Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2021

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Examen

Licence Radioamateur gratuite proposée pour les Radioamateurs VK!

Le régulateur radio australien (ACMA) a publié cette semaine un document de consultation sur les modifications proposées au service Radioamateur en Australie
Trois options sont proposées, qui vont de l’absence de changement à une licence de classe gratuite.
Aucun changement n’est proposé aux examens, aux classes de licence ou aux privilèges par classe.
Bien sûr, la licence de classe gratuite est assortie de certaines conditions. L’ACMA propose qu’une licence de classe amateur fonctionnerait sans brouillage ni protection. Cela signifie qu’une station amateur ne peut bénéficier d’aucune protection contre les interférences. Les lumières LED bon marché de votre voisin pourraient effacer 40 mètres et l’ACMA ne sera pas obligée de prendre des mesures.
C’est clairement inacceptable.
D’autres changements proposés sont que l’Australian Maritime College gérera directement la question de l’indicatif, plutôt que de simplement faire une recommandation à l’ACMA.
L’ACMA propose également un document de réglementation très simplifié, les questions opérationnelles étant supprimées dans un document distinct à gérer par le secteur amateur.
Ici, à la Radio Amateur Society of Australia, nous travaillons sur une réponse provisoire au document de consultation de l’ACMA. Nous publierons la réponse et un appel à commentaires dans un proche avenir.
Le document est disponible sur le site Web de l’AMCA ICI
73 Glenn VK4DU Président RASA

Suisse: effet de la nouvelle loi sur les télécommunications

La société nationale suisse USKA rapporte que la nouvelle loi sur les télécommunications (FMG) entraînera l’annulation des licences d’amateur et le passage à un système de style «exempt de licence», similaire à celui des microphones sans fil, etc.
Une traduction du message de l’USKA se lit comme suit:
Dans un proche avenir, vous recevrez (ou avez déjà reçu) une lettre de l’OFCOM, selon laquelle votre obligation d’accorder une licence pour la radio amateur sera annulée en raison de la nouvelle loi sur les télécommunications FMG.
Mais ne vous inquiétez pas …
… ce qui semble au premier abord une perte est, en fait, un processus purement administratif, et a à voir avec les changements rapides des systèmes de communication d’aujourd’hui. Pour nous les Radioamateurs, en pratique, presque rien ne change.
A l’avenir, le terme «concession» sera toujours réservé aux services radio dont l’OFCOM procède à la planification des fréquences et / ou assure l’exploitation. Il s’agit notamment des fréquences mobiles mises aux enchères publiques.
Les services de radio fondés sur les accords internationaux du Règlement des radiocommunications sont désormais soumis à une procédure dite de compte rendu. Cela comprend les systèmes radio en haute mer, sur le Rhin et de vol, ainsi que Radioamateur. Cependant, les conditions d’utilisation de ces services radio restent les mêmes, c’est-à-dire qu’un certificat d’aptitude est toujours nécessaire pour les Radioamateur. L’approbation de l’examen relève expressément et exclusivement de la responsabilité de l’OFCOM.
Un indicatif d’appel est également nécessaire. L’attribution est réglementée dans le « Règlement sur les éléments d’adressage AEFV ». Il réglemente également l’attribution de numéros de téléphone ou d’adresses IP.
Le plus gros changement concerne probablement le système de frais.
La cotisation annuelle pour les Radioamateurs n’est plus que de CHF 50.- (£ 41.33)
À cet effet, les services individuels sont facturés une fois comme suit:
Attribution d’un indicatif d’appel CHF 110.- (£ 90.92)
Enregistrement des stations relais et des stations distantes CHF 70.- (£ 57.86)
Enregistrement de certains systèmes au-dessus de 1 GHz, notamment pour les systèmes satellites QO-100 CHF 70.- (£ 57.86)
Même lorsqu’il s’agit de corriger les interférences radio, rien ne change en principe par rapport à la procédure encore familière à ce jour et à ses éventuels coûts. L’article 15 du «Règlement sur l’utilisation du spectre VNF» précise que l’OFCOM facture une redevance pour l’effort d’investigation si l’installation perturbatrice n’est pas conforme à l’état de la technique, n’a pas été mise en service conformément aux règles reconnues de la technologie ou est contraire aux réglementations applicables. En d’autres termes, la cause de la faute peut être obligée de supporter les frais, mais pas la personne qui signale une faute légitime. C’était déjà le cas aujourd’hui et aucun cas n’est connu où des frais ont été facturés au radioamateur en raison de perturbations justifiées.
Le règlement le plus important sur «la gestion des fréquences et les concessions radio FKV» a été entièrement révisé dans le cadre du FMG et s’appelle désormais «Règlement sur l’utilisation du spectre VNF». Dans le cadre de la procédure de consultation, l’USKA a pu faire connaître son point de vue. Certaines améliorations ont été apportées. Nous rendrons compte de plus de détails dans la prochaine radio HB.
En principe, tout reste donc dans le cadre habituel comme auparavant. Les règles stipulent que les cartes de capacité existantes restent valides et que les indicatifs d’appel attribués aujourd’hui sont réputés «attribués». La carte au format carte de crédit reste également valable jusqu’à la fin des activités personnelles Radioamateur.
Donc: pas de souci. Le chemin vers les Radioamateurs sera toujours le même et pour les Radioamateurs déjà actifs, tout reste tel qu’il était. Seule l’ensemble de la gestion des fréquences et les termes associés ont été réorganisés.
Nous vous souhaitons beaucoup de belles connexions sur tous les groupes
USKA
Board Of Management
Department Autorités et antennes Bernard, HB9ALH
Source USKA ICI 

Suisse: Révision des règlements de la loi FMG sur les télécommunications
http://www.southgatearc.org/news/2020/april/switzerland-revision-of-fmg-telecommunications-act-regulations.htm

Les examens Radioamateur en Allemagne annulés

bundesnetzagentur

En raison de la pandémie de coronavirus en Allemagne, l’Agence fédérale des réseaux BNetzA a annoncé que tous les examens Radio amateur seraient annulés jusqu’à la mi-janvier au plus tôt.
Une traduction de l’article DARC se lit comme suit:
L’Agence fédérale des réseaux rapporte sur son site Web qu’en raison de l’actuel développement en lien avec la propagation dynamique du coronavirus SARS-CoV-2 (COVID-19), il n’y aura plus d’examens Radioamateurs jusqu’à mi-janvier 2021. Les dates d’examen à partir du 20 janvier 2021 sont dans un premier temps sujettes à changement.
En outre, l’Agence fédérale des réseaux vous demande de ne pas vous inscrire aux examens et de ne soumettre les demandes d’admission à un examen Radioamateur que lorsque de nouvelles places d’examen ont été publiées. L’Agence fédérale des réseaux vous en informera en temps voulu.
Vous pouvez trouver le lien à la notification de la BNetzA ICI
Source DARC  ICI
Au Royaume-Uni, les examens Radioamateur sont organisés par des Radioamateurs eux-mêmes et les gens peuvent passer l’examen en ligne depuis leur domicile. La situation en Allemagne est différente, les examens sont organisés par l’Agence fédérale des réseaux (BNetzA) et doivent être passés en personne dans un nombre limité de centres d’examen BNetzA. Leur système empêche de nombreuses personnes de passer l’examen en raison de problèmes de voyage et pendant une pandémie, il se peut qu’il n’y ait pas d’examen du tout.

Brésil: Annonce des examens Radioamateur

En juin, le Brésil a suivi l’exemple du Royaume-Uni et des États-Unis en introduisant des examens en ligne pour leurs licences Radioamateurs de classe C et A. On a dit que c’était une mesure de pandémie temporaire maintenant qu’elle deviendrait permanente Le
Brésil a trois niveaux de licence:

  • Classe C – Sortie d’entrée de gamme 100 watts, l’âge minimum pour la licence est de 10 ans
  • Classe B – 1000 watts
  • Classe A – 1500 watts

Une traduction du message LABRE se lit comme suit:
L’ordonnance n ° 1771 du 9 décembre 2020 a été publiée au Journal officiel. Cette ordonnance traite des preuves en ligne pour obtenir le certificat d’opérateur radioamateur (COER), qui a été institué en juin par une autre ordonnance, n ° 792.
Par rapport au précédent, le nouveau standard apporte comme nouveauté l’application, en plus des tests pour COER, également les tests d’obtention du CORT, ou Certificat d’Opérateur Radio, destinés à d’autres services non liés aux Radioamateurs. En plus de cette augmentation, elle n’apporte pas d’autres changements significatifs par rapport à ce qui se pratique actuellement dans les examens via Internet. Toutes les procédures et exigences restent telles qu’elles ont été instituées en juin.
Cependant, Anatel a donné des indices sur son intention de garder les preuves en ligne indéfiniment. Selon l’ordonnance précédente, cette nouvelle modalité d’application ne prendrait effet que pendant la pandémie COVID-19 comme moyen de répondre à la demande de ceux qui voulaient être des Radioamateurs et ne pouvaient pas passer les tests en personne en raison de la fermeture de ce type de soins par ANATEL.
Maintenant, à en juger par les documents contenus dans le processus qui a abouti à la nouvelle ordonnance, l’intention serait de faire de la preuve en ligne une option avec la preuve en face à face, car les personnes handicapées qui les empêchent d’utiliser l’ordinateur ne peuvent pas être rencontré par la forme d’évaluation en ligne, laissant la preuve en personne. Ainsi, le candidat peut lui-même choisir comment il souhaite passer son examen: en face à face ou en ligne. Cependant, les tests en face à face, en plus de ne pas avoir de prévisions de retour, dépendront toujours d’une demande suffisante. Les tests pour la classe B restent limités uniquement au mode face-à-face, et il n’est pas possible de les réaliser en ligne.
Toujours dans le processus qui a généré la nouvelle ordonnance, il existe des données sur le nombre d’examens en ligne approuvés de juin à octobre de cette année. Selon le rapport, 865 personnes se sont inscrites au COER. Sur ce nombre, 588 ont été approuvés et ont en fait obtenu le document.
Source LABRE ICI
ANATEL page radio amateur ICI

103 personnes passent un examen de radio amateur à Balmon Jayapura

Pour la première fois, un examen Radio amateur utilisant le système en ligne a eu lieu à Balmon Jayapura, en Indonésie et 103 personnes ont participé
Une traduction du rapport ORARI se lit comme suit:
La session d’examen a été divisée en trois équipes, chaque équipe dispose de deux heures et une équipe composé de 40 participants répartis en deux salles d’examen. Le nombre de participants qui ont passé l’examen était de 103 participants.
« En effectuant cette activité, nous avons demandé la permission de l’équipe de travail de Jayapura City Covid 19 et s’il y a des participants qui ne respectent pas les règles du protocole de santé, il leur est interdit de passer l’examen », a déclaré Nikolas, ST, MH. , Chef du centre de surveillance Jayapura Classe II, dimanche 29 novembre.
« En passant cet examen, s’il y a des participants qui ne réussissent pas, ils auront la possibilité de repasser le test trois fois. Mais si à la même occasion ils ne réussissent toujours pas, le participant est déclaré avoir échoué à l’examen, « dit Nikolas.
Pendant ce temps, le président de l’ORARI régional de Papouasie, DR Yanuarius Resubun, MSP espère que ses collègues passeront l’examen avec soin et se concentreront.
«J’espère que mes amis pourront bien passer le test et réussir cet examen. Mais aussi faire attention aux protocoles de santé en passant l’examen», espère-t-il.
Au début de cet examen, les participants ont été soumis à un examen médical selon les procédures du protocole médical. Lors de l’examen, il y avait plusieurs participants qui ne pouvaient pas utiliser d’ordinateurs, ils étaient donc accompagnés par le comité.
« Cet examen est le premier test de mon mandat et, accessoirement, cet examen utilise un système en ligne pour tous les nouveaux membres. En fait, il y avait 168 participants inscrits, mais ceux qui ont payé 116 et ceux qui ont passé l’examen étaient 103 participants. J’espère que tous les participants qui passent l’examen réussissent tout avec ce nouveau système », a déclaré Gayati, SE, MM, président de l’ORARI local de la ville de Jayapura.
L’examen a eu lieu au laboratoire informatique de SMA Negeri 4 Jayapura le samedi 28 novembre 2020. (Orari / Ian)
Source ORARI https://tinyurl.com/IndonesiaORARI

Les radioamateurs sud-africains signent un protocole d’accord avec le Kenya

La South African Radio League (SARL) a signé un protocole d’accord avec la Radio Society of Kenya (RSK) concernant l’examen Radioamateur
Noel, ZR6DX a informé SARL News qu’un protocole d’accord a été signé avec la Radio Society of Kenya pour utiliser la partie technique de l’examen des Radioamateurs sud-africains. RSK s’occupera de la partie règlement de l’examen.
 En ce moment, des mémorandums d’accord sont en place pour la Namibie, le Botswana et le Kenya, avec des travaux en cours pour eSwatini et le Malawi. Merci à Noel pour la mise en place de ces protocoles d’entente
Source SARL News 6 décembre ICI
Y compris le Sahara occidental et le Somaliland, il y a 56 pays en Afrique et le continent compte désormais près d’un demi-milliard d’utilisateurs de smartphones, mais il y a très peu de Radioamateurs. Dans certains pays, il n’y en a pas du tout dans d’autres, juste quelques dizaines, pourquoi?
Les réglementations historiquement bureaucratiques ou les interdictions catégoriques de certains gouvernements peuvent avoir joué un rôle dans le manque d’amateurs, mais ce n’est pas toute l’histoire. Le problème fondamental qui remonte à plusieurs décennies a été le manque de cours de formation et la grande difficulté de passer un examen  Radioamateur.
La décision des Radioamateurs sud-africains d’aider d’autres pays à organiser des examens est très bienvenue, mais des défis importants pour la diffusion Radioamateur sur le continent demeurent.
L’émergence de la formation en ligne, dans des pays comme le Royaume-Uni et les États-Unis, peut fournir un modèle qui peut être adopté dans les pays d’Afrique. Le Royaume-Uni et les États-Unis permettent également aux gens de passer les examens amateurs en ligne chez eux.
La croissance de l’accès Internet par smartphone en Afrique signifie que l’utilisation d’examens et de cours en ligne est désormais possible et qu’ils semblent être le seul moyen de relancer le passe-temps dans les pays où il n’existe actuellement aucune formation formelle ou examens disponibles localement.
Une liste de Radioamateurs au Kenya, 48 millions d’habitants) montre qu’un bon nombre sont en fait des ressortissants d’outre-mer plutôt que des citoyens kényans, ICI
Trevor M5AKA

Inscrivez-vous maintenant à la formation en ligne Free Foundation

Le prochain cours de formation en ligne gratuit de la Fondation Radio amateur, organisé par des bénévoles d’Essex Ham, commence le 6 décembre. L’introduction par le RSGB d’examens en ligne pouvant être passés à la maison a entraîné une augmentation de la demande de cours de formation en ligne gratuits  Radioamateur, comme celui organisé par Radioamateurs d’Essex.
Vous pouvez en savoir plus sur la formation en ligne et vous inscrire pour rejoindre un cours ICI
Essex Ham ICI
Essex Twitter ICI

Succès de l’examen Radioamateur surveillé à distance au Royaume-Uni!

Le RSGB a annoncé sur Twitter que depuis l’introduction des examens Radioamateur sous surveillance à distance qui peuvent être effectués à domicile, 2 000 personnes ont réussi leur examen Fondation.
span style= »color: #800000; »>La société a tweeté:
«Hier [18 octobre], nous avons atteint le total incroyable de 2 000 candidats ayant réussi le Examen de base via surveillance à distance! Félicitations à tous. Si vous entendez de nouveaux titulaires sur les voies de l’air, encouragez-les et aidez-les avec # GOTA2C  » ICI
Le RSGB a également annoncé:
« Nous sommes également ravis que 268 nouveaux titulaires aient progressé et obtenu leur examen de licence intermédiaire via une surveillance à distance – fantastique de voir les gens apprendre et découvrir plus sur les Radioamateurs! # GOTA2C #hamr »  ICI
Avant l’introduction des examens sous surveillance à distance en avril 2020, seulement environ 1300 personnes passaient leur examen Fondation chaque année. En seulement 7 mois, le nouveau système en ligne a montré que rendre les examens et la formation accessibles à tous permet à beaucoup plus de personnes de se lancer dans le hobby.
Des informations sur les cours de formation en ligne Radioamateur sont disponibles ICI
Suivez le RSGB ICI

117 Radioamateurs Sud-Africains reçoivent leur licence

La SARL déclare que toutes les licences des candidats ayant passé la RAE d’août ont été délivrées par le régulateur des communications ICASA .
Ils disent que les licences et certificats seront envoyés par e-mail à tous les candidats sous peu par l’administrateur de la SARL. Il y a 117 licences qui ont été émises, alors soyez patient, vous recevrez votre licence et vos documents en temps voulu.
Source SARL  ICI
Les examens Radioamateurs Sud-Africains ont généralement lieu deux fois par an en mai et octobre, cette année, un seul examen, le 29 août 2020, a eu lieu.
En septembre, la SARL a signalé que 119 candidats avaient réussi le RAE d’août. Dans une année normale, un peu moins de 200 personnes réussissent généralement leur examen de classe A ou de classe B. La population de l’Afrique du Sud est d’environ 57 millions d’habitants légèrement inférieure à celle des 66 millions du Royaume-Uni.

Programme révisé Radioamateur de la Fondation australienne

Le régulateur australien des communications, l’ ACMA , a annoncé des changements au programme de licence de la Fondation, ceux-ci reflètent la suppression des restrictions historiques sur les titulaires de licence de la Fondation.
L’ACMA dit:
Comme indiqué dans notre bulletin électronique de juillet, nous avons révisé le processus de mise à jour du programme à supprimer suivant  l’exigence selon laquelle le comité d’examen du programme doit approuver les modifications.
Nous avons maintenant informé l’Australian Maritime College (AMC) des changements apportés au programme de base et lui avons demandé de s’assurer que les examens de radio amateur qu’ils conduisent (y compris par ses évaluateurs accrédités) soient basés sur le programme de base révisé.
Les changements concernent la suppression des restrictions historiques sur les titulaires de licence de fondation de la détermination 2015 des conditions de licence de radiocommunications (licence amateur) et certaines modifications rédactionnelles. Le programme révisé est disponible sur le site Web de l’AMC.
Les futurs changements au programme seront entrepris dans le cadre du processus de consultation habituel de l’ACMA avec la communauté amateur au sens large – nous vous informerons lorsque cela se produira.
Formulaire de transfert des indicatifs
Pour offrir aux amateurs plus d’options et de flexibilité dans la gestion des indicatifs, les titulaires peuvent désormais transférer leur indicatif à un autre titulaire en remplissant notre formulaire de transfert d’indicatif  en ligne.      
La demande doit être remplie et signée par les deux parties avant d’être déposée auprès de l’ACMA.
Retards dans la qualification et le traitement des indicatifs.
Nous sommes conscients des retards dans le traitement des demandes de qualifications et d’indicatifs Radioamateurs.
Celles-ci ont été causées par une augmentation du nombre de demandes de nouveaux indicatifs  à la suite des récents changements apportés au modèle d’indicatif , ainsi que par des contraintes de ressources liées à la pandémie COVID.
La source de ces retards est temporaire et l’AMC reviendra bientôt aux délais de traitement normaux.
Recevez vos avis de licence par e-mail
Envoyez-nous un e-mail ICI  et indiquez-nous votre adresse e-mail. De cette façon, vous recevrez vos avis plus rapidement et réduirez le gaspillage de papier.
Vos questions ont répondu
Nous nous demandons souvent si un titulaire de licence doit attendre que le Registre des licences de radiocommunications (RRL) indique que sa licence a été accordée avant de pouvoir commencer à exploiter une station amateur.  
La réponse est: Non.
Le RRL n’est pas mis à jour immédiatement. Tant que vous avez un reçu de votre paiement, vous êtes autorisé à exploiter une station amateur sous l’écran LCD.
Vous pouvez télécharger le nouveau programme de la Fondation ainsi que ceux des examens Standard et Advanced ICI page ACMA Amateur Radio ICI
Les titulaires de la Fondation australienne sont désormais autorisés à:
– Superviser une personne sans licence à l’antenne
– Faire fonctionner à distance leur station à partir d’un smartphone
– Utiliser les émetteurs qu’ils ont eux
– mêmes construits – Utiliser tous les modes numériques
Un supplément au manuel de la Fondation présentant ces modifications a été rendu disponible en novembre 2019 et peut être téléchargé ICI

La Belgique suspend les examens Radioamateur

Le régulateur de la communication en Belgique, l’IBPT, a annoncé qu’en raison de la situation actuelle du COVID-19, la sécurité des candidats et du personnel de l’IBPT dans les salles d’examen ne peut plus être garantie.
La société nationale Radioamateurs UBA rapporte qu’en conséquence, tous les examens ont été temporairement suspendu.
UBA précise que l’IBPT les informera dès la reprise des examens. Quiconque est déjà inscrit à un examen (et l’a déjà payé) pourra se réinscrire sans frais supplémentaires à la reprise et recevra la priorité à ce moment-là.
Source UBA  ICI

République dominicaine: demande d’examens virtuels Radioamateur

Le 2 octobre 2020, le régulateur des télécommunications INDOTEL a convoqué les clubs de la République dominicaine à une audition publique sur la réglementation du service Radioamateur
rapport IARU Région 2:
L’événement était dirigé par le nouveau président d’INDOTEL, M. Nelson Arroyo, accompagné de la nouvelle directrice exécutive Julissa Cruz et les directeurs Marcos Peña, Fabricio Gómez, Pavel Isa, représentant Miguel Ceara Hatton.
Lors de l’audience, il a été souligné que dans le nouveau document, les nouveaux candidats Radioamateurs disposeront de plus d’installations, l’intégration de tous les Radioamateurs au système national d’atténuation des catastrophes.
Parmi les recommandations faites pour le nouveau document, la commission du RCD a demandé des examens virtuels et le suivi des bandes par l’Institution.
La délégation du RCD était représentée par Hugo Ramón (Hi8VRS), Rubén González (Hi8RG), Virgilo Malagon (Hi8HH), Jose Pereyra (Hi8C) et Juan Salas (Hi8JSG).
Région IARU 2 https://iaru-r2.org/
Page Radio amateur INDOTEL  ICI
RadioClub Dominicano Inc. HI8RCD ICI

Examens  Radioamateur en ligne maintenant disponibles

À partir d’aujourd’hui, jeudi 24 septembre, le RSGB autorise la réservation d’examens en ligne pour les Radioamateurs licence complète. Les 3 niveaux d’examen requis pour obtenir un certificat HAREC peuvent désormais être effectués entièrement en ligne!
Potentiellement, cela pourrait signifier que les amateurs d’autres pays pourraient passer les examens en ligne RSGB, obtenir leur certificat HAREC et ensuite demander une licence amateur dans leur propre pays. Cela serait avantageux dans les pays où la fourniture d’examens locaux est pratiquement inexistante.
Actuellement, il y a un arriéré de 4-5 semaines pour les examens Radioamateur, les prochaines places d’examens disponibles qui peuvent être réservées sont fin octobre.
Vous pouvez réserver des examens Radioamateur britannique en ligne ICI
Les détails des cours de formation Radioamateur online se trouvent ICI

Actualités de l’examen des Radioamateurs SA

Les résultats du rapport SARL du RAE d’août 2020 ont été envoyés à chaque candidat et ceux qui ont réussi l’examen peuvent être diffusés.
Soyez patient car le processus RAE est finalisé.
L’ICASA délivrera votre licence au fur et à mesure des la documents de l’examen.
Le pack de bienvenue de la SARL sera envoyé par e-mail aux candidats à partir de la semaine prochaine, alors gardez un œil sur votre boîte de réception.
Le processus d’inscription au prochain RAE a débuté hier samedi 19 septembre et se terminera le vendredi 6 novembre 2020, aucune inscription tardive ne sera acceptée.
La date de l’examen a été fixée à 10h00 CAT le samedi 5 décembre 2020. Des informations ont été transmises aux différents centres d’examen.
SARL

Incendies / ouragans: la FCC accorde une dérogation aux règles pour les modes Radioamateurs modernes

Certains modes modernes de radio amateur sont interdits aux Etats – Unis en raison d’une restriction de débit de symboles archaïques introduit en 1980. A chaque fois il y a une ARRL de catastrophe naturelle doit demander une dérogation des règles pour les utiliser
Les rapports de l’ ARRL:
La FCC a accordé la demande de l’ARRL une dérogation temporaire pour permettre les transmissions de données amateurs à un débit de symboles plus élevé que celui actuellement autorisé par la section 97.307 (f) des règles du service amateur de la FCC. La FCC a agi pour faciliter les communications de secours en cas d’ouragan et de feux de forêt aux États-Unis et dans ses territoires.
La dérogation est limitée à 60 jours et s’applique uniquement aux stations des États-Unis continentaux et de Porto Rico utilisant les émissions PACTOR 3 et PACTOR 4 et qui sont directement impliquées dans les communications de secours en cas d’ouragan HF et de feux de forêt.
 Lisez l’histoire d’ARRL ICI
La restriction du taux de symboles a été introduite par la FCC le 17 mars 1980 , avec l’intention de limiter la bande passante des signaux numériques en HF et VHF. Cela aurait pour conséquence involontaire de paralyser le développement des modes numériques amateurs.
Pourquoi la FCC a-t-elle introduit une restriction de débit de symboles plutôt que de simplement limiter la bande passante? La raison est à cause des événements quelques années plus tôt.
En 1976, la FCC a décidé de moderniser le Règlement des Radioamateurs et a produit une proposition à cet effet – Réglementation Docket 20777 par bande passante.
La FCC a proposé de supprimer entièrement toutes les références à des types d’émission spécifiques, tels que A1, F3, etc. dans les règles de la radio amateur et de remplacer les dispositions par des limitations sur la largeur de bande autorisée qu’un signal amateur peut occuper dans certaines parties des bandes amateurs. Ce que la FCC a proposé était sensé et pour 1976 une façon moderne de réglementer un service tel que les Radioamateurs.
L’ARRL n’a pas aimé cela et au cours des deux années suivantes, a mené une campagne soutenue contre la proposition du FCC. Finalement, la FCC a capitulé et abandonné l’idée. L’héritage de cet épisode était que tout ce qui suggérait une forme de régulation par la bande passante était un anathème pour l’ARRL.
Les règlements amateurs à l’ancienne ne permettaient pas l’utilisation de codes de données tels que l’ASCII – dans les années 1970, c’était du code Baudot ou rien. La proposition de modernisation de la FCC aurait permis l’ASCII, mais c’était maintenant mort. L’ARRL supportait l’utilisation amateur de l’ASCII, il fallait donc trouver un moyen de patcher les réglementations existantes pour autoriser l’ASCII mais en même temps limiter la bande passante sans avoir une limite de bande passante explicite. L’approche acceptable pour l’ARRL était une restriction de débit de symboles.