niveau C bien qu’une fusée C- isolée soit
pas improbable.
Aucun nouveau CME dirigé vers la Terre n’a été détecté.
Concernant l’éruption du filament du 26 avril et le CME associé signalé hier: les données du coronographe SoHO / LASCO C2 montrent maintenant plus clairement (bien que faible) le CME se propageant vers le Sud-Sud-Ouest avec une largeur inférieure à 90 degrés. Néanmoins, combiné avec le STEREO A d’observations qui affichent clairement une composante équatoriale, ce n’est pas exclu que la Terre puisse voir une partie du nuage magnétique qui passe. Si ça atteint la Terre, il devrait être attendu tard le 1er mai.
Le flux de protons supérieur à 10 MeV était à des niveaux nominaux au cours des 24 dernières heures et devrait le rester pendant les prochaines 24 heures.
Le flux d’électrons supérieur à 2 MeV est resté sous l’événement au seuil de 1000 pfu. La fluence des électrons sur 24 heures était à des niveaux normaux mais en hausse.
Les améliorations du vent solaire sont en train de disparaître, la fluence des électrons est attendue pour rester à des niveaux normaux les jours suivants.
Juste avant minuit, les paramètres du vent solaire ont finalement montré le retour attendu à des conditions de vent solaire lentes. La vitesse du vent solaire pendant ce temps a chuté à environ 375 km / s alors que le champ magnétique total est resté sous 5 nT avec une composante Bz banale et un angle phi indiquant le champ magnétique d’orientation principalement vers le soleil.
D’ici la fin du 30 avril, début du 1er mai, nous pourrions voir des perturbations du vent solaire dues à une combinaison de vitesse améliorée associée à la polarité positive d’un trou coronaire transitant actuellement par le méridien central et champ magnétique de perturbations dues au passage de nuages ​​magnétiques à partir du 25 avril CME et plus tard le 26 avril CME. Bien que la probabilité et la confiance pour le CME les arrivées sont faibles.
Les conditions géomagnétiques étaient calmes (local K Dourbes et NOAA Kp 0-2).
On s’attend à ce que les conditions géomagnétiques soient calmes à instables jusqu’à ce qu’au moins vers la fin du 30 avril.