Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2021

ANRPFD TV

nl

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Administrations de Tutelle

Déclaration de l’Ofcom sur les répéteurs de téléphones portables

Début 2022, l’Ofcom étendra le type de répéteurs de téléphonie mobile exempts de licence que les gens sont autorisés à installer chez eux
Les répéteurs sont des appareils qui peuvent aider les personnes dont le signal de téléphonie mobile intérieur est faible à obtenir une meilleure couverture intérieure. Ils fonctionnent mieux lorsqu’il y a un bon signal extérieur qui peut être amplifié à l’intérieur.
Nous avons décidé d’étendre la gamme de répéteurs statiques d’intérieur disponibles pour les personnes à acheter et à installer elles-mêmes sans licence. En particulier, nous autoriserons l’utilisation de deux types de répéteurs supplémentaires :
• répéteurs spécifiques au fournisseur ; et
• répéteurs multi-opérateurs.
Ces deux types de répéteurs peuvent amplifier les fréquences de plus d’un opérateur mobile à la fois, à condition qu’ils répondent aux exigences techniques appropriées spécifiées par l’Ofcom.
Afin d’aider le public à identifier les répéteurs qui peuvent être utilisés « légalement » sans licence – plutôt que les appareils « illégaux » qui risquent de provoquer des interférences – nous avons également décidé de publier sur notre site Web une liste de répéteurs de téléphones portables auxquels nous pensons être conformes. les exigences techniques de notre régime d’exemption de licence.
Pour être clair, l’Ofcom n’approuvera ni n’approuvera des produits particuliers. Au lieu de cela, la liste identifiera simplement les appareils qui ont été soumis à des tests par un laboratoire de test accrédité pour montrer qu’ils répondent à nos exigences techniques, en utilisant une norme de test volontaire produite par Ofcom.
Déclaration de l’Ofcom ICI

Extension NoV 146/147MHz

L’Ofcom a accepté la demande du RSGB de prolonger d’un an le NoV 146/147MHz.
Cependant, il est mis à disposition sur une base de non-interférence et les candidats doivent noter qu’étant donné que la bande est de plus en plus utilisée par d’autres utilisateurs, le NoV est soumis à une période de préavis de 30 jours en cas de modification ou de retrait.
Les titulaires de licence complète peuvent demander le NoV 146/147MHz via le site Web de RSGB : ICI

L’Ofcom accepte d’étendre le NoV 146-147 MHz

Le RSGB a annoncé que l’Ofcom avait accepté la demande de prolongation du NoV 146-147 MHz pour une année supplémentaire
La Société dit :
Cependant, il est mis à disposition sur une base de non-interférence et les candidats doivent noter qu’étant donné que la bande est de plus en plus utilisée par d’autres utilisateurs, le NoV est soumis à une période de préavis de 30 jours en cas de modification ou de retrait.
Les titulaires d’une licence complète peuvent demander le NoV 146/147MHz via le site Web RSGB ICI
Source : déclaration RSGB ICI

Contrôle du respect de la réglementation sur la neutralité du net

L’Ofcom a publié son cinquième rapport annuel ICI sur la surveillance de la réglementation de l’accès Internet ouvert, également connue sous le nom de règles de « neutralité du net ».
En vertu de ces règles, les fournisseurs de haut débit doivent traiter tout le trafic Internet sur leurs réseaux de manière égale et ne doivent pas accorder de traitement préférentiel à certains sites ou services. De plus amples informations sur la neutralité du net sont disponibles sur notre site Web.
Le rapport d’aujourd’hui présente l’approche de l’Ofcom pour surveiller et appliquer les règles de neutralité du net de mai 2020 à octobre 2021.
Au cours de cette période, nous n’avons identifié aucune préoccupation particulière concernant les pratiques des fournisseurs, et notre travail continu de surveillance et de rapport a continué à soutenir la conformité avec le règlement sur l’accès Internet ouvert.
Nous avons récemment lancé un examen du cadre de neutralité du net au Royaume-Uni pour nous assurer qu’il continue de servir au mieux les intérêts des gens tout en soutenant la concurrence, l’innovation et l’investissement. Le mois dernier, nous avons lancé un appel à témoignages, qui se termine le 2 novembre. Cela n’incluait aucune proposition de politique.

ITU : bande Radioamateur 23cm et coexistence sat-nav

Au cours de la période du 20 au 29 octobre 2021, l’IARU a continué à participer aux travaux préparatoires du point 9.1b de l’ordre du jour de la CMR-23 au sein du Groupe de travail 4C de l’UIT-R (WP4C).
Les rapports de la Région 1 de l’IARU indiquent :
Le groupe de travail examine les simulations fournies par deux administrations pour estimer la zone brouillée qui pourrait exister autour d’un émetteur du service d’amateur dans la bande de 23 cm. Un certain nombre de configurations de stations d’amateur sont à l’étude, identifiées comme « Station d’accueil 1 », « Station d’accueil 2 » et « Station permanente » (par exemple, une station de répéteur) sur la base des caractéristiques développées et apportées par l’IARU. Les émissions à bande étroite et à large bande sont prises en compte. Deux autres scénarios sont inclus dans lesquels « Home Station 1 » fonctionne avec une antenne relevée en tant que station de liaison montante par satellite amateur et dans lequel « Home Station 2 » fonctionne avec une antenne relevée en tant que station E-M-E.
Les représentants de l’IARU ont contribué à une discussion par courrier électronique hors ligne pour s’assurer que les paramètres de la station d’amateur utilisés sont plus représentatifs que ceux qui avaient été proposés dans les documents de contribution originaux. Les études ont été révisées sur la base de ces négociations au cours de la réunion et sont reflétées dans le projet de document de travail. Les résultats intermédiaires montrent des distances de brouillage allant jusqu’à plusieurs kilomètres selon l’antenne et le niveau de puissance supposé. Les travaux sur ces études se poursuivront jusqu’à la prochaine réunion.
D’autres campagnes de mesures étudient l’effet du décalage de la fréquence de transmission de divers signaux amateurs par rapport à la fréquence centrale du signal RNSS et l’impact de la bande passante du récepteur RNSS.
L’IARU s’efforce de garantir que les services d’amateur sont représentés de manière réaliste dans les études à mesure qu’ils avancent et restent cohérents avec les informations développées dans le WP5A. Il demeure essentiel que les communautés nationales d’amateurs présentent leurs points de vue sur l’importance de cette bande à leurs régulateurs nationaux d’une manière consolidée et cohérente.
Les travaux sur ce sujet se poursuivront tout au long de l’année à la fois à l’UIT-R et dans les organisations régionales de télécommunications et l’IARU s’engage à faire en sorte que chaque groupe entende la position des amateurs sur cette importante bande micro-ondes.
Le rapport de synthèse de la réunion du WP4C est disponible   ICI
Les travaux parallèles de la CEPT SE40 suivent l’activité de l’UIT-R et se trouvent à un stade de développement similaire. Cela relève également de la compétence de la R1 SRLC.
Source Région 1 ICI 

Réglementation des télécoms dans la région de Hull

L’Ofcom a publié aujourd’hui sa décision sur la réglementation des marchés de gros des télécommunications fixes dans la région de Hull de 2021 à 2026. Celle-ci définit la manière dont nous réglementerons KCOM pendant cette période.
La région de Hull représente environ 0,7% (environ 200 000) des locaux du Royaume-Uni, et les gens ici bénéficient de la disponibilité du réseau entièrement en fibre de KCOM. Cependant, KCOM détient un quasi-monopole au niveau de la vente en gros et au détail.
Par conséquent, après consultation, nous avons amélioré notre réglementation afin d’encourager la concurrence sur le marché de détail du haut débit. Nous pensons qu’il y a maintenant une meilleure perspective d’entrée de fournisseurs concurrents dans la région de Hull, ce qui devrait en fin de compte se traduire par un plus grand choix au détail et des prix de détail plus bas.
En plus de garantir que les concurrents continuent d’avoir accès au réseau de KCOM à des conditions justes et raisonnables, nous avons également apporté des améliorations aux accords d’accès de gros existants pour faciliter l’utilisation du réseau de KCOM par les nouveaux entrants.

Mises à jour des conditions techniques pour les licences mobiles 800 MHz

L’Ofcom a modifié aujourd’hui les conditions techniques des licences de spectre dans la bande 800 MHz, ce qui pourrait aider les entreprises de téléphonie mobile pour améliorer la couverture et la capacité de leurs réseaux.
Après consultation, nous avons décidé de permettre aux titulaires d’émettre à des puissances plus élevées, ce qui alignera leurs conditions sur celles en place pour la bande 700 MHz récemment attribuée.
Nous avons également introduit des mesures pour garantir que les opérateurs résolvent toute interférence potentielle avec les téléspectateurs de la télévision numérique terrestre.
Les licenciés qui souhaitent profiter de ces changements peuvent demander à l’Ofcom une modification de leur licence.

États-Unis : projets de position du Comité consultatif de la CMR-23

L’ARRL a déclaré à la FCC qu’elle était d’accord avec deux projets de position du Comité consultatif (WAC) de la Conférence mondiale des radiocommunications (WRC) sur les points de l’ordre du jour de la CMR-23, mais avec des conditions
L’ARRL dit :
L’ARRL a fondé son soutien sur des dispositions selon lesquelles les attributions Radioamateur sont protégées et les opérations d’amateur ne sont pas limitées. Les deux éléments examinent les besoins en spectre pour le service d’exploration Terre via satellite (actif) et les résultats des études relatives aux capteurs météorologiques spatiaux.
L’ARRL a soutenu le point 1.12 de l’ordre du jour du projet de recommandation du WAC que les États-Unis soutiennent les études et l’examen éventuel d’une nouvelle attribution au service d’exploration  Terre via satellite (actif) à titre secondaire dans la gamme de fréquences 40 – 50 MHz pour les sondeurs radar spatiaux. Le projet du comité comprend une déclaration reconnaissant la nécessité de protéger et de ne pas imposer de contraintes aux services titulaires dans les bandes de fréquences adjacentes.

‘Notre soutien au projet de recommandation est conditionné à l’inclusion explicite dans la recommandation de la nécessité de fournir une protection et de ne pas imposer de contraintes aux services historiques dans les bandes de fréquences adjacentes’, a déclaré l’ARRL dans ses commentaires. « Notre attente est que de telles études identifieront la capacité et les moyens adéquats pour protéger les opérations de signal faible du service Radioamateur sur la bande adjacente 50 – 54 MHz sans imposer aucune restriction à ces opérations, si la nécessité d’utiliser ce spectre pour les satellites radars sondeurs est confirmée.
L’ARRL a noté que l’utilisation du 50 – 54 MHz par les Radioamateurs a été récemment étudiée et documentée dans le rapport UIT-Radiocommunication M.2478-0. ICI
L’ARRL a également exprimé son soutien au projet de recommandation du WAC concernant le point 9.1 de l’ordre du jour, sujet A, concernant les capteurs de météorologie spatiale. Le projet de recommandation du WAC a déclaré que les États-Unis devraient être d’avis que les modifications du Règlement des Radiocommunications ne relèvent pas du champ d’application du point 9.1 de l’ordre du jour et a appelé les États-Unis à exprimer leur soutien à « la réalisation des études demandées dans la Résolution 657 (Rév. CMR-19) » et s’engagent à contribuer « aux travaux requis en vertu de la résolution ».
L’ARRL a noté le champ d’application extrêmement large de la résolution 657, qui couvre les fréquences de 13 kHz à au moins 15 GHz, affectant potentiellement pratiquement toutes les opérations de Radioamateur. L’ARRL a en outre déclaré que l’UIT-R a entrepris des études relatives aux caractéristiques techniques et opérationnelles et aux besoins en spectre des capteurs de météorologie spatiale et que l’achèvement et la prise en compte de ces études sont essentiels pour atteindre l’objectif souhaité consistant à ne pas imposer de contraintes supplémentaires aux services en place. ‘
Lire l’histoire complète ICI
Appel aux commentaires de FAC ICI

Publicité pour une licence Radio nationale « service supplémentaire »

L’Ofcom lance aujourd’hui un appel à candidatures pour une licence nationale de radio «service supplémentaire».
Les services supplémentaires utilisent la capacité disponible dans les signaux transportant des services de radiodiffusion sonore sur certaines fréquences.
La licence actuelle – détenue par INRIX UK Ltd – utilise la capacité disponible des fréquences utilisées pour diffuser Classic FM pour transmettre des informations sur le trafic et les déplacements routiers aux appareils de navigation embarqués. Cette licence expire le 28 février 2022.
Aujourd’hui, après consultation, nous avons défini les modalités et les caractéristiques de la nouvelle licence.
La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 12 janvier 2022 à 15h00.

La loi autrichienne sur les télécommunications a été adoptée

La société Radioamateur autrichienne ÖVSV rapporte le 13 octobre que la loi sur les télécommunications 2021 a été adoptée par le Conseil national du pays.
L’organisation ÖVSV a pu apporter des améliorations importantes au service Radioamateur en Autriche. Le service Radioamateur a également joué un rôle et son importance a été soulignée dans le discours d’Eva-Maria Himmelbauer, membre du Conseil national (sous les applaudissements du plénum). Il a déposé deux amendements avec des améliorations qui ont été adoptés.
Une vidéo du discours ICI
Loi sur les télécommunications 2021 ICI
Source ÖVSV  ICI

Stratégie proposée par ComReg pour la gestion du spectre radio 2022-2024

Nous rappelons aux lecteurs que la date limite pour les soumissions en réponse au document ComReg 21/90 se termine à 16h00 aujourd’hui, vendredi 22 octobre 2021.
Il y a plusieurs questions importantes d’un grand intérêt pour la communauté amateur dans le document et vous n’aurez peut-être pas une autre chance d’avoir une contribution avant un certain temps.
Le lien vers le document ICI

45 millions de personnes ciblées par des appels et SMS frauduleux cet été

Près de 45 millions de personnes ont été la cible de SMS ou d’appels frauduleux potentiels au cours des trois derniers mois, révèle une nouvelle étude de l’Ofcom.
Plus de huit personnes sur dix (82 %) ont déclaré avoir reçu un message suspect, sous la forme d’un SMS, d’un message enregistré ou d’un appel téléphonique en direct vers une ligne fixe ou mobile. Cela représente environ 44,6 millions d’adultes au Royaume-Uni.
Les escroqueries sont plus fréquemment tentées par SMS avec sept personnes sur 10 (71 %) déclarant avoir reçu un SMS suspect, et les trois quarts (75 %) des 16-34 ans ont été ciblés.
Nos recherches montrent également que les appels suspects continuent d’être une menace pour les utilisateurs de lignes fixes, les personnes âgées étant particulièrement sensibles. Trois personnes sur cinq (61 %) âgées de 75 ans et plus ont déclaré avoir reçu un appel frauduleux potentiel sur leur ligne fixe.
L’Ofcom encourage toute personne recevant un message texte suspect à le signaler en transférant le message au 7726, qui dirige le message vers l’opérateur mobile.
Si vous avez reçu un appel frauduleux, vous pouvez le signaler à Action Fraud, qui est le centre de signalement des fraudes et de la cybercriminalité en Angleterre, au Pays de Galles et en Irlande du Nord. Les signalements de fraude et de tout autre crime financier en Écosse doivent être adressés à Police Scotland via 101.
Un communiqué de presse avec plus de détails sur l’annonce est également disponible.

Approbation du nouveau code de pratique de la Phone-Paid Services Authority

Ofcom a approuvé aujourd’hui une nouvelle édition du code de pratique de la Phone-paid Services Authority pour réglementer les services surtaxés.
Ofcom a la responsabilité globale de s’assurer que les personnes qui utilisent des services surtaxés sont protégées, en veillant à ce que des règles appropriées soient en place et appliquées. Pour ce faire, nous avons désigné la Phone-paid Services Authority (PSA) pour assurer la régulation au jour le jour de ces services, ce qu’elle fait en appliquant les règles énoncées dans son code de bonnes pratiques.
L’année dernière, le PSA a procédé à une révision stratégique majeure de ses règles, afin de s’assurer qu’elles restent adaptées à leur objectif dans les années à venir. Toute modification du code doit être approuvée par l’Ofcom avant de pouvoir prendre effet.
Après consultation, nous avons approuvé les changements proposés par le PSA

Gratuité de l’examen Radioamateur (21/10/2021)

La participation à l’examen pour l’obtention du certificat d’opérateur des services d’amateur ainsi que la délivrance de ce certificat sont désormais gratuites. Cette gratuité est applicable dès 2021. Les conditions et les modalités de remboursement des candidats inscrits à une session d’examen de 2021 seront prochainement précisées sur le portail de l’Agence.  Source ANFR ICI

Le RadioClub Nord de  Dublin reprend ses réunions hebdomadaires

Le « RadioClub North Dublin » a le plaisir d’annoncer que, suite à l’assouplissement des restrictions liées au Covid-19, il a repris ses réunions hebdomadaires tous les samedis soirs à partir de 20h.
Le lieu est le centre de loisirs familial Artane Beamont sur Kilmore Road au rond-point à côté du centre commercial Artaine Castle. Les directions et plus de détails sont disponibles ICI  .
Nous sommes impatients d’accueillir de nouveaux membres, en particulier ceux qui ont récemment réussi l’examen HAREC et bien sûr toute personne intéressée à étudier le cours HAREC, car nous prévoyons également d’organiser des cours.
Alors ne soyez pas timide, venez un samedi soir et rejoignez-nous à cette rencontre amicale et informelle.
Vous serez le bienvenu.
IRTS