Site Associatif ANRPFD

Adhérer à l’ANRPFD en 2021

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

QTR UTC

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Propagation

Relais Radioamateur

Grey Line

Relais Radioamateur

Chronique SWL Nationale ANRPFD

nl

Associations Partenaires de l’ANRPFD

Cluster-DX-FOR-ME

Twitter – Facebook

Catégories

Twitter infos

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Cluster Dx Fun

Twitter

Prévisions Météo

Examen

Ham Radio Prep s’associe à l’équipe FliteTest

pour une vidéo radiocommandée haute puissance

Ham Radio Prep , le programme d’éducation Radioamateur à la croissance la plus rapide du pays, s’est récemment associé à FliteTest pour la production d’une vidéo visant à promouvoir l’utilisation Radioamateur pour les vols de loisirs à haute puissance ainsi que l’utilisation d’activités telles que les drones dans la science et la technologie. , l’enseignement de l’ingénierie et des mathématiques.
La vidéo, produite sur la chaîne YouTube de FliteTest  ICI   , s’intitulait «Laser Gun Battle between Airplane and Gun Turret!» et a montré à l’équipe de FliteTest la construction d’un système et d’un avion qui permettaient à l’équipe de simuler quand un avion radiocommandé était «touché» en l’air avec un faisceau laser «tiré» depuis le sol et vice versa.
La vidéo est rapide, amusante et montre comment la technologie, en particulier le Radioamateur, peut être utilisée pour promouvoir non seulement l’avancement de la technologie, mais elle est également utile pour faire progresser l’enseignement des STEM, un service que FliteTest fournit aux enseignants.
« La vidéo FliteTest promeut l’utilisation Radioamateur pour les opérations de vol de loisir parce que les licences Radioamateurs permettent plus de puissance et plus de fréquences que l’utilisation sans licence pour les opérations de radiocommande », a déclaré Chuck Gysi , directeur général de « Ham Radio Prep ». «La puissance supplémentaire permet une portée étendue pour l’utilisation de drones et de Radiocommandes, ce qui n’est pas possible lors de l’utilisation de fréquences de faible puissance sans licence.»
FliteTest a été créé pour les personnes passionnées par le vol dans le but d’encourager les gens à construire et à voler, à s’engager, à innover et à passer un bon moment avec le passe-temps. FliteTest utilise le bon mélange d’humour, de technologie et d’informations pour attirer ceux qui s’intéressent aux opérations de radiocommande et de drone.
Plus d’informations sur FliteTest et leur mission sont disponibles ICI   .
Il existe plus de 750 000 opérateurs Radioamateurs agréés aux États-Unis et dans ses territoires ‘En France 13600 Radioamateurs ??. « Ham Radio Prep » propose des cours conçus pour enseigner aux gens en ligne les informations dont ils ont besoin pour passer des examens qui leur accordent des licences de la « Federal Communications » Commission pour Radio amateur. Les cours enseignent également aux étudiants comment être légal sûr les ondes, conformément aux règles et réglementations de la FCC.
« Ham Radio Prep » a été créé en 2017 pour aider les personnes intéressées à obtenir une licence Radioamateur émise par la FCC en offrant des cours pour les licences de classe technicien, générale et extra de la FCC (attention les cours pas gratuit 100, 35, 35$). Pour plus d’informations sur « Ham Radio Prep », rendez-vous ICI

Les candidats à l’examen pour la première fois doivent

obtenir un numéro d’enregistrement FCC avant de passer l’examen

À compter du 20 mai 2021, tous les candidats à un examen amateur devront fournir un numéro d’inscription FCC (FRN) aux examinateurs bénévoles (EV) avant de passer un examen amateur. Cela est nécessaire en raison des modifications apportées par la FCC à son système de licence.
Les candidats amateurs qui ont déjà une licence FCC, que ce soit pour les Radioamateurs ou dans un autre service, ont déjà un FRN et peuvent utiliser le même numéro. Cependant, tous les nouveaux titulaires de licence FCC potentiels devront obtenir un FRN avant l’examen et fournir ce numéro aux examinateurs volontaires sur la demande de licence du formulaire 605. Une vidéo d’instructions de la FCC fournit des instructions étape par étape sur la façon d’obtenir un FRN via le système d’enregistrement des émissions de la FCC (CORES).
La vidéo est disponible ICI .
Le FRN est requis pour que tous les nouveaux candidats passent un examen amateur et est ensuite utilisé par le candidat pour télécharger le document de licence à partir du système de licence universel (ULS) de la FCC, mettre à niveau la licence, demander un indicatif  personnalisé et soumettre des documents administratifs. mises à jour (telles que les changements d’adresse et d’e-mail) et les demandes de renouvellement.
De plus, après le 29 juin, toutes les candidatures devront contenir une adresse e-mail pour la correspondance FCC. Les candidats recevront un e-mail directement de la FCC avec un lien vers la copie électronique officielle de leur licence chaque fois qu’une licence est émise ou modifiée. ARRL VEC suggère à ceux qui n’ont pas accès au courrier électronique d’utiliser l’adresse électronique d’un membre de la famille ou d’un ami. Les titulaires de licence pourront se connecter à l’ULS en utilisant leur FRN et leur mot de passe pour télécharger la dernière version de leur licence à tout moment. La FCC ne fournit plus de documents de licence papier.
ARRL

Des examens en personne ont maintenant lieu en Norvège

ARK, un club étudiant de Radioamateur à Trondheim, en Norvège, rapporte qu’il a enfin pu organiser un examen Radioamateur.
Le club déclare:
Après des mois de retard lié à Corona, l’examen de licence a finalement eu lieu le 20 avril!
Sur les dix qui se sont présentés, six ont réussi l’examen. Nous aimerions également inclure un nouveau titulaire de licence de l’examen de reprise plus tôt cette année. Félicitations à tous ceux qui suivent!

  • LB0RI – Karen Anette Erichsen
  • LB0ZI – Bor De Kock
  • LB1AJ – Caitlin Guzzo
  • LB1BJ – David Kaasen
  • LB1CJ – Knut Andre Grytting Prestsveen
  • LB1DJ – Simon Krane
  • LB1EJ – Tomine Holgersen Dale

Ceci conclut notre semestre de printemps des nouveaux licenciés. Le prochain cours aura lieu à l’automne, à bientôt!
Source ICI
La Norvège n’a qu’une seule classe de licence qui autorise une puissance de 1 kW et équivaut à la CEPT HAREC et UK Full. Il y a 40 questions sur le papier d’examen à choix multiples, les examens en ligne ne sont pas encore disponibles en Norvège.

Belgique: mise à jour des examens Radioamateur

Comme indiqué précédemment, le régulateur belge des communications, l’IBPT, reprendra les examens Radioamateur à partir du 26 avril, à condition que l’évolution des infections corona continue de progresser positivement.
Une traduction du message UBA se lit comme suit:
Afin de maintenir le risque d’infection aussi bas que possible, les examens seront passés par écrit. Tous les calculs doivent être effectués sur papier, l’utilisation d’une calculatrice n’est pas autorisée. La difficulté des calculs à effectuer sera ajustée en conséquence.
Les candidats doivent apporter avec eux le matériel d’écriture nécessaire, le reste est mis à disposition par l’IBPT. Assurez-vous d’apporter (au moins) un stylo à bille et / ou un crayon de rechange, en raison des mesures corona, vous n’êtes pas autorisé à utiliser du matériel d’écriture d’autres candidats.
Une obligation de masque buccal s’applique dans tout le bâtiment, y compris les salles d’examen, et les règles de distanciation sociale doivent être respectées.
Un certificat COVID négatif n’est PAS requis.
L’invitation que les candidats reçoivent de l’IBPT contient les directives particulières sur la manière dont le candidat doit s’inscrire et participer à l’examen.
Lisez également l’annonce précédente concernant la reprise des examens. ICI 
Source UBA ICI

Il est encore temps de commenter les documents EMF d’Ofcom

Les commentaires sur le projet de licence Radioamateur de l’Ofcom et deux documents d’orientation CEM/ EMF peuvent encore être soumis en ligne jusqu’au 18 avril 2021
L’Ofcom a publié trois documents:
Projet de licence Radioamateur avec nouveau règlement CEM/EMF  ICI
Guide sur la conformité et l’application des CEM ICI 
Nouvelle condition de licence EMF de l’Ofcom – Ce que vous devez savoir en tant qu’utilisateur Radioamateur ICI
Les commentaires sur ces documents doivent être soumis avant le 18 avril  ICI
Ofcom EMF page ICI

Reprise des examens dans les clubs

Les examens de surveillance à distance du RSGB ont été un grand succès pendant la pandémie de Covid-19. Plus de 3 100 candidats ont fait le premier pas dans le passe-temps en obtenant un laissez-passer « Fondation », près de 950 ont progressé à l’examen intermédiaire et plus de 330 à la licence complète.
Cependant, la feuille de route du gouvernement britannique pour sortir des restrictions de Covid-19 signifie que nous pouvons désormais prévoir de reprendre les examens pour les candidats qui préfèrent les passer dans un club avec une surveillance en personne.
Le RSGB commencera à accepter les réservations des secrétaires d’examen de club à partir de la date à laquelle le gouvernement lèvera toutes les restrictions Covid-19 dans leur région du Royaume-Uni. Il y aura quelques changements pour rendre le processus de réservation plus rationalisé et les détails seront publiés dans une communication ultérieure.
Les examens de surveillance à distance en ligne se poursuivront en parallèle car ils répondent clairement à une demande de nombreux candidats qui n’ont pas un accès facile à un cadre de club.
Les évaluations pratiques obligatoires au niveau « Fondation » resteront suspendues en attendant un examen et une consultation conduits par le CES / ESRG sur leur avenir à long terme. L’examen et la consultation détermineront si les évaluations pratiques obligatoires doivent se poursuivre et, dans l’affirmative, sous quelle forme. La suspension donnera aux clubs le temps de se remettre sur pied après la longue fermeture et leur évitera également d’avoir à remettre en place des évaluations pratiques pour constater que des modifications peuvent être apportées à ces évaluations après seulement un court laps de temps.
Tony Kent, président du G8PBH ESC

La Belgique reprend les examens de radio amateur

Si l’évolution des infections Corona continue de se dérouler favorablement, le régulateur belge de la communication, l’IBPT, reprendra les examens de Radioamateur à partir du 26 avril 2021 .
Une traduction de l’article UBA se lit comme suit:
Veuillez noter qu’à partir de ce moment, le nouveau règlement d’examen sera en vigueur, voir la décision du 19 janvier 2021 fixant les règles et conditions applicables aux épreuves et examens pour les Radioamateurs.
Cela signifie que l’on peut également s’inscrire à l’examen de classe B (licence CEPT Novice). Ceux qui souhaitent se préparer à cet examen peuvent visiter l’environnement d’apprentissage en ligne pour les Radioamateurs de l’UBA. Vous trouverez également ici les parties du manuel UBA HAREC qui doivent être connues pour l’examen de classe B.
Vous pouvez vous inscrire aux examens par e-mail ICI  en indiquant vos nom, prénom, adresse (postale), numéro de téléphone et une copie recto verso de votre carte d’identité en pièce jointe.
Pour l’examen C (permis de base), le certificat doit également être ajouté indiquant que vous avez réussi l’examen pratique.
L’IBPT vous contactera pour vous proposer des dates d’examens. Les candidats déjà inscrits sur la liste d’attente seront également contactés.
Source UBA  ICI
Il y a trois examens de licence en Belgique, il n’est pas nécessaire de passer des examens de niveau inférieur, vous pouvez simplement passer l’examen de classe A et obtenir la licence équivalente HAREC.
La note de passage dans tous les examens à choix multiples est de 50%
• Classe A (CEPT HAREC) – 48 questions dont 30 Théorie, 10 Règlements, 8 Procédures. Temps alloué 90 minutes
• Classe B (CEPT Novice) – 38 questions dont 20 Théorie, 10 Règlements, 8 Procédures. Temps alloué 1 heure
• Classe C (Basique) – 30 questions dont 12 Théorie, 10 Règlements, 8 Procédures. Temps alloué 1 heure
Règlement d’examen ICI

Cours de préparation au certificat d’opérateur du service amateur

Par le Radio-Club de Neuilly sur Marne F6KGL/F5KFF

RSGB annonce la réussite Record des examens de la Fondation

À partir du lundi 6 avril 2020, le RSGB a commencé à gérer les réservations pour les examens Radioamateur de la Fondation en ligne surveillés à distance que les gens pouvaient passer depuis chez eux, depuis 3000 personnes ont passé l’examen Fondation
Le 7 mars 2021, le RSGB a fait cette annonce sur Twitter :
« Nous sommes ravis que la 3 000ème personne vienne de passer sa licence Fondation par surveillance à distance! Félicitations à eux et bienvenue à tous ceux qui sont devenus radioamateurs au cours de la dernière année #hamr # GOTA2C » ICI
Avant avril dernier, seuls 1 350 personnes environ passaient la Fondation chaque année, la disponibilité des examens pour tout le monde, quel que soit leur lieu de résidence, a conduit à une augmentation bienvenue du nombre.
Le système d’examen précédent était essentiellement basé sur les clubs, mais le problème était que seule une minorité de clubs étaient en mesure de fournir une formation et des examens de la Fondation. Cela obligeait souvent les amateurs potentiels à parcourir de grandes distances pour trouver une formation et passer l’examen. Il en résulte que certaines régions du pays n’ont pratiquement pas de nouveaux radioamateurs en raison des difficultés d’accès à la formation  et  aux examens.
Des informations sur la Fondation de la radio amateur et la formation / examen en ligne sont disponibles  ICI

Paru au JORF du 6 Mars 2021 l’Arrêté du 2/03/2021

modifiant l’arrêté du 21/09/2000 modifié!

Paru au journal officiel le 6 Mars 2021 l’Arrêté du 2 mars 2021 modifiant l’arrêté du 21 septembre 2000 modifié fixant les conditions d’obtention des certificats d’opérateurs, d’attribution et de retrait des indicatifs des services d’amateur puis officialisant la suppression du moins 1 point à l’examen ( rentrera en application 3 mois après la publication au JORF (juin 2021)

Journal officiel électronique authentifié n° 0056 du 06/03/2021 ICI  pdf ICI

 

Les examens de radio amateur vont reprendre aux Pays-Bas

VERON a annoncé que le premier examen de radio amateur qui se tiendra dans 4 mois aura lieu le 17 mars 2021
Une traduction de l’article de VERON se lit comme suit:
Le « Radio Exams Foundation « (SRE) a reçu l’autorisation d’organiser à nouveau des examens de radio dans le cadre des règles corona actuelles. Ceci après une consultation approfondie avec les autorités responsables. Les derniers examens datent du 4 novembre 2020.
Actuellement, il y a un arriéré d’environ 200 candidats à l’examen Radioamateurs. Malgré le fait qu’en tant que VERON, nous ne sommes pas autorisés à être présents. nous souhaitons à tous les candidats les meilleures des chances. Bien sûr, nous avons également une belle surprise pour les candidats le jour et le lendemain de l’examen.
Le premier examen aura lieu le mercredi 17 mars 2021 au Meeting District de Nieuwegein. Les candidats, qui devaient passer leurs examens en janvier, sont désormais informés de cette bonne nouvelle.
Bien sûr, il existe des règles strictes pour les examens. Pour qu’il soit sûr et responsable des candidats et des volontaires du SRE.
Après l’examen du 17 mars 2021, les examens auront également lieu le samedi 27 mars 2021  et le mercredi 14 avril 2021. Il n’est plus possible de s’inscrire à ces examens.
Il y aura également un examen à Leeuwarden le 15 mai 2021. Il y a actuellement encore des places disponibles pour l’examen Novice. Il y a encore des places disponibles pour les examens F et N du 26 mai 2021 à Nieuwegein et les examens complet et novice du 1er septembre 2021 à Veldhoven.
Source VERON  ICI
Radio Exams Foundation ICI

Ne manquez pas votre chance de répondre à la consultation d’examen

Avez-vous donné votre point de vue lors de la consultation du RSGB sur une proposition de nouvel examen de licence Direct to Full?
Près de 1000 personnes ont déjà répondu, alors assurez-vous que votre voix est entendue en répondant au sondage de la Société, la consultation se termine le dimanche 14 mars 2021.
Le contexte de cette consultation ainsi que des liens vers le programme proposé et le sondage se trouvent sur le site Web du RSGB: ICI

Problèmes avec les licences Radioamateurs au Brésil!

La société brésilienne de radio amateur LABRE a écrit au régulateur des communications ANATEL pour lui faire part de ses préoccupations concernant les problèmes bureaucratiques pour devenir un radioamateur
Une traduction de l’article LABRE se lit comme suit:
LABRE a récemment rencontré le régulateur ANATEL pour aborder plusieurs sujets sensibles à la radio amateur, tels que l’approbation des équipements artisanaux et l’utilisation obligatoire de câbles et connecteurs approuvés, comme indiqué dans l’article publié dans le numéro de février du QTC de LABRE, ICI
Le 23 février 2021, LABRE a déposé une lettre sur un sujet qui a causé beaucoup de retentissement au niveau national: le changement des procédures nécessaires pour devenir radioamateur.
Malgré les excellents nouveaux tests en ligne, suggérés par LABRE et acceptés par l’Agence l’année dernière, de nombreux Radioamateurs ont eu du mal à obtenir la licence tant souhaitée pour leur permettre d’opérer légalement dans nos bandes. Il y a eu des difficultés avec les systèmes et le site Web d’ANATEL, la nécessité de s’enregistrer sur plusieurs systèmes différents, chacun avec des exigences différentes, des retards excessifs et un manque de communication de la part d’ANATEL, entre autres problèmes. En plus de cela, les Radioamateurs eux-mêmes qui ont suivi le processus de progression de classe ont également signalé plusieurs problèmes similaires.
Cela a été abordé dans le document déposé auprès de l’ANATEL, ainsi qu’un cas réel des difficultés rencontrées par un collègue qui a récemment passé les examens en ligne jusqu’à l’obtention définitive de sa licence, corroborant les problèmes énumérés. Pour lire la lettre, ICI
LABRE réitère son engagement en faveur de la promotion et la défense des  Radioamateurs nationaux, y compris notre volonté de continuer jusqu’à la dernière instance afin que ces obstacles et tout autre obstacle soient correctement éliminés. Notre objectif est que les Radioamateurs et ceux qui ont l’intention de rejoindre le service puissent profiter de notre passe-temps d’une manière beaucoup plus simplifiée et moins bureaucratique.
Source LABRE  ICI

Licence Radioamateur gratuite proposée pour les Radioamateurs VK!

Le régulateur radio australien (ACMA) a publié cette semaine un document de consultation sur les modifications proposées au service Radioamateur en Australie
Trois options sont proposées, qui vont de l’absence de changement à une licence de classe gratuite.
Aucun changement n’est proposé aux examens, aux classes de licence ou aux privilèges par classe.
Bien sûr, la licence de classe gratuite est assortie de certaines conditions. L’ACMA propose qu’une licence de classe amateur fonctionnerait sans brouillage ni protection. Cela signifie qu’une station amateur ne peut bénéficier d’aucune protection contre les interférences. Les lumières LED bon marché de votre voisin pourraient effacer 40 mètres et l’ACMA ne sera pas obligée de prendre des mesures.
C’est clairement inacceptable.
D’autres changements proposés sont que l’Australian Maritime College gérera directement la question de l’indicatif, plutôt que de simplement faire une recommandation à l’ACMA.
L’ACMA propose également un document de réglementation très simplifié, les questions opérationnelles étant supprimées dans un document distinct à gérer par le secteur amateur.
Ici, à la Radio Amateur Society of Australia, nous travaillons sur une réponse provisoire au document de consultation de l’ACMA. Nous publierons la réponse et un appel à commentaires dans un proche avenir.
Le document est disponible sur le site Web de l’AMCA ICI
73 Glenn VK4DU Président RASA

Suisse: effet de la nouvelle loi sur les télécommunications

La société nationale suisse USKA rapporte que la nouvelle loi sur les télécommunications (FMG) entraînera l’annulation des licences d’amateur et le passage à un système de style «exempt de licence», similaire à celui des microphones sans fil, etc.
Une traduction du message de l’USKA se lit comme suit:
Dans un proche avenir, vous recevrez (ou avez déjà reçu) une lettre de l’OFCOM, selon laquelle votre obligation d’accorder une licence pour la radio amateur sera annulée en raison de la nouvelle loi sur les télécommunications FMG.
Mais ne vous inquiétez pas …
… ce qui semble au premier abord une perte est, en fait, un processus purement administratif, et a à voir avec les changements rapides des systèmes de communication d’aujourd’hui. Pour nous les Radioamateurs, en pratique, presque rien ne change.
A l’avenir, le terme «concession» sera toujours réservé aux services radio dont l’OFCOM procède à la planification des fréquences et / ou assure l’exploitation. Il s’agit notamment des fréquences mobiles mises aux enchères publiques.
Les services de radio fondés sur les accords internationaux du Règlement des radiocommunications sont désormais soumis à une procédure dite de compte rendu. Cela comprend les systèmes radio en haute mer, sur le Rhin et de vol, ainsi que Radioamateur. Cependant, les conditions d’utilisation de ces services radio restent les mêmes, c’est-à-dire qu’un certificat d’aptitude est toujours nécessaire pour les Radioamateur. L’approbation de l’examen relève expressément et exclusivement de la responsabilité de l’OFCOM.
Un indicatif d’appel est également nécessaire. L’attribution est réglementée dans le « Règlement sur les éléments d’adressage AEFV ». Il réglemente également l’attribution de numéros de téléphone ou d’adresses IP.
Le plus gros changement concerne probablement le système de frais.
La cotisation annuelle pour les Radioamateurs n’est plus que de CHF 50.- (£ 41.33)
À cet effet, les services individuels sont facturés une fois comme suit:
Attribution d’un indicatif d’appel CHF 110.- (£ 90.92)
Enregistrement des stations relais et des stations distantes CHF 70.- (£ 57.86)
Enregistrement de certains systèmes au-dessus de 1 GHz, notamment pour les systèmes satellites QO-100 CHF 70.- (£ 57.86)
Même lorsqu’il s’agit de corriger les interférences radio, rien ne change en principe par rapport à la procédure encore familière à ce jour et à ses éventuels coûts. L’article 15 du «Règlement sur l’utilisation du spectre VNF» précise que l’OFCOM facture une redevance pour l’effort d’investigation si l’installation perturbatrice n’est pas conforme à l’état de la technique, n’a pas été mise en service conformément aux règles reconnues de la technologie ou est contraire aux réglementations applicables. En d’autres termes, la cause de la faute peut être obligée de supporter les frais, mais pas la personne qui signale une faute légitime. C’était déjà le cas aujourd’hui et aucun cas n’est connu où des frais ont été facturés au radioamateur en raison de perturbations justifiées.
Le règlement le plus important sur «la gestion des fréquences et les concessions radio FKV» a été entièrement révisé dans le cadre du FMG et s’appelle désormais «Règlement sur l’utilisation du spectre VNF». Dans le cadre de la procédure de consultation, l’USKA a pu faire connaître son point de vue. Certaines améliorations ont été apportées. Nous rendrons compte de plus de détails dans la prochaine radio HB.
En principe, tout reste donc dans le cadre habituel comme auparavant. Les règles stipulent que les cartes de capacité existantes restent valides et que les indicatifs d’appel attribués aujourd’hui sont réputés «attribués». La carte au format carte de crédit reste également valable jusqu’à la fin des activités personnelles Radioamateur.
Donc: pas de souci. Le chemin vers les Radioamateurs sera toujours le même et pour les Radioamateurs déjà actifs, tout reste tel qu’il était. Seule l’ensemble de la gestion des fréquences et les termes associés ont été réorganisés.
Nous vous souhaitons beaucoup de belles connexions sur tous les groupes
USKA
Board Of Management
Department Autorités et antennes Bernard, HB9ALH
Source USKA ICI 

Suisse: Révision des règlements de la loi FMG sur les télécommunications
http://www.southgatearc.org/news/2020/april/switzerland-revision-of-fmg-telecommunications-act-regulations.htm