Site Associatif ANRPFD

ANRPFD TV

nl

RRF : Réseau Relais Français!

Carte Relais Français

Nos Moyens de Communications

ADHEREZ VIA PAYPAL Facile!

CLUSTER F8BDX

nl

QTR UTC

Revue et Chronique SWL Nationale

nl

Ecoute Satellite QO100!

News ANRPFD depuis 26/02/2017

Grey Line

Relais Radioamateur

Associations Partenaires de l’ANRPFD

DXWATCH-Cluster

Twitter – Facebook

Catégories

Liens Techniks, Om, RC, Divers

Propagation Bandes HF

Technique Technologie

M17 : Nouvelle option matérielle ouverte pour Digivoice gratuit sur VHF/UHF*

Avec M17, l’équipe OpenRTX met actuellement en place une méthode de transmission alternative pour la radio vocale dans la gamme VHF et UHF. Les méthodes courantes – telles que DMR, D-Star ou System Fusion – sont populaires dans la radio amateur. Ils utilisent les codecs propriétaires AMBE ou AMBE2 pour la numérisation compacte de la parole. Les deux peuvent être techniquement implémentés sur un microcontrôleur sans aucun problème. Pour ce faire légalement, une licence de logiciel est requise, qui ne peut pas être payée de manière réaliste à des fins de loisirs.
Après tout, les circuits intégrés sont disponibles et peuvent être intégrés dans des appareils qui implémentent AMBE ou AMBE2 et dont les fabricants disposent de la licence nécessaire. Mais l’ensemble de la situation n’est pas propice à l’auto-construction de radios appropriées. M17 transmet la voix sur VHF et UHF sur la base du Codec2 ouvert et gratuit. Amo, BD4VOW, a réussi à convaincre la société G-NiceRF de produire également son module radio SA868S en version ouverte. Pour un prix unitaire de 10 à 15 €, cela propose un FM-Trx avec une puissance de sortie HF de 2 W pour VHF ou UHF ainsi qu’un microcontrôleur, qui sera programmable en externe dans la version ouverte. L’équipe OpenRTX prévoit d’implémenter Codec2 et M17 sur ce microcontrôleur. Amo doit être félicité pour le succès des négociations en termes de développement de la radio amateur numérique et souhaite à l’équipe OpenRTX plein succès sur leur chemin. Le site Web de l’équipe OpenRTX est : https://openrtx.org.
(Photo symbolique: le système M17 est constamment développé ; voici un circuit imprimé pour le fonctionnement du M17 qui a pu être vu à HAM RADIO 2022. Photo : éditeurs CQ DL) Source DARC.

Séminaire DARC ‘Diagramme de Smith

et analyseur de réseau’– encore une place

Séminaires DARC

Il reste une place disponible pour le séminaire DARC « Diagramme de Smith et analyseur de réseau » – alors inscrivez-vous dès maintenant. Le séminaire aura lieu le 12./13. Mai au centre radioamateur de Baunatal. Chargé de cours Prof. Dr.-Ing. Michael Hartje, DK5HH, aide les participants au séminaire à comprendre le tableau de Smith et comment l’utiliser dans la pratique quotidienne. Inscription et informations complémentaires ICI  :

Le RFNM : un SDR de nouvelle génération avec une plage de réglage de 10 MHz à 7 200 MHz, des ADC 12 bits et une bande passante jusqu’à 612 MHz
Le RFNM est une future radio définie par logiciel qui a des spécifications haut de gamme impressionnantes que l’on ne voit que dans les SDR coûtant des milliers de dollars, et en même temps, le créateur affirme qu’il sera vendu à prix d’or. Bien qu’aucun prix n’ait été fixé, le créateur a noté dans un article sur Reddit que le prix serait ‘ plus proche de 500 $ ‘, ce qui porterait son prix à des SDR tels que HackRF, bladeRF, LimeSDR, PlutoSDR.
Le RFNM aura huit ADC 12 bits à bord et fournira jusqu’à 612 MHz de bande passante en temps réel pour la réception. Pour la transmission, il dispose de deux DAC, avec jusqu’à 153 MHz de bande passante TX. La plage de syntonisation sera de 10 MHz à 7200 MHz. Ils notent que leur frontal dispose également de 13 filtres de présélection et de six LNA et atténuateurs programmables différents.
Pousser la bande passante 12 bits 612 MHz de l’appareil serait difficile, donc pour aider au traitement de toutes ces données, il y aura un processeur VSPA DSP intégré, ainsi que des cœurs de processeur ARM intégrés et un GPU 16 GFLOPS. La connectivité se fera soit par USB 3.0, soit par Ethernet.
La puce de bande de base principale du SDR est la puce Layerscape® Access LA9310 vendue par NXP qui fournit des ADC et des DAC I/Q. Ces signaux sont envoyés à l’interface de la carte fille RFNM, où ils sont convertis vers la plage de fréquences d’intérêt. Cela permet à l’utilisateur final de choisir une carte fille différente pour différentes applications.
La carte fille Granita a une capacité de réglage de 600 MHz à 7200 MHz. Pour obtenir des fréquences jusqu’à 10 MHz, le RFNM utilise le mélangeur RFFC2071A. Il y aura également une version ‘lite’ moins chère qui n’utilise pas de mélangeur et ne fournit donc qu’un réglage de 600 MHz à 7200 MHz.
De plus, le site Web indique qu’ils recherchent une version de leur carte qui utilisera la puce LimeSDR LMS7002 qui couvrira 10 MHz à 3500 MHz. Ils étudient également des cartes qui pourraient casser plus de voies ADC, un complément d’oscilloscope et une carte de dérivation.
Vous pouvez rejoindre la liste d’attente des e-mails RFNM et trouver plus de détails à ce sujet sur rfnm.io. Au moment de ce message, ils déclarent que la liste d’attente est «complète à 53%». Pour le moment, le projet semble n’avoir rien de concret à montrer, mais le créateur principal Davide Cavion était derrière le système FPV Blue HD Video, il semble donc avoir l’expérience nécessaire pour faire avancer ce projet.

Voir sur le groupe Facebbok « Station Radioamateur Normes » ICI

Modulation et Démodulation FM!

Le discriminateur transforme les variations de la fréquence du signal à démoduler en variations de tension BF. Lorsque les deux signaux sont présents à l’entrée du démodulateur, seul le signal le plus fort sera démodulé, contrairement à l’AM (et à la BLU) où les deux signaux seront extraits. Voir ICI
http://madiana.solutec.pagesperso-orange.fr/formation/TP_Modulation_FM.pdf

Les simulations confirment la faible
probabilité de brouillage avec les récepteurs du SRNS
IARU contre RNSS

L’IARU maintient son point de vue selon lequel la probabilité d’interférences généralisées et soutenues de l’activité Radioamateur aux récepteurs du RNSS (par exemple Galileo) dans la bande de 23 cm est minime. Le contexte est le point 9.1b de l’ordre du jour de la Conférence mondiale des radiocommunications 2023 (CMR-23), qui vise à revoir les affectations Radioamateur dans la bande de 23 cm.
Les études antérieures en préparation de la CMR-23 de l’UIT-R ne tiennent pas compte de l’impact d’un émetteur Radioamateur sur une population de récepteurs du SRNS situés autour d’une station d’émission amateur. Seule une estimation statique 1:1 d’une approche de couplage minimal a été supposée. Les volontaires de l’IARU ont maintenant mis en place une étude ‘Monte Carlo’. En revanche, il considère des scénarios simulés en supposant une population fixe et une population mobile de récepteurs du SRNS déployés autour d’une station Radioamateur. Ceci était basé sur une station d’accueil de 100 W et une station de relais EIRP de 25 W.
Les résultats de la simulation indiquent qu’au plus environ 1 % d’une population de récepteurs fixes et mobiles du SRNS qui se trouvent à proximité de l’emplacement d’une station Radioamateur émettrice auraient une faible chance de recevoir un niveau de signal supérieur à la norme UIT-R pertinente. -Les recommandations définissent le seuil de protection RNSS. Dans la plupart des scénarios, le pourcentage est même bien inférieur à 1 %. Même dans les zones les plus denses d’activité Radioamateur et avec le modèle d’interférence le plus faible, le pourcentage reste inférieur à 5 %. Une représentation vidéo explique les scénarios de simulation ICI . Dans l’étude ‘Monte Carlo’, une station Radioamateur émettant en permanence a été supposée.
Les résultats recueillis par l’IARU montrent que même dans les communautés Radioamateurs les plus actives, la période pendant laquelle ces transmissions sporadiques sont les plus susceptibles de se produire est inférieure à 2 % du temps sur une période d’un an. Par conséquent, l’IARU maintient sa position selon laquelle le potentiel d’interférences généralisées et soutenues entre les transmissions Radioamateurs et les récepteurs du RNSS est minime. L’article de l’IARU sur l’étude de Mone Carlo est disponible sous forme de fichier PDF ICI  :  . (Source : Barry, G4SJH ; traduction du site Web de la région 1 de l’IARU)

Coupleur-T

Le schéma de ce coupleur très classique est celui publié sous la plume de F5NGZ.

Il s’agit d’un filtre passe-haut en T constitué d’une self d’inductance variable et de deux CV. Chacun de ces CV de 2x125pF a une capacité de 250 pF après avoir mis les deux cages en parallèle.
On pourrait utiliser une self à roulette mais voici une solution peut-être moins pratique mais bien plus économique et qui évite un commutateur de bande : la self avec « curseur baladeur » qui permet de choisir le nombre de spires en manœuvrant une tirette.
Le circuit à droite dans le boitier est un coupleur directionnel qui permet de mesurer la puissance réfléchie. On se référera à l’article cité pour avoir le schéma de cette sonde.
Ce type de boîte d’accord permet d’adapter l’impédance d’un bout de fil (ce qui ne veut pas dire qu’on en fait une vraie antenne !) pour que l’émetteur ne se rende compte de rien.

Source du système F6BPO/F5ZV ICI

 

À l’aide de Google Translate, j’ai téléchargé l’intégralité du fichier PDF du manuel d’utilisation chinois FT8CN V0.83. À l’exception des illustrations, il a réussi à traduire l’ensemble du fichier avec succès en anglais.
Il y a suffisamment d’informations pour que la plupart comprennent tous ses modes, utilisations et informations.

Télécharger ICI en anglais

Le Choke Balun d’isolement 1: 1.

Nouveau Choke eBalun 1:1

avec du coaxial RG316

J’ai l’antenne verticale Hustler 4BTV et j’ai un Choke Balun 1: 1 à la base de l’antenne fabriqué par Balun designs. Il y a quelque temps, j’ai fabriqué un deuxième Balun qui a été placé à l’extrémité de la radio et j’ai posté la construction ici sur le blog.  J’ai eu quelques commentaires concernant le coaxial que j’ai utilisé (RG8X) et qu’il pourrait y avoir un problème avec le rayon de courbure du coaxial autour du noyau. J’ai été informé qu’avec le temps le conducteur central pouvait migrer vers la tresse.
J’ai également fait des recherches sur Internet et j’ai découvert que le rayon de courbure pouvait poser un problème et je sais que le «problème» si et quand cela se produisait le ferait au moment le plus inopportun. J’ai décidé de faire un autre Choke Balun 1: 1 à partir d’un câble coaxial plus fin. J’avais un câble coaxial RG316 d’un support d’antenne mobile que je n’utilisais pas et ce serait idéal pour le rayon de braquage serré.
À une extrémité du câble coaxial, il y avait un adaptateur mini-UHF vers PL-259, ce qui signifiait que je n’avais qu’à ajouter un connecteur PL-259. J’utiliserai à nouveau un noyau FT240-31 avec 10 tours. J’ai opté pour 10 tours car cela me donnera des caractéristiques décentes sur les bandes HF. En utilisant le coaxial RG316, le rayon de courbure n’est plus un problème.
Mike Weir, VE9KK, est un contributeur régulier à AmateurRadio.com et écrit depuis le Nouveau-Brunswick, Canada. Contactez-le ICI .

Source: AmateurRadio.com

Pourquoi la plus haute tour du monde s’est effondrée
Le mât radio de Varsovie [Kult America]

Maverick-603Le premier récepteur FT8 abordable avec une puce RF open source conçue et fabriquée à l’aide d’outils à puce open source.
Le récepteur Maverick-603 FT8 est un projet rare qui relie la radio amateur et la conception de puces open source. C’est en partie ce qui nous a poussés à faire de ce produit une réalité, car cela semblait être le moyen idéal de combiner deux communautés qui nous passionnaient déjà. Maverick-603 est le premier appareil focalisé sur la radio amateur disponible dans le commerce qui contient une puce RF open source. Nous sommes extrêmement fiers de cette réalisation ! Nous tenons à remercier tous ceux qui nous ont apporté leur soutien tout au long du projet. Maverick-603 n’est pas seulement le premier produit de RadioStack, c’est une base pour l’avenir de notre entreprise. Pourquoi Open Source ? La croissance exponentielle de la technologie open source a donné à beaucoup, dont moi, l’opportunité de créer presque n’importe quoi. Cependant, l’industrie des semi-conducteurs a semblé presque à l’abri de cette croissance, se gardant elle-même et sa technologie derrière des barrières impénétrables. Avec l’aide « d’eFabless » et de leur programme « ChipIgnite », nous avons pu surmonter ces obstacles et faire de Maverick-603 une réalité. Cela attire l’attention sur l’un de nos principaux objectifs ; pour montrer les véritables capacités de la conception de puces open source et les possibilités qui se présentent lorsqu’elles sont réalisées. L’élargissement de la portée de cette communauté permettra le développement de technologies que beaucoup n’auraient jamais pensé être à la portée des outils open source…..La suite ICI

Nouvelle antenne quad par Status Quad, installation dans la station concours IO5O !
Modèle 2/4/5 StQ7

  • 2 éléments 40/30
  • 4 éléments 20/17/15
  • 5 éléments 12/10

ELK DX Commander – pour les bandes WARC et plus

Cette antenne bien connue de Callum M0MCX, modifiée par Jens DG1OAM est installée en ‘mode expérimental’ tout d’abord pour les WARC, car nous avons des antennes différentes pour toutes les autres bandes.
Voyons comment il se comporte dans la congère finlandaise. Source ELK DX

Inspection de l’antenne Hustler 4BTV!

Nous nous attendons à des vents violents et à beaucoup de pluie à partir de la fin de l’après-midi et toute la soirée et pour cette raison, j’ai démonté mon antenne Hustler 4BTV. Les rafales maximales doivent être d’environ 70 à 80 km et les spécifications de l’antenne indiquent que l’antenne est adaptée à des vents de 90 km. Je préférerais ne pas suivre la théorie de voir ce qui se passe car j’ai rendu l’antenne très facile à démonter. J’ai décidé de ne pas acheter la base inclinable pour l’antenne car il n’y a nulle part où je peux incliner complètement l’antenne vers le bas. Je peux ranger l’antenne dans le hangar et cela ne prend qu’environ 10 minutes pour toute l’épreuve de la démonter et de la ranger. Pendant que l’antenne était en panne aujourd’hui, j’ai remarqué que quelques-unes des araignées à lame étaient desserrées. Il y en a 6 ce que l’on appelle dans le manuel des « spider blades ». C’est pour la portion de 40m de l’antenne. Ce sont des morceaux de tubes ronds creux en aluminium maintenus en place par des écrous et des boulons. Deux des 6 pales étaient très lâches. Je ne pense pas que les écrous se soient desserrés, je pense que le tube en aluminium étant un matériau souple s’est un peu compressé et que la connexion s’est desserrée. J’ai serré les écrous et les boulons sur toutes les pales de l’araignée et je le vérifierai chaque fois que l’antenne descendra. Je ne pense pas que le double écrou de chaque connexion résoudrait le problème, comme cela a été dit, c’est mon humble avis, les écrous ne se sont pas desserrés. Vue de dessus de la vis de fixation.Ma théorie est qu’à un moment donné, les lames en aluminium cesseront de se comprimer et la connexion restera serrée. J’aurais pensé qu’un problème de SWR aurait été apparent avec cela, mais rien n’était de travers avec le SWR. Source HamRadio

Simulateur CW QSO pour iPhone et Android

Cette application est un véritable simulateur CW QSO pour les Radioamateurs. Prend en charge le ‘QSO de style 599BK’. Afin de reproduire un environnement QSO réaliste, l’indicatif d’appel généré, le niveau du signal, la vitesse CW, etc. seront différents pour chaque QSO.
De plus, l’indicatif d’appel et la vitesse CW de votre propre station qui émet CQ peut être réglé arbitrairement.【fonctionnalité】
Reproduire le QSO de ‘style 5999BK’ Compteur de signal en temps réel en fonction du niveau du signal Affichage de l’état indiquant TX / RX Lorsque QSO avec 10 stations est établi, affichage contextuel【Autres fonctionnalités】
Réglage de la vitesse CW fonction Fonction pour sélectionner ON / OFF de la fonction QRN RIT Possibilité de sélectionner la zone d’appel (JA, W / W) Prend en charge le bouton ESC pour échapper à TX / RX pendant une longue période.

  • Le Bouton AGN demandant le rappel de la station partenaire Bouton curseur / bouton BS pour corriger l’indicatif d’appel d’entrée de la station partenaire Lors de la saisie (modification) de l’indicatif d’appel de votre propre station, sélectionnez la zone de saisie en haut à gauche et sélectionnez Saisir des caractères alphanumériques (y compris ‘/’) sur le clavier logiciel. Les lettres minuscules sont automatiquement converties en majuscules. Veuillez ne pas entrer de caractères kana ou quoi que ce soit d’autre que des caractères alphanumériques. Source QRZ.com.